Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 10:23

main-tendue.png

 

Vous n'avez pas pu rater ça. Un article de Philippe Sage appelle au dialogue avec le camp de l'extrême méchanceté.

C'est un  article très sympathique qui prône la discussion et l'ouverture à l'autre, quand bien même  ce dernier serait tenté par un vote moralement interdit.

Philippe Sage ( qui soit dit en passant reste un des gauchistes les plus aimables de toute la blogosphère) réalisant (c'est qu'il n'est pas bête, en plus) qu'il est contreproductif d'insulter et de diaboliser l'électorat ennemi, tente de convaincre ses coreligionnaires ( les toussevautistes) que les électeurs potentiels du FN sont des êtres humains comme les autres.

Il propose qu'on veuille bien faire pour eux comme on fait pour les assassins ordinaires et considérer que leurs crimes de pensée sont des appels à l'aide, des cris de souffrance de bêtes blessées par la vie, qu'un regard compassionnel accompagné d'une main tendue pourrait doucement ramener dans le troupeau.

Bref, il veut leur donner une deuxième chance. Le brave garçon.

Son texte m'a émue.

J'ai eu honte tout à coup.

Oui, honte de la façon dont nous, les méchants, traitons les gauchistes.

 

Car que faisons nous, tous sur nos blogs, si ce n'est de les railler, les insulter, les traiter d'imbéciles ou de traitres ? Quand prenons nous le temps d'écouter ce qu'ils ont à nous dire, de nous mettre à leur place sans les juger, d'essayer de comprendre comment on peut être à la fois aveugle et sourd sans même en avoir conscience ?

 

Nous voyons leur air béat, entendons leurs raisonnements pathétiques, constatons les contradictions permanentes dont ils font preuve et que faisons nous ? Nous nous moquons !

 

Mais que savons nous de ce qui se cache derrière leurs regards naïfs ? Qui nous prouve qu'ils ne possèdent pas  quelques circuits neuronaux encore utilisables ?

Et si leur petit cœur pleurnichant en permanence sur tout ce qui est étranger , surtout si c'est  nocif, cachait en fait un cerveau, un vrai cerveau prêt à fonctionner ?

Oui, je sais qu'ils sont ridicules, qu'ils passent leur temps à donner de faux arguments et que lorsqu'on les accule au pied du mur de leurs affirmations paradoxales, ils finissent ratatinés en boule par cracher des phrases toutes faites et des généralités sans fondement.

Mais ils y croient...

 

Oui, je sais, cela  parait à peine croyable, mais ils croient à ce qu'ils racontent ! Ils croient sincèrement que si on ne se voit aucun ennemi on n'en a pas, que si on est dociles on servira d'exemple au monde entier, que si on nous greffe une nouvelle tête on se sentira mieux qu'avant.

 

Ne les repoussons pas : ils souffrent. Telle une minuscule trace de vie persistante sur une planète dévastée, un petit quelque chose au fond d'eux leur murmure que la botte souveraine de la réalité est en marche, que le roi est nu et que son cul lui pèle.

Ecoutons les patiemment, ne les interrompons pas, ou alors simplement pour les conduire vers le bout du bout de leurs raisonnements, avec douceur.

D'un ton très patient et doux, susurrons leur " mon gros lapin, tu la vois comment la suite..."

et parfois, les larmes aux yeux, le gauchiste ayant vidé entièrement son sac, constatant le vide sidéral qu'il y a au fond, s'écroule devant nous comme un enfant épuisé de larmes et là, c'est le miracle : il se convertit !

 

 

Allons mes amis, certains sont récupérables. Ne les laissons pas tomber !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans gauchistes et bobos
commenter cet article

commentaires

Charles Robert 07/01/2012 14:11


Votre idée, Dixie, d'utiliser un faire-valoir pour accroître le nombre de commentaires est fort habile, j'en conviens. Cependant, vous démontrez ainsi à vos détracteurs, votre propension à
exploiter la misère et l'handicap. Ça ne vous grandit pas.


J'en viens même à penser que votre comportement est une forme de mépris pour la cause nationale 2012.


Quoi qu'il en soit, ne comptez pas sur moi pour tirer sur les ambulances!

dxdiag.over-blog.com 08/01/2012 18:17



! Vous êtes sûr Charles ? JL cause nationale 2012 ?



Mat 07/01/2012 11:09


Y aurait pas un commentaire de moi qui serait resté bloqué quelque part ?

dxdiag.over-blog.com 07/01/2012 11:25



J'essaie le principe de "modération des commentaires"...pour décourager qui vous savez.



Mat 07/01/2012 11:00


La présence en ces lieux de notre ami l'attardé a au moins le mérite de nous rappeler l'un des aspects les plus attristants de notre situation : les haines politiques. Personnellement, je ne hais
pas les gauchistes. J'ai des amis et des proches gauchistes, il ne me viendrait jamais à l'esprit de couper les ponts avec eux pour des motifs politiques. Je désapprouve leurs idées, mais je sais
que les gauchistes de la rue y croient sincèrement et n'ont pas de mauvaises intentions (je n'en dirais pas autant de leurs grands pontes, les BHL, les Attali et les autres). Dans la grande
tradition chrétienne, je distingue le pécheur du péché et le gauchiste de la gauche. Je sais que c'est aussi votre cas, Dixie, et celui de la plupart d'entre nous.


Force m'est de constater que la réciproque n'est pas vrai. Je suis souvent frappé de voir à quel point les gauchistes peuvent nous détester à un niveau personnel, pas seulement sur le plan des
idées, et nous vouloir du mal. "Le Pen une balle, le FN une rafale", vous vous souvenez ? Pour un gauchiste, détruire une amitié avec quelqu'un parce qu'on exècre ses idées n'a rien
d'inenvisageable, et j'en ai moi-même fait l'expérience. Je ne comprends pas comment ils peuvent haïr à ce point leurs concitoyens tout en se prétendant les chantres de la tolérance.


Ah mais oui, c'est vrai, pas de tolérance pour les ennemis de la tolérance.


C'est là qu'on se rend compte qu'avec l'Indien on a affaire à un spécimen remarquable : il ne nous hait pas, il ne nous insulte pas. A la libération, il faudra le décorer.

dxdiag.over-blog.com 07/01/2012 11:25



Malheureusement ce que vous dites est très juste.


dur dur de trouver un gauchiste"modéré".


j'avais essayé d'en faire une typologie mais il faudra que je la mette à jour...(je crois que c'était trop gentil en fait)


http://dxdiag.over-blog.com/article-et-toi-quel-gauchiste-est-tu-56698749.html


 



Jazzman 07/01/2012 09:49


Je ne me souviens pas avoir autant ri !


C'est là qu'on réalise à quel point la vie de Jean-Louis vaut la peine d'être vécue.

dxdiag.over-blog.com 07/01/2012 10:53



Oh mince, le com de JL est tombé dans la poubelle....


C'était justement celui dans lequel il argumentait de façon intéressante et levait le "malentendu" qu'il y avait entre nous.



Majeur 06/01/2012 12:37


 


Aristide:


Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en (Louis) sais d'immortels qui sont de purs sanglots.