Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 14:06

youki

                                                     Il est à qui, hein,  le youki ?....

 

 

 

 

Pour le quotidien algérien El Watan, les démocraties occidentales ont "opéré un revirement spectaculaire" :

" Après avoir longtemps joué la carte des «démocrates» arabes, des «forces progressistes», les démocraties occidentales changent leur fusil d’épaule et se montrent plus que jamais disposées à traiter, sans réserve ni complexe aucun, avec des gouvernements islamistes."

Et le journaliste d'expliquer que les gouvernants européens ont changé de cap, que leurs félicitations appuyées aux islamistes vainqueurs d'élections et les annonces qu'ils font d'une coopération possible avec eux, constitue la marque d' un revirement de leur opinion.

 

 

Je m'élève contre cette interprétation.

Et donc, bien entendu, vous en soumets une autre :

 

"qui veut noyer son chien l'accuse de la rage", dit-on. J'ajouterai :  

qui veut absolument garder son chien, même enragé, fait semblant de ne pas voir sa bave aux lèvres.

 

Ce n'est pas, bien entendu, parce qu'ils pensent sincèrement qu'ils ont à faire à des "islamistes modérés",  ni parce qu'ils ont changé de stratégie par rapport aux islamistes-tout-court que nos gouvernants   envisagent de coopérer avec eux mais parce que, et ça les musulmans le comprennent, ils souhaitent faire ami-ami, et ce  quelque soit l'interlocuteur qui leur fait face.

 

Devant l'islamisation des pays musulmans, qui ne manquera ni de s'étendre, ni de se radicaliser, nos gouvernants ne changent pas d'attitude mais seulement de terminologie.

Les aspirations à la théocratie sont recouvertes du voile (!) pudique d' "aspirations à la démocratie, à la liberté, à la justice sociale et à la dignité" comme la salivation d'un animal visiblement atteint d'un épouvantable virus pourrait être désignée  par un mot comme  "crachotti", "écumette", "bavouille", histoire de pouvoir continuer à lancer des baballes à leur affreux clébard.

Faut-il que le chien en question soit une "poule aux œufs d'or" pour qu'on le traite de cette façon.

Et quelle courte vue, car  il me semble que dans la mesure où le prix à payer sera un enragement du monde, c'est bien trop cher pour quoi que ce soit.

 

A notre échelle, celle du pays, il me semble qu'il se produit la même chose et que nos coranophiles ont bien compris qu'ils pouvaient faire à peu près n'importe quoi et augmenter leur degré de musulmanie de façon presque illimitée sans que rien ne se passe si ce n'est dans l'évolution du vocabulaire qu'on est prié d'utiliser pour parler d'eux.

 

Par contre, dans leur cas, j'ai encore plus de mal à comprendre où est l'or.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Mais c'est qu'il a les dents du bonheur le youki!Et qu'il nous fait de l'or noir en levant sa pa-patte le pépère.<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
D
<br /> <br /> !!! et c'est nous qu'on traite de chiens d'infidèles.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Dans leur silence.<br />
Répondre
M
<br /> "... j'ai encore plus de mal à comprendre où est l'or. "<br /> <br /> <br /> Dans le silence sans doute.<br />
Répondre
D
<br /> <br /> !, on aimerait...mais chut !<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Concernant nos ennemis, il me paraît difficile d'être sûr de quoi que ce soit. J'ai le sentiment que tout arrive de fil en aiguille.<br /> <br /> <br /> Ça commence, selon moi, par: "Il nous faut de l'immigration pour prospérer, ça se passera très bien, on est les champions du monde de l'assimilation".<br /> <br /> <br /> Puis: "L'assimilation est mise en échec par les indigènes Celtoïdes, stigmatisons les stigmatiseurs".<br /> <br /> <br /> Et puis: "Les allogènes ne souhaite pas s'assimiler, il serait plus que temps de passer au multiculturalisme".<br /> <br /> <br /> Enfin: "Le multiculturalisme est une abomination, il faut dans les plus brefs délais assimiler les occidentaux".<br /> <br /> <br /> Je crois que tout ceci a été possible à cause de la banalisation d'idées répugnantes prôches du communisme par nos élites. Par exemple l'article du Monde de 1975 sur les Khmers rouges.<br /> http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2011/11/les-recurrents-aveuglements-de.html?xtor=RSS-19<br /> <br /> <br /> On ne peut pas se permettre de banaliser l'islam, ça au moins c'est sûr.<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Oui, je trouve ça assez bien résumé, et maintenant  la pente savonneuse est transformée en une sorte de tourbillon.<br /> <br /> <br /> merci pour le lien, superbe article de Rioufol  http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2011/11/les-recurrents-aveuglements-de.html?xtor=RSS-19<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Boutros, pardon pour l'offense ! Une seule excuse : il était trés tôt, mes mirettes n'étaient pas encore opérationnelles.<br /> <br /> <br /> Super, l'association avec Gotainer !<br />
Répondre