Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 15:13

priere.png

 

 

Pendant  mes congés de blog, un lecteur de Gauche laissa un message agacé sous un de mes billets. Sa critique était habile puisqu'il me flattait d'une main en m'affirmant que ma prose n'était pas désagréable tout en me fouettant de l'autre pour me punir d'être aussi méchante.

Je profitais, disait-il, de mes capacités d'expression pour "atiser le feu".

C'était à mon avis me faire bien de l'honneur que de me croire capable d'atteindre de mon souffle un des feux qui s'allument un peu partout.

J'aurais du oublier bien vite ce message dont l'importance fût probablement augmentée pour moi dans la mesure où il arriva pendant une assez longue absence d'articles et donc de visiteurs ce qui en augmenta la portée à mon retour .

Mais, comme la plupart des gens qui ont déjà changé d'avis, j'ai l'habitude de réfléchir, quand ils se limitent pas aux insultes, à ce que me disent ceux qui attaquent mes idées, n'étant jamais définitivement attachée à ces dernières.

(quand je vous dit qu'il suffirait qu'ils aient de bons arguments pour que les gauchistes fassent de moi une alliée !)

.

J'ai donc lu très attentivement le commentaire en question et me suis attardée sur la partie qui disait ceci :

" Ce raisonnement inversé est en effet très confortable, puisqu'il est aisé, dans les dispositions macrosocio-économiques actuelles de blâmer le sud, de lui reprocher de vouloir jouir des mêmes facilités qu'au nord. Et si vous étiez née de l'autre côté? N'essayeriez-vous pas de gratter un max de pognon auprès des cons bien nés? C'est tellement facile de juger quand on a le cul bordé de nouilles"

 

Pour la première phrase il m'est facile de répondre puisque ce blog est presque entièrement consacré au reproche que je fais aux nouveaux français non pas de vouloir venir en France mais de vouloir y reconstruire leurs pays d'origine, et à nos dirigeants et autres élites de faire semblant de ne pas s'en apercevoir et de nous taper un petit peu sur le crane avec des marteaux quand on remue légèrement sous la transplantation qui a remplacé l'intégration.

 

La seconde demande un peu plus de réflexion :

Suis-je, me demandais-je, capable de me mettre à la place de ces pauvres gens ?

Si j'étais pauvre ? souhaiterais-je venir m'enrichir dans un pays riche ?

 

Ma réponse, comme celle de toute personne de bonne foi (et même celle de tout gauchiste) est évidemment oui !

 

J'ajouterai à ce "oui", que si, en plus, dans le fameux pays riche, mes ex-compatriotes m'attendaient dans des quartiers où ils auraient reconstitué mon mode de vie traditionnel en y ajoutant simplement quelques éléments de confort moderne le voyage me tenterait encore davantage.

 

Poussant encore plus loin le jeu du "et si j'étais dans leur peau", j'allais jusqu'à imaginer avoir été élevée au pays du coran, biberonnée aux  sourates depuis l'enfance et soumise à une quintuple injection de rappel quotidien.

Dans ce cas il me semble que pour moi il ne ferait aucune doute que ma soumission à Allah serait  tout à fait essentielle.

 

Admettons alors que je découvre dans mon nouveau pays d'accueil les notions de liberté individuelle et les joies de l'autonomie de pensée. Cela suffirait-il à me faire abandonner ma religion ? non, bien sûr et j'adapterai seulement ma pratique à ce qui se fait autour de moi.

Serais-je secrètement soulagée de n'être plus soumise aux joies de la charia ? probablement et d'autant plus que cette absence de charia ne serait pas de mon fait, que j'aurais si l'on veut une sorte d'alibi pour ne pas y être contrainte.

 

Admettons enfin que dans ce nouveau pays, mes coreligionnaires soient assez nombreux pour  que certains se mettent à reconstituer petit à petit des zones dans lesquelles le mode de vie conseillé par le prophète puisse s'appliquer, que le pays d'accueil me permette d'être de nouveau soumise à toutes les contraintes alimentaires et comportementales que j'avais dans mon pays d'origine.

Pensez vous sérieusement qu'en tant que modérée, je lutterais contre l'islamisation de la France au nom de mes nouveaux droitsdelhommeetdelafemme ou que je me soumettrais comme j'ai appris à le faire depuis la naissance ?

 

Les modérés suivront, ici comme ailleurs : ils ne suivront certainement pas  les rares poseurs de bombes mais à coup sur les innombrables psalmodieurs de coran.

 

La grande majorité des musulmans souhaite vivre en paix, mais si possible en paix... en Dar al Islam.

 

Et oui, c'est vous, les gauchistes, qui ne savez pas vous mettre à la place des autres : vous ne savez que vous imaginer dans les habits des autres et ça, c'est très insuffisant !

Vous ne savez pas vous imaginer penser autrement que vous ne pensez.

Au loin, vous projetez des désirs de liberté à l'occidentale sur des populations dont la majorité aime plus Mahomet que leur conjoint ; ici, vous croyez que les musulmans vont faire, comme vous le feriez, le tri dans le mode d'emploi de la vie qui leur sert de logiciel, mixer la démocratie et l'islam à condition que leur caddies soient correctement fournis en victuailles, que le beurre, l'argent du beurre et le sourire antiraciste de la crémière fera la rue Michel et non la rue Myrha.

Au prétexte de les comprendre, vous les sous estimez.

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans musulmans moderés
commenter cet article

commentaires

qsdd 16/11/2011 02:25



Merci Dxdiag pour tout ce que vous écrivez.


Nous ne sommes plus seuls...


Et c'est énorme.


 



dxdiag.over-blog.com 16/11/2011 09:38



Merci et bienvenue sur ce blog Qsdd...moi aussi je me sens moins seule grâce à  mes lecteurs (surtout s'ils commentent )



Majeur 25/09/2011 23:20



johnny walker


"des dhimmi de plein gré, ca marche encore mieux..."


oui, mais c'est moins poétique... 



Le portulan te ment 25/09/2011 21:38



Bonsoir, et bravo pour votre blog "juste pas assez méchant" !


Et merci de nous faire revivre le scenario de "Being John Malkovitch" où gratter le pognon auprès d'un con bien né -en faisant payer le passage jusque dans sa tête, ses lois, ses motivations...-
ne présuppose pas que la gauche du con bien né arrive à faire de même à ses hôtes-parasites.



dxdiag.over-blog.com 26/09/2011 15:07



merci et bien venue sur les coms, Portulan te ment (le pseudo qui tue, donc )... si on me le demande bien gentiment
je vais essayer d'être plus méchante.



johny Walker 25/09/2011 14:26



des dhimmi de plein gré, ca marche encore mieux...


 



Majeur 25/09/2011 13:21



Pfouuu l'orthographe...