Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 16:08

Vendredi le pape Benoît XVI, refusant une fois de plus de faire évoluer son église avec son temps, s'est accroché aux textes fondateurs officiels de sa religion et a prouvé à la face du monde à quel point il est fondamentaliste.

En effet, Benoît XVI a appelé les "croyants et non- croyants"  à faire" tomber les barrières de la peur de l'autre, de l'étranger"

N'hésitant pas à développer le message classique de son prophète favori " aimez vous les uns les autres", le pape a bien insisté sur le fait que tous," doivent se sentir libres et égaux dans leurs droits de vivre leur vie personnelle et communautaire en fidélité à leurs convictions".

En ces temps où certains osent se demander si l'Islam est vraiment une religion de paix et d amour et si les fidèles adhérents au parti musulman n'ont vraiment qu'une idée en tête, celle de  ne surtout  PAS  appliquer leur programme ....le pape nous a fait là un discours hypertolérant d'amour universel que n'aurait pas renié Jésus.

N'est-ce pas oublier un peu vite que  ce dernier ,bien que  vraiment très très sympa, a dans un sens mal fini. Au niveau positionnement à la droite du père, Jésus a bien été parfait, mais au niveau biographie on a tout de même fait mieux dans le style  winner.

 

Heureusement, dans mon entourage, j'ai le plaisir de constater que beaucoup de  catholiques sont en fait modérés. Quelques extrémistes souhaitent en effet tendre la joue gauche mais une bonne partie d'entre eux ont , dieu merci, encore  une très bonne droite.

Ces modérés réformateurs remettent probablement en cause   la version officielle de la vie de Jesus (celle qui sert de référence à  monsieur XVI) , et s 'appuient sans doute sur le   document controversé, fait par des inconnus , que je mets en lien ici par soucis d 'information.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

ricoxy 30/03/2011 06:01


► « On dirait qu 'ils sont tous fous , à jouer contre leur camp »

■ Ça rappelle la nouvelle d'Edgar Poe « Le Démon de la perversité », ou le héros est poussé par un démon pervers à faire des choses contre son gré et son intérêt. Variante moderne : masochisme.
Dans la nouvelle d'E. Poe, le démon a un accent teuton prononcé ; de nos jours, ji si pas pitêtre il sirait d'in pays très au Sud.

 


dxdiag.over-blog.com 30/03/2011 13:56



Reste à pousser encore plus loin notre histoire sadomaso avec nos potes


-Fais moi mal mon Momo


-et bi non, ji veux pas !



PhD 29/03/2011 22:29


Il s'agit du forum en lien sur mon pseudo,


dxdiag.over-blog.com 30/03/2011 13:54



Merci pour les précisions.


Je vais aller me promener chez vous....



PhD 29/03/2011 22:27


Au sujet de la phrase sur le droit de vivre en communauté, nos merdias ont bien évidemment coupé le texte que voici

« Les religions ne peuvent avoir peur d’une juste laïcité, d’une laïcité ouverte qui permet à chacun et à chacune de vivre ce qu’il croit, en conformité avec sa conscience. S’il s’agit de bâtir un
monde de liberté, d’égalité et de fraternité, croyants et non croyants doivent se sentir libres de l’être, égaux dans leurs droits de vivre leur vie personnelle et communautaire en fidélité à leurs
convictions, et ils doivent être frères entre eux. L’une des raisons d’être de ce Parvis des Gentils, c’est d’œuvrer pour cette fraternité au-delà des convictions, mais sans en nier les
différences. Et, plus profondément encore, reconnaissant que seul Dieu, dans le Christ, libère intérieurement et nous donne de nous rencontrer en vérité comme des frères. »

http://www.osservatore-vaticano.org/


ce qui veut bien dire qu'il existe des religions qui ne nous donnent pas la possibilité de nous rencontrer comme des frères

Je suis modérateur sur le forum cité, ouvert à tous les réacs, patriotes, natios


Pakounta 29/03/2011 18:37


Vous avez raison, dxdiag, bien sûr, de penser qu'il vaut mieux obéir à l'évangile qu'au coran (que le cul lui pèle !). Mais les chefs de la chrétienté, pour nuisibles qu'ils aient été à mon avis,
ne jouaient pas contre l'Occident, au moins, au temps où ils étaient puissants.
Le problème, c'est qu'on continue à les écouter, les chefs de la chrétienté, et que maintenant ils jouent ouvertement, constamment, tout le temps, contre les Blancs et contre l'Occident. Dire que
chacun doit pouvoir exercer sa foi, les agneaux d'un côté et les lions et hyènes de l'autre, c'est quand même préparer un génocide, non ? Le souhaiter, si ça se trouve...


dxdiag.over-blog.com 29/03/2011 22:11



On dirait qu 'ils sont tous fous , à jouer contre leur camp .... ou à révéler leur traitrise.


Ca me fait penser à ces romans dans lesquels les différents personnages agissent chacun de leur coté , mus par  une sorte de fatalité, pendant que le lecteur devine la trame qui
conduit à la  fin catastrophique qui réunira les protagonistes.



nouratin 29/03/2011 16:44


J'aurais dit comme Pangloss, Mahomet II ça aurait vraiment
de la gueule. Il est vrai que les auteurs inconnus auraient intérêt à rester anonymes.
Pauvre Benoît, il ne sait plus trop comment s'y prendre pour se faire bien voir, dommage qu'il n'ait pas récupéré
les attributs virils de son prédécesseur, ça lui aurait bien servi.
Amitiés.


dxdiag.over-blog.com 29/03/2011 18:17



Benoit fait comme beaucoup d' occidentaux... n 'importe quelle connerie pour ne pas refaire le coup des heures les plus sombres.