Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 14:02

choisir.PNG

 

 

De l'homophobie ici ? et bien non vous n'en trouverez pas.

ça pourra peut-être paraître étrange sur un blog réactionnaire anti-progressiste qui refuse l'ouverture généralisée à l'Autre et le multiculturalisme fou, mais je ne suis pas homophobe, c'est ainsi.

Les penchants sexuels de mes contemporains me sont indifférents à un tel point, que  les homosexuels ne pourraient me reprocher, au  pire, que  ce manque d'intérêt extrême , qui fait que je ne me sens pas plus concernée par leur penchants amoureux que par leurs préférences culinaires ou musicales.

La tarteauxpoireauxphobe-phobie ne passera pas par moi.

Oui, ça peut être vexant, une pareille indifférence.

 

 

 

Par contre, s'il y a bien une chose que je déteste, c'est qu'on se moque du monde ( et donc de moi par la même occasion).

Je déteste tellement cela, que j'imagine qu'il s'agit, aussi, d'une sorte de phobie, une foutagedegueulophobie !

Ceci explique que l'autre matin j'ai été très agacée en entendant une émission qui parlait du mariage homosexuel.

 

Bien entendu il s'agissait d'un " débat ah ah" ne réunissant que des gens qui étaient favorables à l'évolution de la loi, mais passons.

Passons aussi sur le fait que le  psychanalyste à qui quelqu'un fit remarquer que Freud n'avait pas une vision, disons, moderne, de l'homosexualité répondit que " non non" ET que " ceux qui se réfèrent à Freud n'ont pas raison....en plus "...et que personne ne lui dit : " ben faudrait savoir".

Je passais.

Mais c'était pour mieux m'arrêter lorsqu'on nous expliqua que les homosexuels avaient déjà accès à la parentalité, par voie naturelle ou par adoption, mais que le problème qui persistait était le fait que légalement, seul l'un des membres du couple avait le statut parental : l'enfant n'était donc pas aussi protégé qu'un enfant "ordinaire" en cas de séparation du couple ou de décès du parent non parentalisé de façon reglementaire.

Ainsi donc, nous expliqua parfaitement l'un des invités, c'est afin de remédier à cette situation qu'il fallait légaliser le mariage gay qui permettrait enfin aux enfants d'avoir officiellement deux parents.

 

J'en étais à penser que tout cela avait, au moins, le mérite de la logique, lorsque cette logique fut plus que légèrement ébranlée par l'intervenant qui continuait sur sa lancée.

Et oui, il ne fallait pas oublier, oh que non, les couples gays qui étaient parents et qui, en plus,  ne voulaient PAS se marier.

Et eux ? hein ? non mais ?

Pour eux, le problème de l'absence de statut de double parentalité persistait !

Il faudrait donc, dit-il, modifier d'autres textes, afin d'y remédier.

 

Les gays veulent donc se marier  POUR que leurs enfants aient enfin deux parents officiels....et veulent que les enfants aient deux parents officiels...même sans prendre la peine de se marier.

 

C'était déjà énorme, mais le pire était à venir lorsque cet ancien président de l'association des parents gays et lesbiens continua en expliquant qu'avec son compagnon, il avait élevé un enfant qu'il avait eu avec une lesbienne qui vivait également en couple, que ce projet d'enfant résultait donc bien du  désir de quatre personnes...et qu'il faudrait bien prendre en compte ce fait, que c'étaient non pas deux mais  quatre personnes ( "ou trois" l'interrompit un autre invité) qui étaient concernés par cette gayparentalité.

La solution est simple, et on la voit venir avec son grand nez au milieu de la figure :

Marions les tous les quatre (ou trois ) et n'en parlons plus....jusqu'au moment ou un, ou une, ou des, ami(e, s, es)  de la famille aura(ont) participé (au moins oralement^^ ) au projet parental...et demandera(ont) une officialisation de sa (leur) situation de coparticipant(e, s, es) au projet d'homoparentalité

 

ça me fait étrangement penser au titre d'un petit livre que j'ai vu (mais que je n'ai pas acheté) chez mon libraire et qui titrait : " la polygamie, et pourquoi pas ?"

mais bien entendu, c'est moi qui exagère, comme d'habitude.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

nouratin 21/05/2012 16:54


Toujours aussi logique, décidément!


Il arrive un moment où il faut savoir mettre un peu de poésie dans tout cela


c'est si mignon les pédérastes et les lesbiennes qui s'interpénètrent -enfin, façon de parler- dans uns symphonie d'amour parental et de piété conjugale pour


fabriquer de jolies familles un peu alambiquées mais si tellement politiquement


correctes.


Moi, en tout cas, ça me donne beaucoup d'émotion bien-pensante. Pas vous?

dxdiag.over-blog.com 21/05/2012 20:06



J'en ai les larmes aux yeux !L'Amour, Nouratin, l'Amour est plus fort que tout ! il vaincra !!


 


 



Obsédé Textuel 20/05/2012 11:46


Le Massachusetts, que j'ai visité l'an dernier, fut le premier (ou l'un des ) Etat à légaliser le mariage homo.


C'était il y a 20 ans. Depuis ce mariage-là ne cesse de décliner d'année en année au grand dam des gazettes homos locales, faute de candidats...


La vérité apparait au grand jour avec le temps qui passe.


Il ne s'agit que de narcissisme. Il ne s'agit que de faire chier les gens, de faire "flipper le bourgeois" comme ils disent. Il ne s'agit que du plaisir pervers de vouloir détruire un ordre
établi. Ou du moins la représentation que s'en font les progressistes. Un ordre établi sans lequel le gauchiste ne pourrait pas étancher sa soif de
haine, soit dit en passant...


Mais les gens normaux s'en foutent... et vivent leur vie, et tracent leur route. Dans l'indifférence.


Et c'est cette indifférence affichée qui fait, et fera, pester le gauchiste. Homo ou pas. C'est là son impuissance.


De voir que quoiqu'il réclame, çà glisse comme goutte d'eau sur un oeuf !


...


Autre chose, n'oublions pas l'aspect porte-monnaie de ce genre de revendication. Ne nous y trompons pas. L'amour reconnu des homos et la préservation des droits des enfants, ils s'en foutent.


Ce que les pédés veulent c'est toucher du pognon !


Le jour où les citoyens seront payés normalement pour leur job, il sera temps de supprimer toutes ces allocations familiales, mères isolées...etc.


Là, comme par hasard, vous verrez que le mariage homo aura perdu tous ses supporters !!


 

dxdiag.over-blog.com 20/05/2012 12:49



Oui, on sent bien qu'ils se lasseront très vite de leur nouveau jouet inutile ( on voit bien, y compris au plus haut sommet de l'état qu'une vie de couple épanouie
ne nécessite pas d'officialisation)...par contre, on imagine bien ce qui va s'engouffrer dans la brèche.


d'autant que  nous avons dorénavant un département plein de polygames français commevouzémoi et qui ne demanderont que leur droit....d'être différents.



Jazzman 19/05/2012 17:22


Très bon le "débat ah ah"

Aristide 19/05/2012 17:16


Et dire que vous pensiez exagérer


http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/05/18/un-contrat-universel-a-plusieurs-plutot-qu-un_1703865_3232.html


 


 

dxdiag.over-blog.com 20/05/2012 12:48



Belle pioche !


http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/05/18/un-contrat-universel-a-plusieurs-plutot-qu-un_1703865_3232.html


Il faut reconnaître que l'idée de créer un"contrat universel à plusieurs" aurait le mérite de faire exploser l'immigration par regroupement familial, ce serait donc
excellent pour la gauche, donc excellent en soi^^.



Pangloss 19/05/2012 08:35


J'ai entendu cette émission surréaliste. En entendant les intervenants il m'est venu l'idée que, de proche en proche, les personnes susceptibles d'accéder au statut de parents du même enfant
risquaient de devenir de plus en plus nombreuses. parents bios, parents homos, parents divorcés bios, divorcés homos, amants de passage, meilleurs amis, voisins de palier, tuteurs légaux et même
cousins de l'abbé Cana (Jules).


Et j'ai bien rigolé.


Mais je me suis quand même fait une réflexion. Le désir d'enfant étant en réalité le désir de bébé, le principal intéressé ne peut être consulté compte tenu de son âge.

dxdiag.over-blog.com 20/05/2012 12:47



Ah, vous aussi Pangloss, vous êtes un auditeur de "sevice" public !


C'est une mine pour les blogs en tout cas.