Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 14:30

representations.jpg

 

 

UN chercheur au CNRS *, de sexe masculin se considérant comme membre et donc défenseur désigné des membres masculins de la diversité visible n’est pas content du tout  (il l’écrit dans Le Monde)

 

Selon lui, « on » a une image différente des hommes et des femmes issues de l’immigration.

Il a fait un constat qui l’agace en remarquant, et le fait est,  que d’une part au gouvernement, seules des femmes (Nora Berra, Jeannette Bougrab, Marie-Luce Penchard ) représentent ou représentaient (Rama Yade et fadela Amara ) les minorités visibles, et que de même au Sénat tous les sénateurs issus de l'immigration sont des femmes.

 

Ce chercheur ne pense pas que ce soit un hasard mais interprète les choses comme suit :

« Cet affichage doit satisfaire l'électorat majoritaire pour qui les femmes d'origine immigrée ont une meilleure image que les hommes. Elles inspirent moins d'inquiétude »

Et cet état de fait lui déplait, je dirai même que ça lui casse franchement les couilles, car  d’après lui :

« Au sein de la population arabo-musulmane de France, cette féminisation exclusive de l'intégration des minorités passe mal. Elle a un goût amer de provocation. Elle symbolise aux yeux de beaucoup une émasculation, une volonté de créer une image de vous qui vous paralyse, qui vous fait honte de ce que vous êtes »

 

Ce monsieur ne m’est guère sympathique et ne joue pas dans le même camp que moi….ni visiblement pour le même pays (voir ici). Cependant son idée de regarder du coté des représentations de l ' « autre », des images qu’on en a et surtout qu’on souhaite en donner… puis d’en tirer des conclusions, n’est pas en soit stupide. Et ses analyses ne manquent pas de pertinence.

C’est pourquoi j’ai appliqué sa méthode à un autre domaine, celui de la représentation du métissage sur les sites antiracistes et dans le domaine publicitaires.

Ma méthode a consisté à chercher les publicités invitant au métissage et  à googeliser les images correspondant aux mots clés comme : « Anti racisme » « à bas le racisme » « contre le racisme » « stop racisme ». Quelques exemples sont sur cette page. Ceux qui n’ y sont pas sont du même genre, avec les mêmes protagonistes.

 

Nous assistons dans ce domaine à la disparition des femmes visiblement issues etc etc…et puis aussi de qui ? Hein, je vous le demande.

 

Cela peut il être un hasard ? Si non que peut on en conclure ?

Ces images pourraient elle satisfaires quelqu’ un ? Et si oui qui ?

Cette iconographie pourrait elle induire un sentiment d’être émasculé ? Et si oui chez qui?

 

 

 

*c’est encore l’horrible Begag… écrire encore son nom m’est odieux.

Voici l’article du monde :  ICI  

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Obsédé Textuel 22/11/2010 22:16


Je ne sais pas si j'ai raison, l'avenir nous le dira. Je ne parlais que de tendance globale.
Pour ce qui concerne ces jeunes hommes le mieux est qu'ils laissent faire,il ne manque pas de filles !
Voire même qu'ils poussent quelques donzelles écervelées dans les pattes des pires. Il y aura de tristes conséquences qui vont se savoir.
Celà refroidira les autres filles et elles reviendront...
C'est aussi une guerre.


Obsédé Textuel 22/11/2010 18:25


Dixie "- Les jeunes filles étant plutôt flattées du désir qu’elles suscitent même s’il s’exprime assez directement"

Heu... tout dépend de ce que vous appelez des jeunes filles. S'il s'agit de filles agées de 24 à 28 ans je suis d'accord avec vous.
S'il s'agit de la génération 15 à 22 ans, çà m'étonnerait que les gnouls arrivent a y grimper dessus. A moins d'être un violonniste charmeur s'adressant à une bobo endoctrinnée et bien conne.
Le message est passé, est en train de passer, via le web et les familles.

Que ce soit au lit ou au boulot (en attendant plus !) nous sommes en train d'inventer un apartheid new look, subtil et efficace.


dxdiag.over-blog.com 22/11/2010 20:26



J’ espère que vous avez raison.


Nous n’avons pas de statistiques et ne pouvons nous fier qu’à ce que nous voyons où qu’on nous rapporte. Il semblerait en tout cas que les jeunes blancs de la vingtaine doivent souvent lutter
contre une concurrence assez agressive et que les demoiselles soient flattées de toute cette agitation autour de leurs charmes ce qui est bien comprehensible d'ailleurs.



Fikmonskov 22/11/2010 11:30


Petit test comique, dans la même lignée : dans google, tapez "couple mixte", puis un espace, et observez les suggestions.


dxdiag.over-blog.com 22/11/2010 14:14



Oui, bonne idée, en plus on trouve pour les candidats des conseils et des informations pratiques comme celle-ci :
 « L'homme peut épouser une femme juive ou chrétienne. Une femme ne peut épouser un "non-musulman" »... comme dirait l 'autre ... "tout simplement"



Inès 22/11/2010 09:20


3 mariages sur 4 finissent par un divorce en région parisienne. C'est une donnée qu'il ne faut pas oublier.


dxdiag.over-blog.com 22/11/2010 11:48



oui, et avec des conséquences assez dramatiques quand il s 'agit de couples mixtes comme le fait très justement remarquer Obsédé textuel.



Obsédé Textuel 22/11/2010 01:30


Il y a bien longtemps que j'avais constaté cette dérive sournoise malfaisante.
Toujours un homme noir ou arabe avec une femme blanche.

D'abord celà cadre très bien avec l'islam où il ne faut pas "donner" leur fille à s'accoupler avec un koufar. Autre point positif pour l'islam la religion se "transmet" par l'homme donc tout enfant
nait de ces amours est réputé musulman.
Allez faire un tour aux audiences des tribunaux sur ces litiges parentaux(Eh oui fallait y penser avant ma cocotte)... C'est gratiné !

Celà incite les jeunes muzz à baiser (violer ?) des femmes blanches non musulmannes jugées impures donc considérées comme des putes.
A titre d'entrainement, pas de sentiments, juste tirer un coup. Ensuite ils se marieront avec une congénère.
Donc pas de volonté de métissage de leur part. Ce qu'on appelle abusivement des mariages mixtes sont d'une extrème minorité.

Pour terminer sur cet endoctrinement, votre sujet d'article chère Dixie, vous ne manquerez pas de l'observer ailleurs. Celà excède largement le cadre de la publicité. Les reportages et leurs
commentaires en voix off, les dessins animés, les variétés, les jeux où les gagnants ont toujours un rapport avec le métissage (voir le dernier lauréat masterchef), les photos de presse people,
mais surtout les reality shows, très suivs par les femmes.

Dans le genre Kho Lanta le leader est souvent un beau mec basané, sa seconde une blonde toujours hyper tolérante. Lorsqu'il y a un homme blanc, c'est toujours un symbole de faiblesse, d'où mauvais
signe pour la reproduction envoyé aux femmes. Blancs, pas toucher pour tic-tic !
Alors c'est soit un vieux (connoté faible, malade) soit un pédé, soit un dépressif à problèmes.

Ainsi lorsque qu'une mère verra sa fille chérie lui ramener un Bonobo à la maison, elle ne sera pas surprise ....à force d'avoir gobé toutes ces images pendant des années.

Mesdames il va vous falloir garder l'esprit fort et lucide pour vous trouver un compagnon à votre mesure et résister à toute cette guerre sournoise.
Oui je sais, c'est dégueulasse ce qu'on vous fait.


dxdiag.over-blog.com 22/11/2010 11:45



Vous avez parfaitement raison ça dépasse le cadre de la publicité et les castings des émissions de télévision sont très étudiées aussi. Ne regardant jamais ce style de programme j’en ai été
avertie par des jeunes hommes blancs. Je crois que la prise de conscience se fera par eux. Les jeunes filles étant plutôt flattées du désir  qu’elles suscitent même s’il
s’exprime assez directement. Les jeunes souchiens commencent à comprendre que certains veulent leur piquer leurs copines ET leur refusent leurs sœurs. Ce qui est une preuve de plus , s’il en
fallait, que ce joyeux métissage qu’on nous annonce n’est qu’une avancée de plus vers l’islamisation.