Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 10:45

prenom.jpg

 

 

Après cette affaire de prénoms concernant les nouveaux nés anglais, une nouvelle polémique  concerne cette fois un pays arabe et nos amis là bas  s’interrogent.

En effet, une enquête, controversée, montrerait, soi disant, que le prénom «  Jean Christophe » a été le plus fréquent des prénoms donnés aux nouveaux nés saoudiens en 2009.

Pas du tout ont rétorqué aussitôt d’autres statisticiens, cette étude est biaisée, Abdallah est le prénom le plus fréquent, et Jean Christophe n’arrive qu’en deuxième position, très nettement.

Aussitôt, bien entendu, une partie des saoudiens nauséabonds ( si si il y en a )a fait de cette

«  affaire » tout un fromage sous le prétexte ridicule que Jean Christophe serait un prénom français catholique.

Ces épouvantables racistes n’hésitent même pas à utiliser cette pseudo information pour essayer de diffuser d’épouvantables thèses paranoïaques et parlent d’un envahissement du royaume par les chrétiens !

Comment ces imbéciles ne comprennent-ils pas que ce prénom : Jean Christophe, a des qualités éminemment esthétiques qui justifient à elles seules son choix par des parents de TOUTES origines et de toute confession.

Par quel amalgame ridicule, soupçonnent-ils qu’une telle proportion de JC dans les maternités permettrait de conclure à l’arrivée massive puis féconde de catholiques dans le royaume  ?je vous le demande.

Qui plus est : si même c’était le cas, où serait le problème ?

De nombreux prêtres catholiques, parfaitement intégrés, ont clairement présenté leur projet d’un christianisme islamisé, un « christianisme d’Arabie Saoudite », parfaitement compatible avec la monarchie islamique en place qui ne sera donc JAMAIS remise en question.

Par ailleurs, seuls des fous pourraient ne pas voir qu’à l’évidence, les catholiques ne veulent que vivre en paix avec les Saoudiens. C’est leur faire un bien mauvais procès que de les soupçonner d’avoir d’autre projet que celui d’une cohabitation heureuse sur ce territoire, et ce, quand bien même ils seraient en très grand nombre. Ceux qui rejettent la version islamisée du christianisme et souhaitent un catholicisme traditionnel sont très minoritaires. La plupart des catholiques ne sont d’ailleurs même pas pratiquants et la création de la 1000° cathédrale saoudienne n’est que le symbole du respect qu’on doit à  leurs origines.

Ces catholiques, qui peut croire  un seul instant qu’ils pourraient écouter leur Pape et quelques prêtres chefs d’états, qui les invitent à la guerre sainte, brutale ou sournoise selon les cas ?

Enfin et  pour en finir avec ce ridicule débat, admettons qu’il s’agisse effectivement d’un « remplacement » pur et simple de la population : l’Arabie Saoudite perdrait-elle pour autant son  sable et ainsi son identité ?

Bien sur que non : le sable EST et restera !

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article

commentaires

Carine 09/11/2010 17:50


Dixie a quitté le navire et s'en est allée en Ecosse^^


Pangloss 08/11/2010 21:03


Excellent comme souvent. Les autres fois, c'est seulement très bon.


dxdiag.over-blog.com 09/11/2010 09:37



merci, c'est bien aimable .



snake 30/10/2010 14:50


haha, juste excellent :-)


dxdiag.over-blog.com 30/10/2010 21:10



merci beaucoup.je suis contente si j 'arrive à faire sourire quelqu 'un avec mes délires.



manu 30/10/2010 01:04


Encore un excellent billet... malheureusement, il me donne plus envie de pleurer qu'autre chose... le sable... t'as le bonjour de Jean Chri... je veux dire, de Mohamed.


dxdiag.over-blog.com 30/10/2010 11:08



merci. mon moral n 'est pas excellent non plus !



nouratin 29/10/2010 19:59


A Mash. Non, non les piquets de grève je n'ai pas connu.
On m'a juste raconté...Je le regrette , d'ailleurs.
Qunat à Cénobite, c'est parfait. J'ai même connu une
villa "Les cénobites tranquilles" dans le temps, sur la
Côte. Jaurais bien aimé en connaître le proprio. Devait
avoir du panache, le mec.