Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 14:42

Belle émission hier soir sur la 3 : "Des racines et des ailes" nous a promené dans la France profonde et magnifique à la rencontre de compatriotes amateurs de belles pierres et de paysages sublimes.

Combien de fois aurons-nous entendu au cours de ces reportages qu'il fallait préserver tout ce patrimoine, dont nous ne sommes que dépositaires et qu'il serait monstrueux de dénaturer, alors que notre devoir est d'assurer sa transmission aux générations futures, en le modifiant le moins possible, et même en le  restaurant si possible à l'état d'origine.

Je m'agitais de temps en temps dans mon fauteuil à l'écoute de ces rappels, étonnamment chatouillée, allez savoir pourquoi.

Le clou de la soirée me parut être le moment où un naturaliste chargé de maintenir en l'état le parc régional de Millevaches, condamna à l'abattage un certain nombre d'arbres dont quelques spécimens de grande beauté, car il était parait-il inadmissible  qu'un champ de fougères contigu, autrefois prospère, voit son espace rétrécit par la foret qui avait gagné du terrain.

Je criais vainement dans sa direction : "et quoi, la foret est là, c'est un fait, le paysage a changé , acceptez que les choses évoluent, vivez avec votre temps"....mais il ne m'entendait pas, tout replié sur lui même comme un vieux conservateur qu'il était.

 

En tout cas ces gens là avaient bien réussit à me sortir de mes préoccupations habituelles et je décidais que puisque c'est les vacances il est nécessaire de donner une petite touche estivale à ce blog et de faire un peu mon comeback écologiste.

C'est alors que je suis tombée sur un reportage animalier qui se passe à Londres et nous  permet d'oublier les informations déprimantes venues ces jours ci de Grande Bretagne.

 

Je remercie CGB pour cette petite pépite.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article

commentaires

Mash 19/08/2011 16:14



les feuilles mortes se ramassent à la pelle(mécanique)les maronniers et les regrêts(des gauchistes)aussi.


Bon,aujourd'hui 32 degrés,j'aurais du rester à l'ombre,hombre!



Pangloss 12/08/2011 12:29



De quoi de quoi? On contesterait le droit du sol? Mais que font les SOS Racisme et MRAP britanniques,


C'est pas chez nous qu'on entendrait de tels discours nauséabonds sur la télé d'Etat.


le Père Huchon y veille. (oui, je sais, mais je n'ai pas pu résister).



dxdiag.over-blog.com 12/08/2011 15:53



!



Carine 11/08/2011 21:58



Ya aussi l'ibis du Nil et la toute fameuse écrevisse de Louisiane, la tueuse de tout ce qui bouge dans la flotte. Elle a une sale tronche, en plus ! Elle est laide, mais laide !


Son goût est potable, mais elle est tellement moche que t'as pas trop envie de la manger. Pareil que la lotte, dont il faut couper la tête pour pouvoir la vendre.


Voici l'intruse squatteuse de nos marais et adepte du "pousse-toi de là que je m'y mette":


http://storage.canalblog.com/14/23/267592/43646416.jpg



dxdiag.over-blog.com 12/08/2011 15:52



C'est vrai qu'on y pense assez souvent en voyant tous les documentaires sur les changements de l'écosystème : il y a toujours des animaux ou des plantes qui ont visiblement du mal à
vivreensemble, selon leurs caractéristiques propres.



Carine 11/08/2011 21:49



Ces perruches me rappellent confusément quelqu'un, mais j'arrive pas à savoir qui.


Cette présentation d'info sent son pesant de pensées enfouies et sa parabole façon Dixie !


J'adore ^^



dxdiag.over-blog.com 12/08/2011 15:50



Les perruches : seulement un beau spectacle coloré et bruyant de spécimens ayant de mauvaises habitudes.



grandpas 11/08/2011 21:37



Reportage animalier, j'ai eu une vilaine pensée enfin une idée politiquement très incorrecte , j' ai cru que le reportage sur Londres évoquait les sauvageons qui mettaient les quartiers
londoniens à feu et à sang.



dxdiag.over-blog.com 12/08/2011 15:52



Menfin grandpas... c'est juste un reportage animalier! faut-il qu'on ait tous l'esprit mal placé...