Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 11:34

courrier.png

 

Mon cher Brandon

 

Permettez que je vous appelle Brandon, visiteur inconnu qui êtes arrivé sur ce blog en cherchant une réponse dans Google à la question suivante :

 

"les musulmans sont-ils méchants, mauvais ou est-ce simplement de la propagande pour orienter la société"

 

J'imagine qu'il s'agissait bien d'une question, même en l'absence du point d'interrogation (que celui qui a toujours utilisé une syntaxe parfaite pour chercher dans google vous jette le premier virus à la carte mère) et je crains que vous n'ayez pas trouvé ici la réponse à laquelle vous pouviez prétendre.

C'est pourquoi j'ai décidé, ce matin, de m'adresser directement à vous, pour vous donner mon point de vue.

 

Je ne comprends pas parfaitement la deuxième partie de votre question ne sachant pas de quel type de propagande vous parlez, mais je crois deviner  que vous soupçonnez une propagande anti-musulman : le mot "ou" invite en effet à traduire votre pensée par " les musulmans sont-ils méchants ou est ce simplement la propagande qui l'affirme ?".

 

Personnellement, je n'ai vu nulle part une propagande de ce type.

 

Si vous pensez à  la partie de la blogosphère qui passe, comme moi, son temps à critiquer l'Islam, elle  ne saurait prétendre ( malheureusement) à ce terme, incapables que nous sommes d'endoctriner une population, donc à faire une propagande digne de ce nom.

Si vous pensez aux discours  que nos médias déversent à longueur de journée sur les écrans et les ondes, il ne saurait s'agir de propagande destinée à nous dire que les "musulmans sont mauvais" puisqu'au contraire on n'entend partout que l'inverse, à savoir qu'ils sont très gentils et que les très nombreuses fois où ils ne le sont pas  il s'agit de rares musulmans extrémistes ou d'exceptionnels  déséquilibrés.

Si enfin, vous pensez aux informations qui finissent par être disponibles et qui nous éclairent sur ce qui se passe, de fait,  dans les pays musulmans, il ne saurait s'agir de propagande car il s'agirait alors de discours antimusulman volontairement diffusé par les musulmans eux-mêmes, or si l'effet rendu est effectivement assez négatif et ne nous fait pas aimer l'Islam, on pourrait dire que c'est bien malgré eux.

(Faut-il qu'ils aient de mauvais conseillers en marketing : quand on pense qu'il suffirait qu'ils passent leur temps à se montrer gentils pour qu'on les trouve sympas !)

 

 

La première partie de votre question est limpide : "les musulmans sont-ils méchants ou mauvais".

 

Mon avis, mais il est très personnel, est que le fœtus musulman n'est pas porteur d'anomalie spécifique, qu'on pense au gène de la lapidation, à celui de l'amputation des mains, ou même à celui de l'obéissance bête et bornée aux prescriptions souvent ridicules sorties d'un vieux bouquin stupide parfumé au chameau.

Je crois bien même qu'on pourrait prouver (l'expérience a sans doute été faite) qu'un nouveau né musulman, placé juste après sa naissance dans une famille d'accueil, disons du village d'Astérix par exemple, pourrait devenir un petit gaulois comme les autres (con ou pas, c'est selon, mais gaulois à coup sûr)... à condition d'être définitivement coupé de sa famille.

 

Car la famille du musulman, mon cher Brandon, est LE problème.

Tout comme un enfant né, malheureusement pour lui, dans une secte, est entièrement conditionné par celle ci, un petit musulman est entièrement moulé à la louche de l'Islam inchalla et on lui apprend à penser musulman dès son plus jeune âge inchalla.

La musulmanose, qui prouve partout ses méfaits est une maladie acquise quasi-héréditaire ( Lamarck si tu m'entend !) extrêmement transmissible et dont  la liste des affreux symptômes s'agrandit chaque jour.

Seuls quelques uns, presque miraculés, réussissent à échapper en partie ou en totalité  à l'emprise du conditionnement dans lesquels on les élève, mais les cas de guérison étant en général punis de mort, leur fécondité s'en ressent, hélas,  et seule une protection particulière, du type de celle que l'on sait mettre en place pour sauvegarder les autres espèces en extinction, pourrait leur permettre de se reproduire en plus grand nombre.

On en est loin, et l'Islam, qui interdit toute liberté de pensée et de parole, se multiplie à loisir dans la boite de Pétri qu'est devenue une partie de la planète, et continue tranquillement devant les yeux du monde entier à écraser le moindre petit musulman qui tente de sortir à peine la tête du coran pour  respirer par lui même.

Quand bien même la gorge du dernier en date éviterait le sabre, on imagine que la leçon sera efficace et que bien peu suivront son exemple (reconnaissons qu'ils sont efficaces dans le domaine de la prévention^^).

 

On est mal mon cher Brandon, très mal.

 

Mais on va, quand même, continuer à essayer de rire (un peu), parce que (pour l'instant), on n'a pas vraiment autre chose à faire.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans propagande
commenter cet article

commentaires

Majeur 20/02/2012 15:55


 


J'interviens juste pour dire que j'espère surtout, mais alors vraiment, qu'il n'y a PAS de réincarnation : vous imaginez
si je suis en train de bousiller mon karma avec mon blog et que je me retrouve réincarnée en musulman la prochaine fois ! Dixie.


 


Vous pouvez être réincarnée en blogueuse PDG d'un méga site planétaire antimuzz, histoire de vous "punir" de douter du bien fondé de votre mission présente!


ah, ah, ah!


 

dxdiag.over-blog.com 20/02/2012 16:42



! Ouf !



Majeur 19/02/2012 23:59


 J’aurais dû  être plus précis
et  parler d’une « vision clanique de l’humanité ».


Cela n’aurait sans doute rien changé à votre intervention.


 


Et maintenant j’arrive à mon seuil d’incompétence.


Une dernière grenadine et au lit.

Pakounta 19/02/2012 00:08


"Ils ne sont pas sortis d’une vision tribale de l’humanité"


Ca m'ennuie que vous n'ayez vraiment pas l'air de comprendre ce que je dis. Il n'y a pas d'autre vision de
l'humanité que tribale, le reste ce sont des discours et des religions.


Toute la question est de savoir à quelle tribu on appartient. La grande tribu, c'est la race blanche, la
sous-tribu, c'est la culture gréco-romaine, au niveau en dessous, c'est la France et son histoire, et en dessous encore, il y a les provinces, les villes, les familles, les écoles. Les bougnes et
les nègres n'en font pas partie.


L'homme est un animal tribal et territorial. Les discours universalistes qui  veulent qu'il n'y ait
qu'une humanité unie en juju ou en alla sont des utopies, malfaisantes, des rêveries hors sol. En bref, des conneries.


NOUS EN CREVONS

Majeur 18/02/2012 18:19


Dixie. C'est beaucoup plus sérieux qu'une volée de moineaux gauchistes. Eux se sont les idiots utiles.


Non, c'est planifié, méthodique, calibré ! Pour la F.M c'est une prise de pouvoir pour 1000 ans.


 


« Debout. Solidaire avec sa famille, son clan, sa race.»


Ca me semble être ce que vivent et veulent nous imposer les muzz. Ils ne sont pas
sortis d’une vision tribale de l’humanité.


Il n’est pas impossible que d’une certaine façon on y retourne, même sans
eux.


Et ensuite, bis repetita.

Pakounta 18/02/2012 16:48


"pour maintenir l’idée de Dieu dans la société"


C'est ça, qui nous tue. Cette putain d'idée de dieu omnipotent, omniscient, méchant comme une teigne et
pourtant universellement bon, qui se préoccupe de nos menus, de nos accroupissements face contre terre, de notre manière de baiser et d'envelopper les femmes ou de couper le bout des hommes.
Quand serons-nous adultes ?


Ce dont la société a besoin, c'est d'une idée de l'homme, pas le "fils de l'homme",
l'homme. Debout. Solidaire avec sa famille, son clan, sa race. Et prêt à virer quiconque viendra lui dire qu'il est impur. Que ceux qui me trouvent impur s'écartent de mon chemin, je les
emmerde. Je me fous de "l'infâme", j'en ai simplement marre de l'infantilisme, des contes de fée et de l'obéissance pour être heureux une fois mort.