Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 11:30
  • pomme-3.jpg

 

Je ne me lasse pas des débats et des confrontations qui opposent sans cesse les représentants de la bien pensance aux nauséabonds divers et variés, ou pour faire simple, les «  gauchistes » aux « droitistes »

Les arguments s’affrontent, fréquemment assez violemment et je suis frappée de voir à chaque occasion qu’aucun consensus n’arrive jamais à émerger quelle que soit la qualité des intervenants dont certains propos ne manquent pourtant pas de pertinence dans les deux camps.

Mais peut-il y avoir quelque accord, à quelque stade du débat, alors même qu’il me semble que les uns et les autres ne parlent tout simplement jamais de la même chose.

Il me semble, même si c’est simplification, que les gauchistes disent «  ceci est mal » quand les droitistes affirment « ceci est vrai ».

Ils nous accusent de manquer de moralité, nous les accusons de manquer de réalisme.

Ils avancent l’argument que la morale est essentielle et parfois cela suffit à faire taire leurs contradicteurs car l’argument est fort.

Mais, je voudrais ici leur faire remarquer (au cas ou quelques uns s’égareraient sur ce modeste blog) que la seule morale qui importe est celle qui intervient sur des réalités.

A quoi servent des valeurs morales qui reposeraient sur des mythes ou des erreurs ?

Ne faudrait il pas se mettre d accord sur le réel et ,ensuite seulement ,nous pourrions discuter du bien.

 

Imaginons ainsi qu’une étude démontre que les pommes sont cancérigènes.

La seule question qui vaille est : est-ce vrai ?

Les seules questions légitimes portent sur l’étude elle-même, sa méthodologie, sa rigueur.

Si méthodologie et rigueur  sont respectés, alors c’est sur ce qu’on va faire des conclusions qu’on peut et doit discuter. Qui doit éviter les pommes ? Comment éviter les pommes ?

Alors, et seulement alors, la morale peut intervenir et on pourra débattre entre diverses propositions, diversement respectueuses de l’éthique :

 

- Interdiction totale et définitive de la consommation de pommes (si la santé publique compte davantage que la liberté)
- Autorisation des pommes mais accompagnée d’une information afin que le citoyen libre et responsable puisse librement s’empoisonner ( si la liberté compte plus que la santé publique)
- Destruction des pommiers, extermination des personnes qui en  planteraient et  des gens qui en distribueraient en cachette. ( si la santé publique compte plus que tout)

La proposition 1 est très autoritaire. La 3 est totalitaire. La 2 est probablement peu efficace…

 

 

Or, le raisonnement gauchiste me semble être le suivant :

- Informer  ferait  peur aux gens qui en mangent
- Interdire ruinerait ceux qui les cultivent 
- Ça me plait de manger des pommes donc ça m’ennuie qu’on dise que c’est dangereux
- Oh , mon dieu, my god, si on en parle les «  gens » choisiront la proposition 3 !!!

 

Et l’empire du bien de conclure : les conclusions de cette étude ont des conséquences mauvaises.

Interdisons les conclusions des études sur les pommes ou même interdisons les études sur les pommes.

Mangez des pommes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans démonstrations
commenter cet article

commentaires

kobus van cleef 06/12/2010 13:41


qui mange des pommes chie de la compote et pisse du cidre
c'est scientifiquement prouvé


dxdiag.over-blog.com 06/12/2010 18:35



toute action a des conséquences... le tout est de les envisager... avant.



AthéOS 06/12/2010 11:51


Je crois que DxDiag vient de réaliser une bien jolie démonstration par l'absurde du problème "Number One" de santé publique, mentale et démocratique qui nous préoccupe tant en Occident.
Félicitations !!!

Que les partisans de Descartes courent se cacher dans le premier trou à rats qu'ils trouveront ! Et que les admirateurs des Shadocks se réjouissent car la quadrature du cercle est résolue ! Grace à
l'emploi d'une heuristique distinguée qui parvient à transformer une calamité dogmatique en aubaine civilisationnelle, les Shadocks viennent de mettre la pâtée aux Gibbis....

Qui veut un kleenex ?


dxdiag.over-blog.com 06/12/2010 14:32



merci AthéOS. Je crois en effet que Descartes était un vieux grognon . s 'il vivait de nos jours... si ça se trouve il ne serait même pas degoche.


les Shadocks : mais oui ! ... et en plus ils pompaient, pompaient....ah ah ah



Het 06/12/2010 01:53


"Il me semble, même si c’est simplification, que les gauchistes disent « ceci est mal » quand les droitistes affirment « ceci est vrai »."
Que j'ai ri!
Car c'est si vrai...


dxdiag.over-blog.com 06/12/2010 10:30



en tout cas je ne sais pas si c 'est mal... mais c'est vrai qui vous vous couchez bien tard jeune homme :)



Catéchiste des Aurès 05/12/2010 20:48


Vade retro satanas ! On nous a déjà fait le coup !


dxdiag.over-blog.com 06/12/2010 10:28



exact : donc il faudrait être un peu niais pour se faire avoir ENCORE !



Mash 05/12/2010 20:37


Pom pom pom pom
le "destin" selon Beethoven, si votre mode de démonstration s'avère aussi révolutionnaire d'un point de vue technique que la cinquième le fut en son temps,puis inspira les compositeurs qui
succédèrent à Beethoven,vous venez de commettre ma chère un article qui fera date dans l'approche objective des grands problèmes du moment


dxdiag.over-blog.com 06/12/2010 10:28



un article qui fera date???? en tout cas un article qui a une date ( 5 10 2010) c'est dejà ça.