Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 16:09

Et bien aujourd'hui, un peu en contradiction avec mon billet de vendredi dans lequel je me vantais de ne servir que des plats maison, je vous propose une vidéo cuisinée récupérée dans un autre établissement (ceci dit  je suppose que l'on peut faire du terroir tout en utilisant des produits trouvés chez un grossiste).

 

Cette vidéo me semble  illustrer parfaitement ce que je répondais hier à une dame très gentille qui, estimant à juste titre qu'il arrive que des autochtones soient violents, en déduisait de façon bien abusive qu'il n'y a pas de violence particulière propres à nos chances-pour-la-France.

 

Les actes de "déséquilibrés" auteurs de violences gratuites, mais aussi les attaques perpétrées par un groupe sur un ou deux passants, deviennent de grands classiques dans lesquels on reconnait aisément les manières particulières de nos nouveaux français.

 

Le fait de donner des coups de poing à une femme dans la rue  et de se mettre à plusieurs pour frapper un homme est une véritable spécialité de ceux qui viennent nous enrichir : un comportement probablement culturel qui fait qu'il n'y a aucune hésitation car aucune honte pour ces gens là à se mettre à plusieurs contre un ou à frapper des femmes en public.

Je suppose que dans leurs cerveaux primaires, s'ils sont à quatre contre un c'est qu'Allah l'a voulu ainsi, et ce  serait sans doute pêcher contre leur religion que de ne pas profiter d'un avantage numérique contre un homme ou d'une musculature plus développée contre une femme (crée physiquement plus faible par leur tout puissant sans doute dans ce but).

 

Toutes les théories doivent être mises à l'épreuve des faits, celle qui consiste à supposer qu'il y a bien une violence spécifique aux immigrés africomaghrébins me semble pouvoir répondre, jusqu'à preuve du contraire à ces critères de validité.

Ainsi, par exemple on peut identifier la nature d'un liquide contenu dans  une éprouvette en observant simplement son comportement dans certaines circonstances, et c'est cette capacité à identifier le  produit en le regardant agir, qui prouve la validité des connaissances chimiques qui sous-tendent l'observation.

De la même façon, le fait qu'on puisse deviner, avec une très faible marge d'erreur, qui sont des agresseurs au simple énoncé des circonstances de l'agression, prouve que les caractéristiques qu'on leur suppose correspondent à une réalité indépendante de l'observateur.

 

Si vous entendez parler d'un mari qui vient d'assassiner l'amant de sa femme, vous ne saurez rien de ses origines. (et cela n'arrive qu'à celles qui ont des maris très jaloux)

Si vous entendez parler d'un homme qui vient  d'abattre son épouse et ses quatre enfants en bas âge avant de se donner la mort, vous ne devinerez pas son nom ( et cela n'arrive qu'à de grands dépressifs)

Si vous entendez parler d'une personne qui vient de tirer sur son voisin, vous ne pouvez soupçonner que la haine qui l'animait, rien de plus ( et cela n'arrive qu'entre voisins qui se haïssent)

Mais.... si vous recevez  un coup de couteau alors que vous écoutiez tranquillement de la musique sur votre ipod dans un RER, ou  si vous vous  faites cogner à coup de poings et de pieds par trois ou quatre inconnus, ou par toute une bande, sur un trottoir,  alors, tout un chacun sait flairer, pressentir, de quel type d'agresseurs vous avez été victime. Les modus operandi parlent d'eux mêmes.

Et, si cela vous arrive, ce sera simplement parce que vous étiez au mauvais endroit au mauvais moment, comme si vous étiez passé sous un nuage, par hasard.

 

Alors je ne sais toujours pas ce que leur fameuse culture nous apporte vraiment, mais cette partie de leur culture, ces nuages  qu'ils nous importent visiblement, je pense que c'est bien cher payé.

 

 

 

 

 

 

 

pour ceux qui auraient des problèmes pour voir cette vidéo : elle est également  ici

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans cpf
commenter cet article

commentaires

concombre_masqué 15/10/2011 20:20



"Perso, je ne sais pas si c'est une question de QI ou de simple sentiment de l'honneur. Ou les deux."


Perso je pencherais plutôt pour l'atavisme. Rendons nous à l'évidence : depuis les guerres puniques, ces cocos là nous les brisent !



dxdiag.over-blog.com 16/10/2011 14:40



Certains d'entre eux nous font chier depuis l'antiquité ! c'est peut être de ça que parlait debouze avec ses 3000 ans d'islam, en fait.



robespierre 14/10/2011 22:48



Dx, "je crois aux forces de l'esprit, je ne vous abandonnerai pas" F.Mitterrand.



dxdiag.over-blog.com 15/10/2011 13:56



! Gauchiste, sors de ce fantôme !



Barbara 14/10/2011 06:40



Ah, bien vu Robespierre.



robespierre 13/10/2011 22:55



J'ai beau regardé la vidéo, je n'ai pas vu de racisme ! Regardez bien, le petit noir, il ne se prend même pas une petite chataigne dans les dents. Alors. Non, non, Dx, il n'y a pas de racisme.



dxdiag.over-blog.com 14/10/2011 11:08



Robespierre : tant que je vous "tiens" : pas cool votre suicide de blog...


et puis , en plus, on ne peut même pas aller au cimetierre.... on tombe sur un message qui nous dit qu'on n'est pas invité sur le blog ...



Carine 13/10/2011 14:49



Perso, je ne sais pas si c'est une question de QI ou de simple sentiment de l'honneur. Ou les deux.


Ou il faut penser que le sens de l'honneur est corrélé au QI ?


Attaquer à 4 ou 5 mecs un jeune couple complètement vulnérable, ça devrait interpeller n'importe quel mec sensible à l'honneur. Ils n'ont que le mot "respect" à la bouche. Comment peut-on
respecter quelqu'un qui n'a aucun sens de l'honneur ?


Je croyais que les sociétés primitives fonctionnaient au sens de l'honneur. Chez les Papous, tu me piques une femme, je te fais une petite guerre, pour l'honneur. Et si je gagne la guerre, tu me
redonnes la femme (ça c'est moins sûr) mais en tout cas, tu me la  paies en cochons. C'est ça l'honneur.


Chacun le sien, mais il semblerait que nos CPF n'en aient aucun. C'est lié au QI ?


 


Avec des gens qui ne fonctionnent pas à l'honneur, faut des gros calibres, effectivement. Faut être les plus forts. Et ça, nos gouvernants le refusent. Ils ont trop peur d'en profiter les
premiers… Pourtant, il apparaît de plus en plus clairement que cela se passera comme ça.


Bon, je me calme, je suis dans un resto tranquille.



dxdiag.over-blog.com 13/10/2011 16:04



J'ai l'impression que c'est plutôt culturel qu'autre chose : pour eux seul compte le résultat et donc il n'y a pas de honte à être plusieurs contre un, c'est juste une opportunité bienvenue pour
avoir le dessus sur l'adversaire. Le plus malin ? et bien c'est celui qui gagne et le reste on s'en fiche.


Ceci dit une culture avec peu de règles morales abstraites, et beaucoup de règles pratiques pour savoir comment tout faire au quotidien, me semble bien adaptée si on est à gauche de la courbe de
Gauss....