Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 17:42

Paradis.png

 

 

Beaucoup de mes amis du monde non virtuel sont de gauche. Et oui !

 

Et c'est bien normal, car ils sont simplement restés tels qu'ils étaient tandis que je me transformais en me dirigeant doucement vers le coté obscur de la force.

Nous nous disputons un petit peu.

Oh, rien à voir avec les terribles échanges sur internet , bien entendu.

Ils ne semblent pas penser que je puisse être  véritablement quelqu'un de méchant ni de dangereux et je connais assez leur niveau de réflexion dans certains domaines pour ne pas pouvoir les considérer comme de simples imbéciles.

Nous évitons donc les échanges d'insultes et essayons d'échanger plutôt des arguments.

Je dois avouer qu'on peut  constater que je n'arrive pas à les convaincre, et ma personnalité peu autoritaire n'est sans doute pas étrangère à mes piètres résultats. J'aime en tout cas à le penser, refusant d'admettre que mes arguments sont fondamentalement mauvais tant que leurs réponses ne me démontrent pas le contraire.

Ils semblent, pour le moment du moins, supporter les propos un peu choquants que je tiens , comme on pardonne à un enfant sage qui ferait exceptionnellement un caprice.

De mon coté, en plus des sentiments qui m'attachent encore à eux, leur contact, bien que parfois un peu irritant, me parait présenter un intérêt informatif et je passe parfois de longs moments à ressasser les réponses qu'ils m'ont faites, à les décortiquer, les comparer, les disséquer.

 

Je crois être arrivée à une sorte de conclusion.

Ils se disent optimistes et par contraste pensent que mon analyse est biaisée par le pessimisme.

Ils ne sont pas optimistes, ils sont imbus.

Pas forcement imbus d'eux mêmes, en tant qu'individus, mais au moins imbus de ce qu'ils représentent, de leur civilisation, de leur humanisme.

L'avenir de l'humanité, c'est eux, ils l'incarnent.

Quoi qu'il arrive, quoi qu'on fasse ils sont l'alpha et l'oméga du futur humain.

Les autres civilisations ne pouvant qu'être provisoires, tels des passages, parfois regrettables certes, toujours respectables bien sûr, mais avant tout destinées à l'autodestruction.

Pour eux, quels que soient les liens que les immigrés européens conservent avec leur pays d'origine et quand bien même les natifs les inviteraient eux même à les conserver, le moment viendra, forcement, où les nouveaux venus se rendront à l'évidence de la supériorité de notre modèle et adopteront nos règles. Le fait que le nombre d'arrivants soit massif et que leurs sociétés  d'origine soient très éloignées des nôtres ne pouvant qu'au pire retarder le fait que nos valeurs déteindront sur les leurs.

Pour eux, quelle que soit la religion des immigrés européens, leur foi ne résistera pas au modèle incontournable de notre laïcité, et les pratiques religieuses musulmanes sont essentiellement de  mauvaises habitudes que le hasard heureux qui a conduit les musulmans chez nous leur permettra de perdre un peu plus vite que dans les pays tristement islamisés.

 

Tout ce que je considère comme une invasion, mes amis de gauche le  considèrent comme une surface de contact, parfois un peu douloureuse certes, mais  qui permettra à terme d'étendre notre façon de voir et de convaincre le monde entier.

Tous ceux qui nous menacent ouvertement et que je leur montre, mes amis de gauche les regardent comme on le ferait d'adolescents insupportables, qu'il faut éduquer bien entendu, et qui peuvent avoir une "mauvaise influence", mais dont il serait stupide de pronostiquer l'état adulte.

 

 

Ils ne craignent que ce qui peut venir de nous, qui sommes encore comme eux, qui faisons partie de cette même civilisation et qui par la même sommes crédibles.

Nous seuls leur apparaissons capables de changer durablement leur modèle en le transformant de l'intérieur.

Les menaces étrangères ne sont pour eux que gesticulations et il leur arrive de confondre les  hurlements islamistes avec les derniers soubresauts d'un mourant.

Ils ne prennent au sérieux aucune menace, aucune secte conquérante, aucune horde, tels des animaux pacifiques, broutant, parfaitement contents et sûrs d'eux mêmes et  imaginant que les félins, épatés par la vision de leur doux troupeaux, en seront métamorphosés.

Cette métamorphose ne pouvant rater que si quelques bovidés donnent des coups de cornes et de sabots, la logique veut que ce soit nos quelques ruades qui leurs paraissent le seul péril véritablement sérieux.

Je ne sais pas si c'est du pessimisme mais je crois que leur orgueil nous perdra.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans autobiographie
commenter cet article

commentaires

Skandal 13/08/2011 13:07



Excellente analyse !!


Cette vision de degôche est d'ailleurs tout a fait paradoxal, si nous sommes réellement supérieur ce que les populations immigrés finiront par admettre si je suis bien vos amis, alors cela
justifie la colonisation.


On peut alors se demander pourquoi un pays si riche de gaz et de pétrole comme l'Algérie n'arrive t'il pas a enrayer ses flux migratoire vers la France...


J'ai une excellente amie, suédoise, qui vit en France depuis plusieurs années (je souligne d'ailleurs la faculté des nordiques à parler plusieurs langues parfaitement, contrairement aux
"sudistes" qui ont encore du mal à s'exprimer dans un français correct...) qui a une vision assez étrange de la France, vision déformé par la civilisation sociale démocrate nordique qui commence
à se fissuré sérieusement. Cette jeune fille, absolument charmante au demeurant, vit dans des conditions que peux de français pourraient s'offrir, grâce notamment aux facilité pécuniaires de son
fiancé qui est un des mes meilleurs amis. Et bien cette jeune fille, ne comprend pas,n'arrive pas concevoir qu'en France, il puisse y avoir un parti d'extreme droite...


Cette déformation est essez typique d'une forme de bourgeoisie moderne incarnée par la gauche bien pensante qui ne vit plus ce que vivent la plupart des français.


Je pourrais aussi citer la fille d'un milliardaire de gauche,  patron de presse bien connu, qui m'expliqua dans la même phrase que la France n'était pas assez sociale et qu'elle allait dans
sa maison de campagne en hélicoptère...


Paradoxe...


Voila plusieurs mois que je vous lit, et je trouve vos analyses toujours très justes !


Continuez !!!



dxdiag.over-blog.com 14/08/2011 15:59



Merci Skandal. Ce qui me choque le plus chez les bobos dont vous parlez c'est la façon dont ils protègent leur propre descendance de tout contact avec la racaille, laissant aux français plus
"basiques" le soin de favoriser leur intégration...Ils sont tellement désoléééééés d'inscrire Mattéo au collège Sainte Marie....mais l'établissement voisin a de nombreux problèmes ....consécutifs
à la beaufitude des souchiens qui retarde l'intégration des sympathiques immigrés bien entendu.


Quels sales hypocrites.



NeverMore 12/08/2011 17:03



C'est tout à fait çà.


Une balle illustration trouvée sur "poste de veille" à écouter et méditer.


http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=_dxWS26cVQk


 



dxdiag.over-blog.com 14/08/2011 15:59



Merci NeverMore. Je n'ai pas vu le film mais cet extrait me donne envie de combler cette lacune.



sonia 11/08/2011 23:17



Olivier,


je crois que vous ne connaissez pas beaucoup la religion chrétienne qui n'est en rien une auto-flagellation et encore moins une affirmation que l'homme est bon!


Reconnaitre que l'homme fait le mal pour venir chercher le pardon aupres du Christ,n'est en rien de l'auto-flagellation, et c'est d'ailleurs la reconnaissance que l'homme est devenu enclin au mal
depuis la faute originelle, sinon quel sens donnez-vous à la Rédemption?


La religion catholique qui a fait la grandeur de nos civilisations occidentales, mais aussi de certaines peuplades a travers le monde, apportant paix et respect de l'etre humain ( à ne pas
confondre à humanisme), restera toujours le roc inébranlable sur lequel viendront se jeter toutes les marées de l'erreur, de la haine et des complots. Jamais une religion n'a été aussi attaquée
pourtant elle reste là, fière et séculaire continuant a enseigner l'amour d'un Dieu, son pardon et sa paix. Que la multitude des hommes la galvaudent, la ridiculisent, se jouent d'elle,
l'utilisent de manière hypocrite n'enlèvera rien à sa sainteté et au fait que elle seule a pu générer en son sein des martyrs, des Jeanne d'Arc, des Thomas d'Aquin, des St Paul, des Curé d'Ars et
pas si loin des Padre pio.


Il ne faut pas juger une religion à travers la faiblesse banale des hommes, mais à travers la force supra-humaine  qu'elle produit dans des vertus telles que le courage, l'abnégation de soi,
l'intelligence, la sagesse, l'enthousiasme, allant parfois jusqu'au miracle.


 



concombre_masqué 11/08/2011 22:00



Vous avez bien raison : les degauches sont au déni de réalité ce que les trous noirs sont à la gravité...


Pour ma part j'ai résolu le problème en ne ferraillant plus qu'avec les degauches que je considère comme ne faisant pas partie de mes proches. Avec les autres, il y a un pacte de non-agression
tacite sur ces sujets.



dxdiag.over-blog.com 12/08/2011 15:52



Oui c'est très difficile de discuter sans se fâcher....la plupart du temps j'essaie de rester sur des sujets plus personnels et moins polémiques avec mes amis, mais parfois actualité oblige on ne
peut éviter les sujets "sensibles".


ps: j'aime bien la métaphore des trous noirs !


 



Justin B. 11/08/2011 18:06



Bien vu, ce portrait de l'optimisme imbu des degauches : il y a des visages qui me viennent tout naturellement à l'esprit quand je lis votre billet et vos mots leur vont bien au teint. Vous tapez
juste.



dxdiag.over-blog.com 11/08/2011 19:51



Merci Justin, parfois j'aimerais surtout taper plus directement, mais ça c'est quand je suis très énervée.