Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 17:32

 ok-print.jpg

 

Au temps des cromagnons,  il était une fois un endroit  très joli habité par plusieurs tribus

 

La tribu des Zaté était la plus nombreuse.

Les Zaté pensaient que personne ne les surveillait et que donc ils pouvaient faire un peu n importe quoi : traîner au lit le dimanche matin, boire du vin en dansant des farandoles ou essayer d améliorer l eau chaude.

Comme ils étaient nombreux et qu ils pouvaient penser sans surveillance, ils étaient obligés de discuter dans arrêt pour se mettre  d accord  sur tout, c’était assez compliqué mais ça ne fonctionnait pas trop  mal entre deux petites bagarres.

 

La tribu des Kto avait été une très grande tribu mais ils  avaient perdu pas mal  de monde car nombreux  avaient rejoint la tribu des Zaté, attirés par les farandoles.

Ceux qui restaient faisaient a peu près  tout comme les autres cromagnons mais ne pouvaient pas rester  au lit le dimanche matin et mangeaient du cabillaud un jour par semaine.

De temps en temps un Kto sortait du groupe, montait sur une caisse et se mettait à crier : « que les femelles  rentrent dans les huttes et fassent  tous les bébés possibles et qu on interdise les farandoles !».

Aussitôt un Zaté  venait lui donner de grand coups de massue sur la tête et tout le monde pouvait repartir tranquille.

 

La tribu des Prot-hest  était une petite tribu.

Ils étaient un peu comme les Kto mais pas tout à fait

Ils faisaient comme si ils avaient oubliés la  méchanceté des Kto à l époque des baar-télémy ils disaient «  c’est vieux tout ça », et ça c’était sympa de leur part.

 

La tribu des Jiou  était un peu à part parce qu ils étaient tellement égoïstes qu ils ne voulaient pas prêter leur livre et ils n’aimaient pas avoir des nouveaux dans leur tribu.

Mais ils aidaient beaucoup les autres dans les laboratoires à eau chaude.

Un moment ils avaient eu tout le monde contre eux alors ils étaient devenus un peu susceptibles c’est normal

 

La tribu des Muh était une petite tribu qui avait grossi et était moyennement petite.

Les Muh avaient bien envie d’en avoir une grosse.

Le gros  ennui avec eux  c’est qu ils se croyaient  très surveilles. Ils passaient leur temps à vérifier tout le temps qu ils suivaient bien un gros mode d emploi  qu ils appelaient  le  « Rhan ».

C est l adoration du Rhan qui était le plus important pour la tribu disaient ils eux même.

Certains Muh pensaient même que le Rhan devait  remplacer tous les bouquins.

Ils parlaient tellement, tellement, de leur mode d emploi que les autres cromagnons qui s’en fichaient avaient fini par le lire.

Dans le Rhan  était écrit dans plein de pages que si on trouvait quelqu un d une autre tribu on devait lui proposer de devenir Muh ou bien sinon lui couper  la tête, surtout si c était un Jiou. Il y a avait aussi plein de pages ou on disait comment les Muh devaient faire avec ceux  qui n’avaient pas suivi assez bien le mode d emploi et c’était hyper sevère.

Il y avait aussi quelques  pages ou on ne parlait pas de tuer des cromagnons.

Les autres cromagnons râlaient   un peu à cause des pages de coupage de tête ou à cause des sévérités mais  les Muh leur répondaient  qu ils avaient mal lu le Rhan car seul un vrai Muh comprenait  le Rhan. Ça faisait taire  tout le monde bizarrement.

Il y avait beaucoup d’endroits, loin,  ou la tribu Muh était devenue si grande qu  on ne voyait plus du tout les autres tribus la bas. Et dans ces endroits on suivait  de très près le mode d emploi Rhan.

Les chefs Muh des énormes tribus Muh lointaines montaient parfois sur des tonneaux et criaient des ordres à tous les Muh de toutes les tribus. Ils leur criaient que les tribus Muh devaient partout grossir grossir toujours plus et toujours  obéir plus  au Rhan.

Personne ne leur tapait sur la tête avec des massues.

 

Les Muh du joli endroit discutaient certainement beaucoup a cause de tout ça mais personne ne les entendaient parce qu ils ne discutaient pas très fort.

Vous pensez que pour tout arranger  il aurait suffit que les Muh (au moins ceux  de la tribu du joli endroit) disent aux autres qu ils allaient juste garder les pages du Rhan ou on ne tuait personne

Bien sur ! Mais on comme on était chez les cromagnons, et qu’en plus ça aurait fait un mode d emploi très très petit . Ils ne l ont pas fait et alors…

 

Alors, la bagarre générale a commencé.

Mais c’est une autre histoire….

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans délires
commenter cet article

commentaires