Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 09:37

collin-maillard-2.png

 

Le CV anonyme qui ne mentionne ni le nom ni l'âge ni l'adresse des candidats à l 'embauche n 'avantage pas et même pénalise les demandeurs d 'emploi issus de l 'immigration ou résidant dans les zones sensibles pour décrocher un premier entretien d 'embauche.

C'est à ces conclusions qu'aboutit une étude d 'experts réalisée en collaboration avec le pole emploi.

 

Voilà une conclusion comme nos amis sociologues devraient les aimer  puisqu' elle va en  sens inverse de ce que fait  prévoir le (bon) sens commun.

En effet, si on admet qu 'il est admis...que nos immigrés ( récents) et nos banlieusards ( actuels) sont dans la précarité à cause des vilains gros méchants qui les discriminent, l'anonymisation des CV, en empêchant les sales racistes de repousser de leurs gros doigts bagousés les candidatures de nos exclus, devrait , si les choses étaient NORMALES, limiter les discriminations.

Or voilà que réduits à leurs simples contenus, les CV anonymisés de nos diversités (  rendues invisibles dans leur singularité ) ont été encore plus repoussés par les recruteurs.

 

Pour l'heure il semble que le temps soit encore celui du questionnement : ah ben on comprend Pô

 

C'est en effet assez mystérieux car la SEULE explication possible et raisonnable est de se dire que, devant des CV anonymes, les recruteurs, pas vu pas pris, peuvent discriminer sans se gêner, sûrs qu 'ils sont qu 'on ne les accusera pas d 'avoir trié les noms et les adresses.

Reste à comprendre comment ils font pour repérer les pépites anonymes et les exclure ?

Ont ils une sorte d 'instinct, un  sixième sens que des prêtres leur apprennent à développer  au cours de réunions sataniques ?

Ont ils des outils technologiques d' espions : des scanners greffés sur la cornée reliés à des banques de données secrètes? des détecteurs de traces infinitésimales de raz el hanout sur le papier

 

Eh quoi! ça vous parait fou! mais c 'est ça ou ce serait admettre que les CV des diversités sont plutôt statistiquement moins bien que ceux des autres mais que quand ils le peuvent , les futurs employeurs leur donnent un petit coup de main, un  genre de discrimination positive spontanée, que l 'anonymat EMPECHE !

Si c 'était le cas et si on pouvait conclure logiquement, c 'est à un véritable changement de paradigme qu 'on assisterait.

On serait obligé de conclure que les employeurs ne sont pas ( ou en tout cas n' étaient pas jusqu 'à la semaine dernière) de gros racistes discriminants.

Or si on prouvait l 'absence de racisme discriminant... c'est carrément la base de l 'excuse numéro 1 des soi-disant discriminés qui s 'effondrerait.

 

Et ça, ce n' est tout simplement pas tolérable.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Obsédé Textuel 09/04/2011 10:37


De même qu'un patron ne créé pas d'emploi pour faire plaisir au gouvernement, cette idée de CV anonyme est une stupidité sans nom.
Si je recherche une secrétaire qui présente bien pour accueillir les clients, suffisamment fine d'esprit pour pour répondre courtoisement; aucun technocrate idéologue ne m'obligera à embaucher un
zyva à casquette en vrac avec trois grossièretés par phrase.


dxdiag.over-blog.com 09/04/2011 17:09



 


C’est pour cela que les quotas seront la solution, en vous obligeant à embaucher un certain type de postulants.


Il y aura peut être un quota de jeuneacasquettes… qui sait



M. Nice Guy 07/04/2011 18:47


La vérité, c'est que CV anonyme ou pas, quand on se pointe à un entretien et que l'on ne sait pas prononcer "je", "oui", "non", c'est problématique (et ça devient rare, cherchez autour de vous).
Quand on ajoute à cela une posture de banc de square, on a bien envie de discriminer le postulant.


Dites-moi Ricoxy, le fait d'avoir une écriture de médecin*, mais que le poste pour lequel on postule est tout autre, est-il pris en compte? Je me suis toujours posé la question, moi qui n'est
jamais eu le point de présentation de toute ma vie...

*ou de prof de physique-chimie, à votre convenance


Sinon Dxdiag, c'est la première fois que j'atterris chez vous, j'en suis surpris.


dxdiag.over-blog.com 07/04/2011 22:09



 


L’étude porte sur les chances de décrocher le droit à un entretien et ne va pas au-delà je pense.


Bonne question à Ricoxy (qui va répondre je pense… j’espère)



la pecnaude 07/04/2011 17:55


D'accord avec Ricoxy sur le fond. Un bon CV doit être écrit SANS fautes d'orthographe, en bon français. Que dire des "stages de formation" bidons qui ne consistent qu'à apprendre aux chômeurs à les
écrire ? Il faudrait remonter la chaîne toute entière et cela irait loin ...


dxdiag.over-blog.com 07/04/2011 22:08



 


Ceci dit cela dépend quand même de ce pourquoi on postule je suppose…



ricoxy 07/04/2011 10:40


Addendum : quand on faisait de la graphologie, les fautes d'orthographe étaient évidemment prises en compte. Une ou deux fautes pouvaient passer pour un défaut d'attention, au-delà il s'agissait de
dysorthographie.

Malgré les « correcteurs orthographiques » des traitements de texte, une faute d'accord restera une faute d'accord, même si la forme est grammaticalement correcte. Ce critère aussi devrait jouer si
l'on est un recruteur sérieux.

 


Pangloss 07/04/2011 07:47


Un CV anonyme ne peut être envoyé que par quelqu'un qui craint d'être discriminé pour ses origines, sa religion etc (ou qui a quelque chose à cacher). C'est donc un moyen très pratique pour un
employeur qui le désire de l'éliminer sans risquer l'accusation de discrimination avec l'argument "je n'achète pas chat en poche".
Qui a le premier eu cette idée idiote?


dxdiag.over-blog.com 07/04/2011 09:32



 


c'est une étude faite sur l' anonymisation systématique de TOUS les CV adressés à certaines entreprises ( volontaires ) qui participaient au projet.


à l 'époque ils pensaient ceci :


 «Le CV anonyme n'est pas une solution miracle. Mais il a le mérite de donner une chance aux candidats de décrocher un entretien d'embauche en étant jugés uniquement sur leurs
compétences professionnelles»


http://www.lefigaro.fr/emploi/2010/02/15/01010-20100215ARTFIG00655-le-cv-anonyme-progresse-a-petits-pas-.php