Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 09:30

folie.png

                            « L’extraction de la pierre de folie » Jerôme Bosch 1485

 

 

 

 

Dans un pays normal, après que le "président du conseil représentatif des noirs" ait déclaré "Obama est notre président", et qu'il se soit vu rétorquer que l'équivalent serait qu'une association se revendiquant blanche affirme "Poutine est notre président", le représentant des noirs  se sentirait  honteux d'avoir manifesté avec tant d'aplomb autant de communautarisme et n'aurait même pas l'idée de porter plainte tant celle ci ne pourrait être jugée que ridicule.

 

Dans un pays normal, lorsqu'il serait révélé que l'oubli de la traite musulmane dans le texte de la loi mémorielle sur l'esclavage  a été délibéré afin  de ne pas " faire porter le poids de l'histoire sur le dos des fils d'immigrés", révélant ainsi que c'est de façon parfaitement cynique qu'on fait porter le fardeau sur le seul dos des enfants natifs, leurs parents protesteraient en masse contre la ministre à l'origine de la loi.

 

Dans un pays normal, des présentateurs progressistes qui traquent les traces d'homophobie latente dans les phrases les plus anodines n'inviteraient pas en poussant des hurlements de joie un groupe de rap ayant martelé  " il est grand temps que les pedés périssent".

 

Dans un pays normal, un jeune violeur n'oserait pas porter plainte pour avoir reçu une gifle du père de sa victime et un juge n'aurait pas l'idée de lui donner raison.

 

Dans un pays normal on ne voudrait pas à la fois supprimer le mot race de la constitution et compter les gens plus foncés que les autres dans toutes les situations où l'on peut compter les gens.

 

 

Dans un pays normal, le fait que Mélenchon en tant que candidat à la présidentielle, ait publiquement regretté la très ancienne victoire de ses compatriotes sur l'invasion islamique au nom d'une supériorité civilisationnelle que ces derniers auraient eu, aurait déplu au point de  briser sa carrière ailleurs que dans des pays musulmans.

 

Dans un pays normal, dans les librairies étalant largement et de façon répétée des dizaines d'ouvrages de repentance sur l'Algérie, on trouverait également sur les tables des livres expliquant pourquoi , à une époque où  l'Algérie n'existait pas, les occidentaux ont envahi la ville d'Alger et qui étaient les esclaves qu'ils y libérèrent.

 

Dans un pays normal, on ne ferait pas semblant de croire que les difficultés  des enfants des quartiers seront résolues par l'école alors qu'ils vont déjà à l'école.

 

Dans un pays normal on ne ferait pas semblant de ne pas comprendre que l'on  n' a pas attendu de remplir la région parisienne de noirs et d'arabes pour que l'art occidental s'enrichisse  des apports des arts exotiques,  et qu'il n'est pas nécessaire de couvrir le pays de mosquées pour s'approvisionner en épices.

 

Dans un pays normal c'est la diversité qu'on appellerait diversité et  non pas l'immigration uniforme et massive d'immigrés identiquement musulmans.

 

Dans un pays normal on n'oserait pas dire dans la même phrase que la présence massive d'immigrés est ancienne et que nous devons accepter avec joie les changements récents dont elle est à l'origine.

 

Dans un pays normal on comprendrait que si l'on remplit progressivement une fourmilière de termites tout en vantant et en valorisant quasi exclusivement  la culture termite et  les manières termites, la fourmilière sera inéluctablement transformée en termitière.

Dans un pays normal, les fourmis auraient d'ailleurs le droit de vouloir garder leur fourmilière sans être insultées et haïes non seulement par les termites, mais aussi par d'autres fourmis.

 

Dans un pays normal, les gens comprendraient que la délocalisation de la production et l'importation massive de consommateurs  participent de la même logique de destruction d'un pays qui n'est décidemment plus du tout normal.

 

 

 

 

ps : j'ai dit que  Moi, blogueuse, je ferai des anaphores.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans gauchistes et bobos
commenter cet article

commentaires

Pangloss 02/06/2012 19:32


Ce président normal a un pays aussi normal que lui.

dxdiag.over-blog.com 02/06/2012 21:26



Reste à espérer que le pays sera également " exemplaire" (sic) !


 



can 30/05/2012 08:31


"qui ca ? moi ?"


Oui simplement le pays est affaibli par ce qu'il a traversé...


C'est sans doute "normal", les reactions dans ce contexte...  


 


 


 


 

dxdiag.over-blog.com 30/05/2012 10:33



Ah, j'avais donc compris ( mais hésité à comprendre) que vous me reprochez de n'avoir pas bien analysé les causes du problème dans un billet qui ne parle PAS des
causes du problème.


J'ai donc oublié également l'histoire du catholicisme, mai 68, J J Rousseau, l'influence de Bourdieu, la culture anglosaxone et la géostratégie américaine.....etc
etc.



NeverMore 29/05/2012 12:41


Est ce que les termes "excessivement normal"  ou encore "hyper-normal" ont un sens.


Etant donné la stature de notre président, je serais tenté de répondre par l'affirmative.


 

dxdiag.over-blog.com 29/05/2012 14:18



Je suis bien  normalement de votre avis, NeverMore.



Mash 28/05/2012 22:42


Le mot normal ayant perdu tout sens,il ne pourra dorénavant que servir d'acronyme

dxdiag.over-blog.com 29/05/2012 08:51



Normative et  Officieuse  Réglementation des Mots Autorisés "Librement" ?



Le portulan te ment 28/05/2012 19:00


Il y en a qui aiment les combats de gladiateurs, il y en a qui aiment les combats d'hommes-grenouilles. Parfois les mêmes qui considèrent qu'un pays normal est un pays occupé (Ribbentrop a juste
trois épouses de plus qu'en 39, mais les Molotov sont restés aussi accueillants)

dxdiag.over-blog.com 29/05/2012 08:45



 Le gladiateur est plus sexy que l'homme grenouille ! il n'y a pas photo.