Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 13:00

Mais nooooooon , la fermeture ce n'est pas ici. ( pff, bien sûr que non)

C'était juste un titre pour créer un genre de  suspens.

 

 

 

Ce n'est pas de mon blog que je vais vous parler, et pas non plus  pour meubler ou par flemme d'écrire que je vais simplement aujourd'hui vous donner un lien vers un autre lieu.

C'est dans l'urgence : parce qu'à peine ouvert, cet établissement  là peut fermer, comme ça, d'un claquement de doigts.

Le lien vous mènera chez un jeune homme bien talentueux, qui malheureusement pour nous a probablement un caractère de cochon, et passe son temps à ouvrir des blogs formidables, puis, quand son lectorat atteint un certain niveau ( lequel ?), les supprime d'un geste que je soupçonne impulsif.

Je vous invite donc à vous rendre bien vite chez Xyr-Hordaf-labêteimmonde...etc , pour profiter de sa prose intelligente concise et efficace : vite, très vite, avant qu'il ne souffle l'allumette.

 

Xyr : si jamais vous passez par ici  (pour vérifier d'où viennent les lecteurs qui se précipiteront par milliers à mon appel^^) je ne vous pardonnerai jamais, jamais vous m'entendez, d'avoir supprimé, aussi, un blog très drôle avec  le fameux billet où vous nous racontiez comment vous aviez pourri le compte Face book d'un rebeu coranophile ! (ça faisait pleurer de rire, c'était du  Prozac sans les effets secondaires).

 

Bon sang mais il va falloir faire des captures d'écran ou des "copier-coller" pour garder vos articles ou quoi ?

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com
commenter cet article
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 14:08

trailer.png

 

 

Maman, sors de ton pieu, on a d'la visite.

 

 

Mrfff.....

Ouais Ouais j'arrive.....

Qu'est c'quya, qu'est c'quya ?

 

Les mecs du monde!

 

Quoi les mecs du monde ?

 

Mais ouais, les mecs qui lisent le monde et qui cliquent sur la carte de la fachosphère.

Yen a qu' arrivent ici !

 

Non tu déconnes ?

 

Non non, j'te jure, y en a qui passent ! Il y a une carte interactive sur le monde et y cliquent ! 

Y 'en a qui tombent ici ! Non mais t'as vu l'état de ton blog ? T'as vu l'état du  dernier article ! Ah ça fait bien, tiens, ça donne bonne impression !

 

 

Putain c'est vrai, je me regarde dans la glace : j' suis toute déprimée genre la bonne femme qui sort du plumard façon 11 h, qu'allume une gauldo qui  s'la colle au coin des lèvres et se vautre en robe de chambre cradingue  devant un café fumant dans la cuisine où s'entassent les assiettes sales de la veille ! manque que la caravane et what d'you fucking whant, yes, you, you, bastard !...

Allez, vite, vite je me secoue, passage express par la salle de bain, douche, brossage de dents, brushing, mascara, un peu de rouge, fringues propres, vite vite, vaisselle, aspirateur, que je rende ce blog présentable pour les lecteurs du monde... ça mérite tout de même un effort des lecteurs du monde non ?

 

Mais non m'sieur l'inspecteur, mon blog est pas si pourri que ça d'habitude, d'habitude  on y rigole un peu, en particulier de la musulmanose et des nouveaux docteurs folamour qui nous l'inoculent en nous traitant de salauds. lol mort de pétéderire.

 

D'habitude je dis presque pas de gros mots, j'fais attention à la syntaxe et tout, pas oublier d'articles avant les noms, faire des phrases pour bien causer l'français... là c'est juste que j'étais un petit peu au creux de la vague parce que j'avais l'impression qu'on était juste un peu foutus.

Juste qu'on a tellement dérivé que dans peu de temps les élites sympas qui nous gouvernent auront fait un petit pont très large et très solide au dessus des gens comme moi, des blancs des classes moyennes et de leurs mômes , pour accueillir directement dans leurs gentils bras les gentils petits beurs et autres petits muz, et  que de savoir que leurs enfants adoptifs leur cracheront à la figure ou leur apprendront l'antiracisme structurel à coup de surin, ne me console que très modérément.

 

Alors, lecteur du monde, si tu as cliqué sur dxdiagoverblog, tu devrait cliquer sur " jamaisassezdemosquées point fr " c'est le genre de site qui va de plus en plus te servir dans notre nouveau moyen âge.

 

 

PS : Eh ms'ieur! j'ai quand même UN lien de ma blog roll qui mène sur un site "de gauche", hein, quand même ^^

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 09:52

depression.png

 

Oui, bon, c'est censé être un blog rigolo, je sais je sais.

Faut pas que je m'laisse aller.

Faut qu'je m's'coue

 

Je ne sais pas dans quel état d'esprit vous êtes tous, mais en ce qui me concerne je peux dire que je ne tiens pas "la grande forme".

Pour être tout à fait honnête, j'avoue que je n'ai à me plaindre ni de grandes douleurs physiques, ni de grandes douleurs morales, mais que je me plains néanmoins, d'un état bizarre et morose.

Je me sens comme qui dirait victime de "blessures symboliques" qui par leur nombre et leur intensité finissent par avoir un certain retentissement sur mon moral.

Bien que la nature m'ait en quelque sorte favorisée en me dotant d'un niveau moyen d'humeur assez correct (niveau particulier à chacun et qui fait que si notre humeur souvent oscille, elle tend à se stabiliser vers cette moyenne qui nous est personnelle), et, comme je l'ai déjà dit, d'un goût immodéré pour la rigolade qui me permet en général de retrouver rapidement le sourire à la lecture d'un bon mot ou même parfois d'une blague vraiment stupide, je sens comme un dégoût, un découragement m'envahir.

Devant le beur, l'argent du beur et le sourire du monde entier, je finis par perdre tout sens de l'humour et je frôlerais presque l'épouvantable état dit "de  résignation".

Ne pouvant identifier un élément particulier qui eut été déclencheur de ce passage à vide, j'en arrive à me demander s'il ne s'agit pas plutôt d'une usure et si une métaphore mécanique qui ferait référence à la rouille ne serait pas la plus appropriée.

 

Oxydée, je suis.

Oxydée non par nos ennemis affichés, eux donnent plutôt envie de se battre, mais par nos si nombreux "amis", qui par faiblesse, intérêt, erreur d'analyse, érigent les uns après les autres des obstacles que je ne nous sens plus capables de franchir tant ils s'auto régénèrent.

Bientôt, je crains que  le seul parti qui nous défende un tant soi peu contre l'ennemi quasi  héréditaire ne soit pas en mesure de se présenter ou qu'il faiblisse jusqu'à l'oubli.

Les islamophiles placent leurs pions. Leur nombre impressionne, tant il s'enrichit de tous ceux qui croient pouvoir jouer impunément la carte musulmane.

C'est qu'ils sont nombreux ceux qui musulment, et nombreux aussi ceux qui favorisent la musulmanie...

Certains le font par pur intérêt matériel, d'autres dans le but plus symbolique d' avoir  qui "la peau du bourgeois", qui "la peau du catho", eux-mêmes rejoints par les bourgeois qui favorisent la musulmanie par posture, et les cathos qui rêvent de jouer à l'Abbé Pierre et qui finiront sainte Blandine.

Ils n'étaient sans doute pas assez nombreux, qu'à cela ne tienne :

 

Certains, pourtant très inquiets des inondations, dénoncent avec vindicte le caractère antilibéral du seul programme qui prévoit des travaux de plomberie.

D'autres encore, pourtant directement visés par des appels à les anéantir, font comme s'il s'agissait d'un détail, et par contre hurlent au loup contre ceux qui adressent la parole aux beaux frères des cousines des arrières grands oncles des néonazis.

Pour d'autres enfin, la situation est grave mais il faut comparer les programmes sur la tva, la situation est très grave...mais pas à ce point là !

 

Les uns, les plus nombreux, nient que le malade ait besoin d'être opéré, les autres, pas si peu nombreux que cela, font la fine bouche devant le chirurgien.

La gangrène "fantasmée" s'étale au grand jour, mais nous n'aurons sans doute droit qu'au choix de la marque du déodorant.

Un quart des Français se disent prêts à voter des le premier tour pour quelqu'un qui mettra au pouvoir des gens qui nous ont informés d'avance que leur but était de nous détruire.

Dans quelques mois la gauche obtiendra un pouvoir qu'elle n'a jamais jusqu'ici détenu : un pouvoir politique quasi complet qui pourra s'appuyer sur des médias totalement acquis à sa cause.

Cette fois, les erreurs ne se rattraperons pas.

Faire des erreurs de gestion, se tromper sur Pol pot, sur Staline, sur Mao, sur Castro, sur Khomeiny... était une chose (et même plusieurs), se tromper sur la société toute entière en est une autre.

 

Et puis merde tiens, je vais relire Millet pour m'aggraver !

 

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans autobiographie
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 15:54

UNAPIL--2-.png

 

 

 

Tout le monde est intelligent. Très intelligent même. Forcement, sinon certains seraient moins intelligents que d'autres et ce serait tout simplement dégueulasse.

On constate cependant que certaines personnes très intelligentes se servent de leur intelligence, certes, mais différemment des autres, d'une manière à elles, à leur façon.

Ce sont les personnes d'intelligence lente.

Bien entendu ils ne sont pas bêtes....il ont simplement du-mal-à-comprendre.

Bien sûr, comme les autres, ils peuvent tout comprendre (enfin presque)....mais avec du mal, plus lentement, à leur rythme, sans se presser.

Avec des personnes d'intelligence lente il faut de la patience, beaucoup de patience.

De la pédagogie aussi, beaucoup de pédagogie, car leur expliquer les choses prend du temps et exige des trésors d'imagination pour trouver les mots, les phrases, et surtout les exemples, qui prendront sens pour eux et leur permettront d'accéder, comme les autres, à la compréhension du monde qui nous entoure et de ses mystères plus ou moins dissimulés, parfois pas du tout d'ailleurs...

 

Ainsi, quelques députés américains viennent de comprendre qu'en Arabie Saoudite, la condition féminine laissait à désirer selon les critères admis en terres occidentales.

Vu le nombre d'années depuis lesquelles des politiciens américains ont des contacts directs avec les Saoudiens, le fait que cette découverte ait attendu janvier 2012 est une preuve à mon avis que le terme "intelligence lente" peut leur être appliqué.

Le fait que la révélation, brutale pour eux, que les femmes n'étaient pas très bien considérées en Arabie Saoudite  ait nécessité que leurs propres "pisseuses" aient été empêchées de pisser au ministère de la défense Saoudien, est une preuve à mon avis qu'une pédagogie particulière leur était nécessaire pour comprendre.

 

Cette anecdote me rend optimiste.

Il n'est pas totalement impossible, qu'avec beaucoup de temps, au fur et à mesure que des exemples variés leur seront soumis, un jour, peut-être, les gens d'intelligence lente auront d'autres révélations.

On les entendra alors peut-être, en 2050, qui sait, réaliser  tout à coup que le coran n'est pas un livre de paix, que dans les écoles coraniques l'enseignement ne favorise pas le vivre-ensemble, que les rappeurs qui hurlent des paroles de haine sont haineux, que l'homophobie, le sexisme et l'antisémitisme sont plus présents dans le monde musulman que dans la " fachosphère", et ...que le risque d'Islamisation d'un endroit donné augmente avec le nombre des adeptes de l'Islam qu'il contient.

 

J'ai bon espoir, avec un peu de patience, ils comprendront, lentement, mais ils comprendront.

Et puis que voulez vous faire, on ne pouvait tout de même pas les dépister dans le ventre de leurs mères, pratiquer l'eugénisme...bien sûr que non.

Ceci dit, on n'a pas forcement eu une très bonne idée de les mettre tous aux commandes ...

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 09:31

renovation.png

 

 

 

Aujourd'hui nous recevons monsieur F Hollande avec son devis de rénovation d'appartement.

 

"Tout d'abord, François, dites nous, est-ce que cela fait longtemps que vous avez envie de rénover des appartements ?"

 

"Et bien, oui, je dois le dire, je m'y prépare depuis toujours, très tôt j'ai su que c'était mon destin, que j'étais non seulement fait pour la rénovation mais qu'en plus je serais le grand rénovateur, celui qui redonnerait aux gens, car j'aime les gens, la joie d'habiter un bel appartement, un appartement rénové, repeint, magnifique.

Ce sera long et difficile car il y aura bien entendu la période des travaux, toujours un peu pénible, mais, ensemble, moi en chef de chantier et vous à la truelle, oui, ensemble nous y arriverons, je le sens , c'est mon destin ! et c'est le vôtre !"

 

"En tout cas bravo, François, vous avez revêtu une vraie tenue de chantier et on sent bien qu'on peut vous faire confiance, que vous avez comme on dit la " tête de l'emploi".

Ah, mais j'aperçois maintenant monsieur Alain Juppé, un maitre d'œuvre également, mais qui n'a pas l'air convaincu par votre projet, monsieur Juppé c'est à vous :"

 

" Eh bien, je dois dire que non seulement je ne suis pas convaincu par le projet de monsieur Hollande mais que ses idées me paraissent totalement manquer de bon sens.

Ainsi quand il nous propose d'abattre la cloison entre le salon et la salle à manger, il oublie simplement qu'il s'agit là d'un mur porteur ! Souhaite t-il que tout s'effondre, je vous le demande ?

Son projet de baies vitrées rendra la chaleur intenable en été et ses combles aménagés manqueront d'isolation. Les Français doivent le savoir"

 

"Mais enfin monsieur Juppé, vous vous moquez du monde, nous avons tout prévu, des linteaux pour étayer, des volets roulants sur les fenêtres et de la laine de verre au grenier.

Monsieur, sachez que tout est organisé, planifié, calculé, et que là où vous avez échoué, nous réussirons !"

 

 

Voila voila.

Le débat fut donc tout à fait passionnant, et nous permit de bien connaitre les grandes lignes du devis de monsieur Hollande.

Nous n'avons plus qu'à attendre le prochain pour comparer les prix, les prestations et le calendrier prévisionnel des travaux.

 

 

Un seul point ne fut pas abordé lors de ce débat, et risque bien de ne pas l'être, lors des suivants....juste un détail, mais qui me semble d'importance :

QUI va habiter dans l'appartement ?

 

J'ose à peine le dire....mais je crois qu'en ce qui me concerne, le choix de mes colocs m'importe  bien davantage que les travaux de mon logis....surtout si on doit cohabiter pour la vie. C'est mon coté "extraimedroate".

Jamais contente !

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 19:50

ombre.png

 

Pour une fois j'ai regardé une série française.

ça s'appelle "les hommes de l'ombre" et ce n'est pas mal.

En tout cas j'irais jusqu'à trouver  ça "pas mal"... si mon  vilain décodeur à propagande voulait bien de temps en temps se mettre en veille et me laisser m'abrutir tranquillement devant la télévision.

Impossible pour moi de suivre des scénarios sans imaginer les réunions d'équipe lors desquelles inévitablement, ils ont été mis au point. Je les vois d'ici, les joyeux collaborateurs, jouant du stabilo et du blanco, ciselant leur petite production, choisissant bien les mots et les symboles, et tout contents de leurs petites manipulations puisque c'est pour "la cause".

Remarquez là, ils m'ont facilité la tache, c'est un peu " gros".

 

Petit résumé :

 

Pour commencer, les personnages :

 

Le président : au risque de gâcher le suspens pour ceux qui verraient ça en redif....on ne le verra pas longtemps, et c'est bien dommage car c'est un président de droite, oui, mais " très humain" et adoré de tous ( enfin de tous les gentils du téléfilm).

Le premier ministre : un gars très très méchant. De droite, comme le président, oui, mais de la droite pas gentille qui ne fait qu'à jouer sur les peurs et instrumentaliser les problèmes de sécurités (C'est un peu bizarre qu'ils aient choisi un sosie de Mitterrand pour le rôle mais que celui qui n'a jamais fait d'erreur de casting leur jette la première bobine).

La ministre des affaires sociales : très gentille, directement issue de l'ascenseur social, pas de gauche, mais pas de droite, sympa. Comme c'est Nathalie Baye qui s'y colle on se doute qu'elle va participer jusqu'au 6 ° et dernier épisode ( pas comme le président)

Le super flic super garde du corps du gentil président aimé de tous : physique de salafiste, comportement irréprochable, moralité parfaite : une "preuve" vivante qu'on peut ressembler à un député égyptien et être un mec super bien.

Le Héros : génie de la com. Il ne voulait pas se mêler de toute cette histoire mais bon, quand il faut faire barrage à la droit méchante, tant pis, allez, on y va.

La jolie fille : contrairement à ce qu'on pourrait croire en jugeant les gens sur le physique, elle n'est pas là juste pour regarder le héros d'un air amoureux, et ben non, c'est la "meilleure plume de Paris"  (si si même qu'elle écrivait les discours du gentil président).

Lili ( je vous jure !) une très belle diversité visible recrutée par  le héros pour aider Natalie Baye à barrer la route de la droite méchante et sécuritaire

 

And last but not least, le plot ( enfin le début) :

 

Le président ( gentil) visite une usine qui est au bord de la faillite. Les ouvriers inquiets sont agglutinés. Un peu plus loin on voit un homme de type  arabe (déguisé en arabe, en plus) qui donne une sacoche à un autre homme , déguisé en noir ( ou vraiment noir, d'ailleurs, qui sait). L'arabe ( enfin celui qu'on croit arabe) s'approche du président. Celui  qui ressemble à un  salafiste (mais  qui en vrai est le super chef des gardes du corps) s'inquiète (se méfie t-il  à cause du facies de celui qui a l'air arabe ?).

L'"arabe" s'approche du président, ouvre son manteau sous lequel il dissimulait une ceinture d'explosifs et BOUM !

 

Donc, au début tout le monde croit ( bêtement) que c'est un attentat terroriste, du genre islamiste musulman non modéré.....et ben NON !

Le terroriste arabe n'était pas arabe  :"non, il n'est pas arabe c'est un fils de harki, sa mère est française, il est né en Algérie mais il est français"

Le terroriste n'en était pas un : " c'est un homme isolé, un travailleur qui avait peur d'être au chômage et qui a agit seul: il connaissait les explosifs car son père était démineur"

En plus  ....il n'était même PAS musulman".

Bien entendu  les méchants (le premier ministre et ses amis méchants) cachent la vérité à tous les français et veulent faire croire qu'il s'agissait d'un attentat islamiste.

Les héros vont devoir sacrément en baver pour dénoncer cette épouvantable mensonge d'état ...qui joue sur les peurs et les amalgames.

 

 

Bien entendu, toute augmentation de l'influence  des  théories complotistes voulant que derrière chaque fait divers montrant l'Islam sous un jour peu flatteur, se cachent de vils récupérateurs occidentaux , ne saurait être que fortuite.

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans propagande
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 10:31

conforme.png

 

Figurez vous qu'après réflexion j'ai décidé que j'étais favorable aux  lois mémorielles.

 

Bien entendu, d'aucuns, vous peut-être, diront qu'il est  dangereux de légiférer sur l'histoire.

Certains diront, probablement que la méfiance est de mise contre l' instauration d' une histoire officielle, que cela  évoque les heures les plus pures de la dictature du prolétariat, les heures les plus censurées de l'histoire de la pravda, les heures les plus inquisitoriales de l'histoire du christianisme....

Je vous répondrais, certes, certes.... mais reconnaissez que c'est quand même bien pratique.

 

Quel gain de temps !

 

Fini, les discussions sans fin avec les esprits chagrins qui ne sont jamais  d'accord sur rien, les grognons qui sont toujours à râler et à chercher la petite bête, demandant une preuve par ici, un document par là, et à qui on doit sans arrêt répéter qu'ils se trompent et non seulement leur dire mais leur prouver pour les faire taire.

Quoi de plus exténuant que  tous ces palabres avec les négationnistes de la Shoa, avec tous les gens qui nient l'esclavage, ou maintenant avec ceux qui affirment que les arméniens ont été décimés par des extraterrestres.

 

A chaque fois, avec les négationnistes, c'était pareil , il fallait sans arrêt leur montrer des milliers de documents, sortir des photos d'archives, leur diffuser les minutes du procès de Nuremberg (long, très long),...ça finissait par être assez pénible et on avait quand même, surtout,  un peu autre chose à faire, occupés comme on est.

Bref, interdire purement et simplement de nier la Shoa a eu le mérite de nous débarrasser définitivement des Faurisson et compagnie qui sont tellement têtus qu'on n'en finissait pas de les contredire.

Il était  bien entendu prévisible que d'autres peuples brimés, opprimés, massacrés, génocidés veuillent à leur tour bénéficier d'une loi les mettant à l'abri de toute discussion en officialisant leurs malheurs et en immobilisant à jamais le souvenir de leurs souffrances.

 

Et alors ?

Où est le problème ?

Encore une fois, le gain de temps est considérable et pour un coût relativement modéré.

 

Bien entendu, quelques personnes boudent un peu et posent problème :

Avec la loi Taubira, tous ceux dont le plaisir était  de dire qu'il n'y a jamais eu d'achats d'esclaves noirs par les planteurs de coton étatsuniens se sentent brimés, ils sont tout contrits et frustrés. "Que va t'on devenir ?", demandent-ils en soupirant.

A ceux la je dis "ce n'est pas grave, vous n'aurez qu'à vous rattraper en niant la traite islamo maghrébine et le tour sera joué, vous  pourrez vous amuser à nier tout en restant dans la légalité".

 

Avec la loi sur le génocide Arménien, ce sont les Turcs qui ne sont pas contents.

Mais une foi encore ce n'est pas grave car, il faut s'y faire,  on ne peut pas plaire à tout le monde. Sans compter que l'argument d'Erdogan qui consiste en gros à dire " on n'a rien fait et en plus vous aussi vous avez fait pareil" nous aura permis un petit moment de rigolade ce qui n'est pas à négliger en cette période morose que nous traversons.

 

Non, vraiment, plus j'y pense et plus je me dis que ces lois mémorielles sont un bienfait.

Je proposerai même volontiers de les étendre.

Car pourquoi les réserver aux crimes rentrant dans le cadre de la définition d'un génocide ?

Pourquoi ne pas les étendre aux faits divers dont les protagonistes ont été jugés.

Car il est avéré que certains esprits contradicteurs maladifs n'hésitent parfois pas à gâcher une soirée en lâchant au moment du dessert un " et si Landru en réalité n'avait tué personne, hein, s'il était innocent ? qu'est ce que vous en dites !"

Je ne vous dis pas le temps perdu en discussion avec ces gens là alors qu'avec une bonne loi sur les faits divers, le tour serait joué. Au lieu de passer la soirée à chercher des documents en ligne pour les faire changer d'avis : "article tant, t'as pas le droit de dire ça , interdit de nier !", et hop, on passe à autre chose.

 

Pourquoi d'ailleurs réserver ça au domaine criminel ?

N'aurait-on pas intérêt une fois pour toute à légiférer sur tout ce qui est bien documenté, histoire de ne pas perdre de temps à ressortir les preuves à chaque fois que quelqu'un commence à faire son petit négationniste ?

Faisons des lois.

 

Des lois " évidentielles" qu'on pourrait même nommer lois "Ahbençapoursur":

 

On aurait la loi Tribalat qui interdirait de nier que les Français musulmans des jeunes générations veulent encore plus musulmer que les musulmans qui les ont précédés.

On aurait la loi Zemmour qui interdirait de nier que la majorité des trafiquants sont noirs ou arabes.

On aurait la loi Renaud Camus qui interdirait de nier qu'on subit un véritable remplacement de population.

On aurait la loi Dixie qui interdirait de nier que dire qu'il y a finalement assez peu d'immigration et  que c'est pour ça que la France a changé tout en restant identique à elle même c'est vraiment, vraiment se moquer du monde.

 

Ebauche d'une liste oh combien incomplète ( il faut bien commencer) et qui nous permettrait de reprendre à notre compte l'arme redoutable du terrorisme intellectuel.

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans censure
commenter cet article
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 20:21

islamisation-europe.png

         La famille " Stabilitédémocratique" est une famille recomposée, donc sympa.

 

 

 

Maman Europe pond des textes, beaucoup de textes, avec plein de mots dedans et d'annotations qui renvoient à d'autres textes, des alinéas, des "grantunpetita", de longues phrases qui n'en finissent pas, remplies d'acronymes redondants et de vocabulaire  administratif...

C'est très emmerdant à lire.

On a bien tort pourtant de s'en priver car c'est un peu notre petit règlement intérieur à nous, celui qui régit les règles d'obéissance auxquels nous sommes soumis sans l'avoir décidé (car de même qu' on ne choisit pas sa famille, on ne choisit pas son Europe, non plus).

 

Parfois, comme un parent excédé par les disputes incessantes de ses turbulents bambins, l'Europe s'inquiète de la mauvaise ambiance qui règne à l'heure de la récré et veut s'interposer entre les garnements que nous sommes et  nous renvoyer  dans nos chambres ( et sans dessert je vous prie), non sans avoir pris la peine de réfléchir à une prévention des bagarres.

 

Bien entendu, très évoluée, adepte du dialogue, ce n'est pas maman Europe qui userait de son autorité parentale pour imposer ses vues à l'ancienne, façon "pater familias".

Pas de " c'est comme ça parce que ce n'est pas autrement" et autres " tu va savoir pourquoi tu pleures ", avec elle.

Oh que non!  Maman Europe reste très calme, presque patiente (mais tout de même il ne faut pas abuser), et se contente d'organiser le programme de notre future vie familiale en expliquant patiemment pourquoi elle est mécontente et en renvoyant gentiment les vilains gamins qui ne s'entendent pas dos à dos.

 

La recommandation 1927(2010) de l’Assemblée parlementaire sur « L’islam, l’islamisme et l’islamophobie en Europe » porte à notre attention deux phénomènes problématiques, l’islamisme et l’islamophobie, qui posent un défi à tous les Européens, qu’ils soient musulmans ou non."


"Islamisme ! Islamophobie ! Ici ! Tout de suite !"

"nonmaisdidon c'est pas bientôt fini de refuser de faire votre vivreensemble que vous devez faire, bande de chenapans, non mais qui c'est qui m'a collé des moutards pareils !"

 

Les deux polissons sont pris chacun par l'oreille, et emmenés au milieu du tapis d'un geste ferme mais doux, mais ferme, mais doux....mais surtout ferme.

 

L'un des garnements se nomme Islamophobie. C'est un très méchant garçon.

Il doit cesser immédiatement ses agissements !

Maman Europe ne pourra tolérer plus longtemps que l'intolérant craigne, déteste, rejette, critique, voire se méfie de,  la religion des musulmans...ce serait xénophobe, raciste, et mettrait donc en péril la vie de la famille Stabilitédémocratique, qu'on se le dise.

Le vilain portera son bonnet d'âne et recopiera " je dois apprécier l'islam car je dois apprécier les musulmans qui sont dorénavant mes frères sinon je suis un méchant garçon "jusqu'à ce que son petit camarade muz estime qu'il est assez puni.

En attendant, les autres enfants sont priés de ne plus lui adresser la parole (si ce n'est pour l'insulter) sous peine d'être punis à leur tour.

Lorsque le musulman aura estimé que l'Islamophobe pouvait sortir de sa chambre, ce dernier devenu islamophile aura le droit de participer à tous les jeux et même, qui sait, de passer à la télé.

 

 

L'autre garnement ( car mère Europe se veut tout à fait impartiale) se nomme Islamisme.

 

"Non mais dis donc qu'est-ce que tu nous as fait là !"

OH!....mais voilà qu'après réflexion mère Europe réalise que le petit Islamisme qu'elle avait attrapé par l'oreille ne fait pas partie de la famille Stabilitédémocratique !

AhAh, c'était juste un voisin, même pas un proche ! Un autre qu'elle aurait pu  les confondre à la vue, mais une maman reconnait toujours ses petits, à l'odeur.

 

Et son petit, c'est Lislam, le brave enfant.

Celui là ne pose aucun problème, il est tout mignon,  tout dissocié qu'il est de "l’islamisme qui est une idéologie politique".

Alors maman Europe laisse partir le vilain Islamiste sans lui faire de remontrances (car les problème éducatifs des voisins ne la concernent pas) et prend dans ses bras son petit Lislam qu'elle avait presque faillit, à peine gronder.

 

Pauvre chéri, toi qui "apporte de multiples contributions à nos sociétés", toi , si jeune, qui "insuffle une énergie nouvelle dans les modèles d’interaction sociale existants et souligne ainsi les avantages de la diversité culturelle et religieuse", maman t'aime et va te protéger de tous les intolérants qui te cherchent querelle.

Maman va "combattre l’intolérance contre les musulmans par l’éducation".

Elle le sait bien maman qu'avec toi mon petit lapin il n'y a pas d'idéologie politique oh ben non alors et qui c'est qui va avoir une nouvelle école coranique pour cultiver sa différence et un petit carré musulman pour lui tout seul, c'est qui hein, c'est qui ?

 

 

Quel beau tableau, quelle belle famille !

L'enfant est dans les bras de sa mère.

Il pleurniche un peu, elle le berce...tout est soudain si paisible.

 

L'autre, l'affreux, le puni, pendant ce temps là loin de se calmer, s'énerve et enrage.

Parfois il est au bord des larmes en pensant qu'on lui a déjà fait le coup avec son frère communiste....vous savez, celui qui ne pensait qu'à vivre en paix avec tout le monde et voulait simplement être libre de participer à la fête de l'humanité et de retrouver ses copains dans les cellules du parti...le communistemodéré quoi, l'ennemi de l'anticommuniste primaire, tellement primaire.

 

Tout le monde n'a pas la chance d'être orphelin.

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans musulmans moderés
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 11:08

chenilles.png

 

C'est lors du  premier hiver que j'ai passé dans ce sud où j'ai émigré, que j'ai découvert un étrange insecte.

En décembre, j'avais remarqué que les nombreux pins du jardins, présentaient des sortes de boules blanches d'allure cotonneuse et ma première idée fût qu'il s'agissait d'un genre de plante parasite, l'équivalent du gui, en version Roussillonne.

Je n'avais pas la moindre information sur ces formations étranges, et bien que n'en ayant jamais vu, ni même entendu parler, je pensais n'avoir rien à en craindre, l'ignorance étant mauvaise conseillère.

A l'épicerie du village, alors que je parlais de tout et de rien avec la commerçante et ses clients, on m'informa qu'il s'agissait des nids d'une variété particulière de chenille.

Qu'on nomma celle ci "processionnaire" ne généra chez moi aucune inquiétude car une chenille est une chenille, un papillon un papillon et je n'avais pas d'a priori défavorables sur ces insectes, bien au contraire.

Je ne les connaissais pas, et n'ayant rencontré jusqu'à présent que des variétés inoffensives, au pire gênantes pour les amateurs de potager,  pensais que dans le monde des papillons tout se vaut.

Bref, mon manque de renseignements sur ces animaux, me poussait à la plus grande tolérance à leur égard et il n'est pas dit que je  n'aurais pas accepté facilement de signer au bas d'une pétition pour leur sauvegarde, tout processionnaires qu'ils fussent.

Mal m'en aurait pris.

Une brève recherche sur internet suffit à me convaincre que l'heure était grave et qu'il me fallait éliminer ces petites bêtes avant qu'elles ne descendent des arbres où elles nichaient ou qu'au moins je leur bloque d'une façon ou d'une autre l'accès au niveau du jardin où elles pourraient croiser quelques enfants et autres petits mammifères.

L'insecte d'allure anodine est si allergisant qu'on décrit des chocs anaphylactiques, des cécités en cas de contact avec l'œil, des nécroses de la truffe ou de la langue des chats ou des chiens.

Depuis que je les connais je les crains.

Leur cycle de développement est bien connu pour peu qu'on se renseigne : il se passe en plusieurs étapes , tout comme pour d'autres.

Phase aérienne pendant laquelle les papillons pondent sur les arbres.

Eclosion des œufs et fabrication du nid.

Descente des chenilles en procession pour s'enfouir sous terre et s'y transformer en papillon qui iront pondre à leur tour.

 

Depuis que je sais tout ça, je regarde méchamment  les nids qui se sont multipliés, cette année encore, sur les pins. Je leur suis hostile, je voudrais m'en débarrasser, qu'ils aillent nicher ailleurs.

 

On a toujours bien intérêt à apprendre à connaitre les étapes du développement  de ce qui est dangereux pour nous.

ça nous permet de repérer les nuisances avant qu'elle n'aient pu nuire.

 

Je vous invite donc tous à ne rater sous aucun prétexte l'excellent texte fait par Olaf et qui   m'a inspiré ce billet : il résume parfaitement les étapes classiques du cycle islamique (qui continue à ne pas effrayer ceux qui prennent les nids dans les pins pour du coton) :

La Valse à trois temps du djihad

 

 

PS: la métaphore entomologique est inépuisable, j'ai découvert l'existence d'un papillon bleu dont les larves sont confondues par les fourmis avec celles des reines de leur espèce, ce qui les pousse à, non seulement les nourrir, mais à leur donner préférence sur leurs propres larves de fourmis. Miracle des phéromones et de l'imitation.....

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans musulmans moderés
commenter cet article
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 17:13

exorciste.png

Cette illustration nous permet de reconnaître le signe pathognomonique de la possession diabolique : de simples paroles permettent de porter le diagnostic à coup sûr ( d'ailleurs Hitler lui même était contre l'islam les arabes l'immigration, certainement.  )

 

 

 

Dimanche soir, M6 a diffusé un numéro de "Enquête exclusive" consacré  au "retour des extrémistes".

 

L'extrémisme de gauche méritant probablement une bien plus longue émission, et celui rattaché à l'Islam ne pouvant se traiter qu'en déprogrammant une semaine entière de télévision pour avoir le temps d'en parler, monsieur de la Villardière, ne disposant que de 90 minutes, avait choisit de ne parler que des extrémistes dits " de droite ".

 

Comme j'ai appris  que le simple fait de s'inquiéter devant la transformation inédite de la composition sociologique de l'Europe et de refuser qu'une secte géante n'y installe définitivement ses racines est considéré actuellement, par certains, comme une idée d'extrême droite, je me sentais à priori concernée par l'émission, bien que me considérant comme une "extrémiste de droite... bien modérée".

 

J'imaginais (hum) qu'ils allaient, tout "en délicatesse", comme à l'accoutumée, nous expliquer que les choses étaient compliquées, qu'il fallait éviter les amalgames, et nous apprendre à ne pas réduire un phénomène complexe d'une manière simpliste, à distinguer les mouvements entre eux, à  faire la part des choses.

Et bien non.

Sur ce sujet, apparemment, toute subtilité était inutile, et s'il fallait s'intéresser de près à tous ces mouvements "extrémistes", c'était pour mieux en faire une courte synthèse, simplifier le  phénomène, en tirer une substantifique et monstrueuse moelle.

 

Pour  une fois, les choses figurez vous étaient simples : l'émission était là pour nous prouver qu'au contraire de l'Islam, qui "sont nombreux", l' extrême droite se résume à  la droite extrême et qu'à l'inverse de l' islamisme, généralement modéré, le nationalisme ne peut, lui,  être que radical.

 

Bloc identitaire, néonazis Hongrois, extrême droite Allemande, Italienne, English défense league, Breivik,...tout ça, c'était pareil au même.

Ne manquaient à l'appel que les anciens syndicalistes de Riposte Laïque, mais  la ficelle eut peut-être été un peu grosse.

 

L'émission pourrait se résumer en une phrase :

Plusieurs syndromes, UN seul diagnostic : fachos !

 

 

Moi qui croyait naïvement qu'il y avait une grosse différence entre des gros tatoués regrettant le troisième Reich et des anglais islamo-réfractaires brulant le drapeau nazi....on m'expliqua que non, car si  les uns crient Heil Hitler, les autres, quand bien même ils brulent le drapeau à la gloire d'Adolph sont soupçonnés d'apprécier ce dernier en secret.

 

Les uns avouent être pro-fachistes, mais ceux qui n'avouent pas le sont aussi, car si les uns parlent franchement, les autres mentent. cqfd.

 

Laissant parler les uns et interprétant, bien librement, les propos des autres, monsieur de la Villardière, journaliste-psychanalyste, aurait pu faire une jolie carrière en Allemagne de l'est.

 

Il fallait en effet un beau talent pour que l'humour vachard de farceurs déguisés en cochons réussisse à sembler  aussi dangereux que  l'entrainement au close-combat de quelques hongrois rom'ophobes.

 

Et s'il était facile de rendre antipathiques les habitants d'une petite enclave regroupant des nostalgiques du troisième Reich refusant tout interview (et créant autour d'eux un ...sentiment d'insécurité), il était plus ardu de nous faire paniquer devant le spectacle de deux jeunes identitaires se renseignant sur la place que prenait l'Islam en France.

On nous expliqua donc que les deux jeunes gens qu'on nous montrait, avaient "profité"  de la journée porte ouverte d'une mosquée pour parler d'un air " faussement naïf " aux musulmans qui s'y trouvaient, afin, utilisant la ruse de la forme interrogative, de leur faire avouer le chiffre probablement secret de la capacité d'accueil du lieu de prières ou du nombre de convertis. Quelle cruauté se cachait donc sous l'air angélique des petits enquêteurs : 3500 places, 50 convertis par semaine ! c'en était fait, les pauvres musulmans avaient avoué !

Comme un film dans le film, d'une façon un peu surréaliste,  les journalistes filmaient les deux qui filmaient, en les questionnant poliment sur la façon dont ils posaient poliment leurs questions, pour mieux dénoncer  la façon dont ils se servaient de leur reportage à des fins de dénonciation.

Monsieur de la Villardière ne craint-il pas d'avoir montré autre chose que ce qu'il croyait montrer en filmant ceux qui constatent...en pleine séance de constatation ?

 

En tout cas malgré son talent et sa technique, si monsieur de la Villardière a, ce soir là, réussi un bel amalgame dont le message résumé était que l'on n'a le choix qu'entre la xénophilie totale ou le nazisme... la réalité des conséquences de cette xénophilie systématique n'a pas fini de donner toute sa mesure.

Et la suffisance avec laquelle le politologue Dominique Reynié fit la conclusion de l'émission dissimulait bien mal la contradiction croissante du discours dominant.

Au journaliste qui lui demandait quels étaient les points communs entre tous ces mouvements et si l'on pouvait bien les mettre dans un seul sac, monsieur Reynié répondit qu'en effet, il s'agissait bien d'une droite extrême, reconnaissable au fait que tous ces  extrémistes partageaient le même  sentiment "que quelque chose qui était familier disparait ,l'idée qu'il y a des cultures étrangères qui s'installent en Europe et qui prennent le dessus".

 

Ainsi donc, si on suit sa définition, ne seraient PAS d'extrême droite, uniquement ceux qui n'ont PAS l'impression que des cultures étrangères s'installent en Europe ni qu'elles prennent le dessus.

 

Mais, si la fameuse culture étrangère qui ne s'installe pas en Europe et ne prend pas le dessus continue à s'installer, et qu'on continue, en plus, à nous demander de bien vouloir lui faire une place grandissante, il va devenir de plus en plus difficile de nous faire de mieux en mieux accepter de nous pousser...tout en nous interdisant de penser qu'on se pousse.

 

Si la seule façon de ne pas être un monstre, est de ne pas voir la transformation  de l'Europe ET en même temps de s'en réjouir, je ne suis pas certaine que ce soit longtemps tenable.

 

Sans compter que si la  nouvelle religion, qui de tout temps a eu sa place en France n'est pas étrangère, alors ceux qui refusent qu'on s'adapte aux besoins des nouveaux venus qui ont toujours été là ne sont PAS xénophobes.

Alors que si la nouvelle religion est étrangère et qu'il s'agit de modifier notre culture pour l'adapter aux nouveaux venus....c'est la réalité qui est de droite extrême.

 

A mon avis, les idées du dit Dominique vont avoir de plus en plus de mal à Reynié.

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans propagande
commenter cet article