Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 14:06

skarsgard-jpg.jpg

 

Mesdames, ceci vous est destiné : si vous croisez un individu ayant ce genre de phénotype, je vous demande de montrer la plus extrême prudence. En effet, derrière ce sympathique visage de suédois (ici, l’acteur Alexander Skarsgard, mais ce n’est qu’un exemple) se cache un individu particulièrement odieux et violent.

Sous l’influence d’on ne sait quoi (« ILS » ont probablement mis quelque chose dans l’eau de boisson) les suédois qui avaient acquis une réputation excellente quand au comportement général de leurs ressortissants ont mutés.

Les femmes sont particulièrement victimes de cette transformation inattendue et inquiétante de leurs concitoyens mâles puisque la suède atteint actuellement un presque record du monde de viols, devancée uniquement par les congolais (qui doivent boire une eau pareillement modifiée et n’ont atteint la première place que par ce qu’ayant plus chaud, ils se désaltèrent davantage).

Les viols en réunion se multipliant, vous êtes invitées à ne plus vous réunir.

Les tournantes se banalisant, vous êtes invitées à  ne plus tourner.

J’ai bien conscience ici en illustrant mon article de stigmatiser une population mais je pense qu’il était de mon devoir, au nom de la sécurité, d’appeler un chat un chat et un violeur un suédois.

Devant les preuves chiffrées de leur dangerosité, il nous faudra, bien que nous le regrettions évidemment, nous  méfier à priori des hommes d’apparence suédoise. C’est une simple mesure de bon sens.

 

Addendum : les personnes de confession juives sont invitées également à se méfier des suédois contemporains. Les actes antisémites se multiplient parallèlement aux violences faites aux femmes .Que les juifs surtout  ne se fient pas  à l’histoire de la Suède dans ce domaine et qu’ils  apprennent à se défier  des Alexander Leif et autres Stieg…qui, par exemple à Malmö, troisième ville du Pays, les briment et les font fuir.

L’eau de boisson est probablement la aussi en cause. On ne voit pas pour le moment d’autres explications possibles.

 

J’ajoute et ce sera là mon dernier mot pour le moment que devant la multiplication des cas d’empoisonnement suspectés des eaux de boisson, un vote pour les écologistes serait le bien venu. Eux seuls pourront éviter les nouveaux cas d’intoxication.

Allez, les verts (et les pas mûrs)

 

 

(Une autre hypothèse, mais chhhhhut :  ici 

petit problème avec le lien: cliquez sur la photo "gore" à droite sur le site )

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 23:34

CRAON.jpg

 

 

Ça se passe dans la Mayenne, à Craon. C’est vous dire si c’est loin des banlieues surpeuplées.

Dans un cadre terriblement bucolique, imaginez un petit collège, et annexé à celui-ci et faisant avec ce dernier cours commune, un ERS.

 

Dans cet Etablissement de Reinsertion Scolaire, 14 collégiens venant de Seine-Saint-Denis "en difficulté scolaire et sociale, dont le comportement nécessite une prise en charge différente" ….c’est à dire au moins un éloignement de leur habitat naturel et un encadrement par une équipe de médiateurs et d'éducateurs spécialisés.

Les 14 ont probablement été sélectionnés (on imagine bien le nombre de jeunes répondant aux critères de base) et  "Chaque jeune et chaque famille s'étaient engagés à respecter un code de bonne conduite et savaient qu'au moindre coup de canif dans le contrat, il pourrait être renvoyé", précise le  porte-parole de l'Inspection Académique. Autant dire qu’on avait choisi ceux pour lesquels un espoir était encore possible.

 

Lundi c’est la rentrée.

Mardi c’est donc le deuxième jour : des élèves du collège sont molestés par quelques uns des signataires du code de bonne conduite. On a du appeler les gendarmes pour en venir à bout.

Mercredi c’est retour à l’envoyeur : cinq des  petits gars sur les quatorze, après avoir été triés pour l’ ERS, sont  donc rapa-triés dans le 9.3.

 

Un parent d’élève ayant été battu s’est confié à moi, me prenant à part  : « cré ben dieu , v’la aute chose…croyions qu’cétait des ptits gars pareils comme ceux là d’cheux nous »

Je l’ai fait aussitôt taire : «  enfin monsieur, vous dérapez ! »

 

Cette petite histoire pour dire à tous les malpensants : les chiffres parlent d’eux mêmes : presque les deux tiers de ces jeunes en situation de grande difficulté, arrivent à ne frapper personne pendant au moins 48 H ! Alors, hein ! Quand même !

 

 

ps: le 13 11 2010 ... la serie noire continue :

link

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 15:21

cortex.jpg

                                                           CORTEX

 

 

Oui, si certains  individus ne se filmaient pas EUX-MEMES, ils pourraient légitimement porter plainte.

 

Certaines personnes, en effet chercheraient à nous prouver que les  individus sombres de peau sont également courts de neurones et sexuellement perturbés qu’ils ne s y prendraient pas autrement.

Pas une semaine par exemple sans que l’inénarrable Cortex ne nous informe qu’il veut niquer, baiser, sodomiser tous ceux qui lui déplaisent. Et ce, non pas même en conclusion énervée de son argumentaire mais en lieu et place de ce dernier.

Son antiracisme est si  contre productif qu’il m’arrive de me demander si en fait, un groupe d’extrême droite extrêmement de droite et extrêmement subtil, afin de manipuler  les gens très perméables à la propagande comme moi, ne fabriquent pas des vidéos de fausse démonstration.

Ayant appris à réfléchir grâce aux commentateurs du noubel-oops-servateur, c'est-à-dire à chercher à qui profite plus ou moins directement quelque chose ,  pour démontrer que celui qui recueille la mise  est inévitablement l’ initiateur de cette chose, j’applique donc le raisonnement ici.

Il semble donc évident que Cortex ne peut être qu’un étudiant nécessiteux et naïf, prostituant son talent d’humoriste pour quelques billets nauséabonds mais simplement nécessaires à sa survie, réinventant quelque part l’esclavage  OU un membre très dur ( !)… de l’aile la plus raciste du MRTK (mouvement pour le renouveau des 3 K)

Mais que fait le MRAP ?

 

 

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 15:50

 

cerfsjpg.jpg

 

 

Paris, un après midi d’octobre. Le blond sort du musée Delacroix. Il est content de sa visite. Les plus beaux tableaux du peintre ne sont pas exposés là mais il y a plein d’esquisses, des souvenirs de l’artiste  et la magnifique verrière qui lui servait d’atelier et que la lumière de l’après midi inondait ce lundi.

Quand il sort, le blond regarde autour de lui. Ses yeux passent sans vraiment se poser sur les façades, le décor, les passants.

Le blond est plutôt «  beau gosse ». Il est mince, pas très grand, ses yeux sont clairs.

Dans  sa main gauche un carnet de croquis, dans sa main droite celle d’une jeune fille.

La jeune fille est très jolie, les jeunes issus de la diversité visible lui en donnent une quotidienne preuve : «  tein ! t’as un de ces culs ! eh  mamselle, j’aime bien ton cul… » l’informent-ils quand elle passe le soir en rentrant chez son blond. 

Là il est seize heures, ils se dirigent tous les deux vers leur station de métro.

Les gens qui passent regardent sans que les regards ne se posent. Juste les regards passent pour que les corps se croisent sans se heurter.

Le blond regarde ainsi et marche et son regard passe sans se poser. Soudain, des yeux sont  croisés un peu plus loin en face, et le regard du blond est  aimanté, comme forcé à  se fixer et ça y est, oui, ça y est ,un bras de fer de pupilles a commencé et c’est le silence de la forêt.

Le mâle d’en face  se rapproche, sans quitter des yeux l’adversaire, il le défie, son front se penche légèrement en avant, son regard perce droit devant, … y aura t-il combat ? Le  mâle au carnet à croquis va-t-il baisser les yeux ? Les regards des deux mâles ne se quittent pas un instant, leur concentration est presque palpable,La distance entre eux se reduit...bientôt  les deux animaux  sont presque à se toucher, soudain, l’animal blond réussit à tourner les yeux sur le coté.

C’est fini !  Les bêtes se sont croisées et s’éloignent.

Tout a été très vite. Le combat cette fois ci n’a pas eu lieu.

Le blond se retourne ; il aurait aimé saisir l’autre au col et lui hurler «  mais putain, mec c’est QUOI ton problème ? T’aimes pas Delacroix, hein c’est ça ! C’est ça ton problème ! Tu kiffes surtout  les impressionnistes HEIN c’est CA !!!! »

Le mâle au carnet à croquis n’a pas grandi dans la foret, il va falloir qu’il aille avec son frère se muscler dans l’immense centre où les mâles de la forêt, tous les jours, s’entraînent, s’entraînent.

Partager cet article
Repost0