Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 15:08

gateau.jpg

"il ne suffit pas d'être heureux, encore faut il que les autres ne le soient pas" J Renard

 

 

 

J'entends souvent dire  que les inégalités progressent et que les écarts se creusent.

 

La plupart du temps il est question d'argent, et ce qui est dénoncé est : le fait que les riches sont ...de plus en plus riches et les pauvres... de plus en plus pauvres.

On considère donc, ce qui n'est pas prouvé mais peut éventuellement paraitre logique, que la masse totale des richesses représente une sorte de gâteau géant, et que donc l'enrichissement de certains nécessite que ces derniers aient en quelque sorte volé la part des pauvres.

Je dis que ce n'est pas prouvé car j'imagine que certains biens sont créés par des riches pour des riches, comme dans une petite cuisine à part dans laquelle ils fabriqueraient des petits gâteaux juste pour eux, lesquels  n'auraient tout simplement pas existés sans leur petite cuisine personnelle. N'étant pas économiste ceci n'est qu'une intuition non étayée de ma part.

Je reconnais bien entendu que dans certaines circonstances l'hypothèse d'une appropriation de biens communs par des nantis particulièrement gourmands correspond à une réalité.

Il n'empêche : j'ai l'impression que dans de nombreux cas, ce qui semble choquer le plus n'est pas tant la pauvreté des uns que la richesse des autres, et que d'aucuns ( je ne parle évidemment pas des vrais miséreux mais des eternels insatisfaits des classes moyennes) pourraient éventuellement être contents de leur sort à condition que d'autres n'aient pas des sorts encore plus enviables.

J'en connais en tout cas que l'appauvrissement des riches suffirait à réjouir bien indépendamment du sort des pauvres.

 

La manière de présenter les inégalités comme par nature scandaleuses au lieu de se scandaliser seulement du sort des catégories en réelle difficulté se généralise pour concerner finalement des domaines dans lesquels la métaphore du gâteau à partager est totalement inadéquate voire ridicule.

 

Ainsi, ces derniers jours, une étude sur l'obésité et le mauvais état dentaire des enfants de maternelle a été présentée, sur tous les médias, de la manière suivante :

"santé : des inégalités dés la maternelle "( doctissimo)

"l'inégalité face à la santé commence à la maternelle " ( le monde)

"les inégalités de santé apparaissent dés la maternelle " ( l'express)....etc etc etc

Des comparaisons statistiques, qui ont pour but de mettre à jour des causes , les journalistes ne semblent retenir, ou en tout cas mettre en avant , que l'existence affreuse d'une disparité.

Aurait-il été  moins scandaleux que les enfants soient partout obèses et aient des carries, ou que leur proportion soit la même partout ? dénonçait-on le mauvais état de santé de certains enfants ou le fait que d'autres échappent à ces problèmes ?

Personne, je dis bien personne, pour titrer quelque chose du genre " des problèmes de santé apparaissent dés la maternelle "ou  encore " persistance de nombreux cas de problèmes de santé en maternelle".

 

D'aucuns diront que je chipote et que cette manie d'utiliser le terme "inégalité" ou la notion de "scandale des inégalités" n'est qu'une manière à la mode de dénoncer les situations difficiles de certains et ne prête guère à conséquences et encore moins à analyse.

 

Or il se trouve que par hasard, j'ai entendu  il y a quelque temps un journaliste de Radio France qui parlait des enfants en difficulté à l'école (malheureusement je n'ai pas les références de l'émission ) et qui disait à peu près ceci :

"l'école ne remplit plus son rôle et de plus en plus d'enfants ont un faible niveau scolaire. Les services d'aide au devoirs du style Acadomia se développent. Ceci est terriblement inégalitaire car les enfants de ceux qui peuvent payer ces cours progressent tandis que les autres stagnent et cela creuse les inégalités de façon scandaleuse."

Cette sortie ne fut suivie d'aucune réaction et le présentateur passa à un autre sujet tandis que je m'interrogeais sur ce que je venais d'entendre.

L'ensemble des connaissances scolaires  des enfants constituerait-elle, aussi, une sorte de gâteau à partager ?

Le journaliste, triste de constater le faible niveau des bambins, aurait-il été quelque part consolé que les moins pauvres, eux non plus, n'aient pas de solution de secours.

En tout cas il semblait se désoler tout autant, sinon plus, du fait que certains puissent s'en sortir que du faible niveau général de l'ensemble.

 

Des arguments de cette nature ont été employés lors de la petite polémique récente au sujet des devoirs scolaires, certains paraissant gênés essentiellement et presque totalement par le  fait que quelques catégories de parents étaient plus à même d'aider leurs enfants que d'autres.

A moins d'une loi et de l'installation de surveillance vidéo à domicile, j'ai le regret de leur faire savoir que certaines mamans continueront à ne pas laisser leur bambins livrés à eux mêmes après l'école au risque de vider les cervelles des petits pauvres assis devant la télévision pour mieux remplir celles de leurs enfants nantis installés devant des livres.

 

Je fini par me demander si, ayant vainement essayé (ou répété avoir essayer) de sauver tout le monde, nos saints laïcs ne préféreraient pas noyer l'ensemble de la population plutôt que d'avoir à supporter que certains gardent malgré tout la tête hors de l'eau.

La question est : iraient-ils jusqu'à l'autolyse car pour la plupart d'entre eux ils ne sont ni pauvres ni obèses, leur dentition est parfaite et ils travaillaient bien à l'école.

 

Partager cet article
Repost0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 15:38

écumoire

 

 

Aujourd'hui, tata Dixie voudrait vous présenter quelques petites recettes à base de produits frais ou en conserve qui ont fait leur preuve pour empoisonner un peu les gauchistes.

 

Quelques règles de cuisine bien que connues (ce guide de recettes ne prétend à aucune originalité) seront rappelées dans un premier temps :

 

Eviter les ingrédients goûtus ayant une étiquette bien visible pour le gauchiste :

 

Ainsi toutes les citations des sourates et autres méchancetés hurlées par les rappeurs, bien qu'assez salées, seront repoussées par le gauchiste qui refusera même d'y tremper ses lèvres pourtant gourmandes de tout ce qui vient de l'Autre : "ah oui mais bon, j'ai pas lu tout l'coran, nonplus quoi " ou " oh, c'est des conneries de jeunes qui s'sentent rejtés d'la société tuvois" permettrons au gauchiste de renvoyer le met tendu en cuisine, d'un définitif "thanks but no thanks", vous abandonnant avec vos plats que vous n'aurez plus qu'à déguster entre vous, les non-gauchistes.

 

Evitez toutes les études, quand bien même elles seraient étayées, chiffrées, prouvées et dont les conclusions seraient racistes car elles seront refusées par votre gauchiste qui a une technique bien au point pour renverser ces mets nauséabonds : "oh mais attends, ce mec est un raciste alors tu vois c'est pour ça qu'il écrit des trucs de racistes, ce qui prouve qu'il est raciste donc comme il est raciste il a  dit ça alors non" : et qui est-ce qui se retrouve avec toute sa marmite sur les bras alors que les convives sont partis en courant ? c'est vous !

 

Evitez les faits divers épicés, mêmes regroupés sur un plateau comme des petits mezzés qui contiendraient des éléments au goût très proche et au même assaisonnement  , car votre gauchiste repoussera toutes ces minuscules assiettes , affirmant qu'il préfère ne rien prendre, au prétexte qu'on lui présente trop de plats différents.

 

 

 

Utilisez les conserves qui ont fait leur preuve :


 

Le "Plus d'un nourisson sur quatre qui nait en France est d'origine Africomaghrebine".... que la traçabilité du produit permet de relier aux archives pédiatriques sur la drépanocytose, ne peut pas être refusé par votre gauchiste.

Il l'avale, les yeux un peu écarquillés, ça coince un peu au niveau du gosier puis votre gauchiste fait semblant qu'il le digère très bien , mais vous avez je vous l'assure un peu empoisonné son estomac pourtant solide et vous avez forcement vu qu'au fond de lui il avait trouvé le plat un peu amer ( l'avantage avec les trucs qui sont au fond c'est qu'on peut finir par les faire remonter un peu plus à la surface)

http://dxdiag.over-blog.com/article-un-peu-d-hematologie-pour-rire-ou-pas-65250337.html

 

 

Le "le marché du halal est le double de celui du Bio" , ne peut être repoussé par votre gauchiste car c'est une nourriture cultivée sur France Inter.

La encore, il avale, et seul un petit pincement des ailes de son nez et une légère chute des commissures vers le bas sont le témoin de sa difficulté  à digérer l'information, mais vous vous en fichez parce qu'il a bien été obligé de l'ingurgiter.

http://dxdiag.over-blog.com/article-sevice-public-77275577.html

 

 

"Mohamed, premier prénom chez les nouveaux nés britanniques" est assez agréable au dessert, et votre gauchiste, qui a légèrement cligné des yeux et croit pouvoir digérer l'information en avalant un petit verre de " oui mais en Angleterre c'est pas pareil" peut recevoir une sorte de pousse café avec les statistiques des prénoms à Roubaix, en Seine saint Denis, et autres.

http://dxdiag.over-blog.com/article-jean-christophe-premier-prenom-chez-les-nouveaux-nes-saoudiens-59880234.html

 

 

 

Enfin, servez leur le plat de résistance à base de produits tout frais:

 

Pondu par l'INED, et utilisable tout cru, directement dans le plat de transport, servez leur ceci :

 

" L'essentiel de la croissance démographique est assuré par l'Afrique subsaharienne, une partie de la péninsule arabique et les régions allant de l'Afghanistan jusqu'au nord de l'Inde. La population du continent africain (Afrique du Nord comprise) pourrait, selon l'Ined plus que quadrupler en un siècle, pour passer de 800 millions en 2000 à 3,6 milliards en 2100, et ce malgré la forte mortalité due au sida. "Dans moins d'un siècle un habitant sur trois vivra en Afrique, contre un sur sept aujourd'hui", a indiqué à l'AFP le chercheur Gilles Pison, auteur de l'étude."

 

Ce plat est tout à fait indigeste aux gauchistes. J'en veux pour preuve qu'il a été servit assez largement sur le net mais n'apparait absolument pas sur les menus de " rue 89".

Quand à Libération, ils ont choisi de ne pas jeter cet ingrédient directement à la poubelle mais de le poser discrètement dans leur carte....à la rubrique Sciences...et de travailler un peu la composition pour ne retenir que les chiffres digérables pour leurs lecteurs : ici

 

 

Si vous êtes un cuisinier vraiment méchant, je ne saurais que vous conseiller de travailler un peu le produit avec la technique de présentation dite " désolée ":

 

Non, non c'est bien, il y a pas de problème, avec un super plan d 'éducation mondiale ça le fera, mais bon, on n'a plus qu'à espérer qu'ils y arrivent tous seuls sans interventions aux relents colonialistes.... ben oui normalement ils font preuve d'une grande maturité mais on dirait qu'au plan pratique c'est pas évident évident.

Dis donc j'espère que les musulmans sont modérés comme on dit parce que tu te rends compte comme ils sont nombreux...oui c'est sûr ça va évoluer mais s'il leur faut un peu de temps nos gosses risquent de ne pas en profiter, de la bonne évolution.

Oui, c'est sûr, la natalité va se réduire, oh ben oui forcement, mais bon ça risque de ne pas se voir avant plusieurs générations, là, j'te parle des cinquante prochaines années. Elle a quel âge ta ptite dernière ?

Le devoir de l'Europe sera  d'en accueillir le plus possible mais, bon, avec tout ce que l'occident leur a fait subir tu crois pas que si les blancs, ces salauds, sont minoritaires, ils leurs feront un peu comme ceux d'Afrique du sud. Ah oui, t'étais pas au courant ?

En plus avec la crise, même en taxant les riches à mort, suis pas sûre qu'on ait de quoi les accueillir dans de super conditions. Ah c'est sûr ils auront de quoi être révoltés, on pourra les comprendre, et si ils mettent tous les occidentaux dans le même sac, on pourra dire qu'on l'a bien cherché.

Ouiais bien sûr pour les gros racistes ça serait bien fait pour eux mais t'as pas peur qu'ils s'en prennent aussi à Mattéo et Capucine parce que comment ils vont savoir que c'est des mômes super sympas ?

Qu'est ce t'en penses ? tu la vois comment la suite ?

 

eh eh, remarque, lol mdr, ceux qui sont contre le multiculturalisme, finalement y vont gagner....y aura plus que des noirs et des arabes en europe....ah ah la gueule de LP....

mais quoi, qu'est ce t'as ? t'es un peu pâle.

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 13:04

premier-ministre-norvege.png

A Oslo, Mohamed a été le premier prénom donné aux nouveaux nés en 2010 :  pas mal mais peut  sans doute mieux faire.

 

 

 

A l'heure ou il semblerait que, plus que jamais on nous conseille et nous ordonne de bien vouloir accepter que nos pays soient parfaitement xénophiles et ouverts à l'autre, je regrette que dans les débats auxquels on assiste, on  demande très rarement des détails pratiques aux promoteurs de la diversité.

 

A tous ceux qui, comme moi, s'inquiètent des risques que le multiculturalisme fait courir à nos sociétés ( non pas tant d'ailleurs en raison de la mauvais nature a priori du multiculturalisme mais du fait de la nature des cultures qu'on ajoute à la notre ), on demande toujours des comptes, des précisions...voire des chiffres.

 

"Qu'est ce que vous souhaitez faire exactement  ?" Nous demande t-on

"Fermer les frontières ? Renvoyer vers l'inconnu et la misère des français commevousetmoi qui n'auraient pas le bon facies ou la bonne tenue vestimentaire ? Déporter les sans papiers en terre Adélie ? Interdire quoi ? Qui ? De quelle façon ? Avec qui ? Douaniers, policiers, militaires ?  Sur quels critères ? Comment voulez vous trier ? Quelle France voulez vous vraiment ? Une France entièrement blanche et catholique ? Vous voulez virer tous les noirs c'est ça ?"

 

Et oui ! car c'est bien joli de se déclarer hostile à l'Islam et stréssé par les racailles, encore faut il donner des précisions sur ce que l'on souhaiterait VRAIMENT faire, sur nos projets précis , afin qu'ils puissent être démontés dans l'œuf pour leur faiblesse de raisonnement économique (et qui c'est qui va payer nos retraites, si y sont pas là  hein ?) ou, plus souvent pour leur cruauté, inévitable même pour les moins brutaux d'entre nous à partir du moment où la notion même de tri devient criminelle (vous allez stigmatiser alors que ça mène au meurtre, bande de nazis !)

 

Mais quand ? Quand ? leur demandera t-on à EUX quels sont leurs objectifs précis ?

 

Vous voulez l'ouverture, la diversité et le multiculturalisme, très bien, dites nous tout :

 

A partir de quel pourcentage de musulmans dans la population française considérerez vous que ça suffit ? aucun ? il n 'y a pas de limites ?

Dans ce cas  une majorité musulmane est inévitable à long terme !

ça ne vous emballe pas ? alors quand et comment direz vous que c'est assez ?

Non, finalement une majorité musulmane ne vous dérange pas : alors expliquez le franchement aux français.

Quel pourcentage de diversité fera votre bonheur ? ( sachant que si la diversité se révélait être toujours de la même sorte elle disparaitrait en croissant, minorité devenue non minoritaire )

Vous voulez une régularisation des sans papiers, fort bien ! Ceux qui sont là, parfait, et les suivants ? aussi ? ... et dans ce cas éternellement renouvelés. Donc, éternellement : d'accord pas d'accord ?

Y a t-il des pratiques culturelles dont vous ne voulez pas ? lesquelles ? si c'est oui, comment aurez vous les moyens de faire appliquer vos préférences si vous n'êtes plus majoritaires ? Si c'est  non, dites le , que ce soit clair.

Vous souhaitez faire disparaitre  les frontières, bien !  avez vous prévu l'accueil de l'humanité accumulée de l'autre coté du barrage ? où précisément ? avec quels moyens d 'existence ?

Vous souhaitez continuer à  accueillir 200000 immigrés par an soit (4 fois Sarcelles ou 2 fois Caen) tous les ans ? Avez vous les moyens de les loger, les employer ?

Et si 500000 personnes souhaitent devenir français l'an prochain ou dans cinq ans ? pareil ou pas pareil ? stop ou encore ?

Qu'avez vous prévu EXACTEMENT pour régler les problèmes des banlieues ? installer les nouveaux arrivant dans des villas à Nice pour éviter la ghettoïsation ou leur demander de repeupler le Larzac ? Et si , les nouveaux souhaitent rejoindre leurs famille et leurs amis qui sont déjà dans les quartiers "sensibles", on continue à les entasser , on les éparpille de force ?  Une idée ? un plan ? un prévisionnel ?

 

Parce que nous, ce qu'on vous demande c'est un minimum d'organisation .

 

On veut des chiffres! On veut des objectifs! On veut des PLANS. On ne veut pas qu'on se contente de nous dire qu'il faut être ouverts à l'autre parce que ce sont nos valeurs ! ça ne nous suffit pas.

 

 


 

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 11:47

mignon.PNG

 

"J'ai rêvé que nous puissions remplacer ce défilé [militaire] par un défilé citoyen où nous verrions les enfants des écoles, où nous verrions les étudiants, où nous verrions aussi les seniors défiler dans le bonheur d' être ensemble, de  fêter les valeurs qui nous réunissent"

E Joly.

 

 

 

Tout a été dit ou presque sur la sortie "étrange" de madame Eva Joly à propos de la fête nationale française et surtout des commentaires nauséabonds qu'elle a déclenché.  Au point d'ailleurs que la proposition de la Franco-Norvégienne est passée tout à fait au second plan  tant les réactions pour réagir aux réactions (xénophobes, forcement xénophobes) ont été nombreuses, et indignées, bien entendu.

Pourtant, j 'ai eu envie de revenir  sur l 'idée de Joly et même, oui, même ,eu envie d 'essayer de la comprendre en endossant provisoirement ma tenue de bisounourse pour tenter de me mettre quelques minutes à sa place.

 

Tout d 'abord il me semble que cette "sortie" pour surprenante qu 'elle fut pour certains, n 'est pas la conséquence du passage rapide et imprévu d 'une idée farfelue qui serait passée comme une sorte de courant d 'air entre les deux oreilles de la candidate écologiste.

Non, à mon avis il s 'agit plutôt d 'une véritable idée, germée et murie, probablement en grande partie dans le lobe frontal de la célèbre grand mère, et qui  menée à terme aurait été accouchée très naturellement par la bouche ( ce qui est une voie bien classique de sortie pour une idée)

Bref, je pense que madame Joly n 'a pas dit n 'importe quoi sans réfléchir mais qu 'au contraire  elle a pour ainsi dire résumé dans sa phrase étonnante, la vision qu 'elle a du monde.

 

Cette vision est sympathique et optimiste à la fois.

Madame Joly pense, que dis-je, rêve, que l 'on remplace notre défilé militaire par une sorte de citoyen-pride très gaie afin de, dit elle, "fêter les valeurs qui nous réunissent".

 

On peut donc en déduire qu'à son avis les valeurs qui sont fêtées par un défilé du 14 juillet traditionnel ne nous réunissent pas très bien.

 

On voit mal comment un défilé de français de toutes origines, quand bien même seraient ils militaires, n 'unirait pas les Français , cela semble manquer de logique .

Par contre, on doit reconnaitre tout de même que de faire défiler l 'armée  ne nous réunit pas spécialement à la terre entière.

Avoir des militaires  et les montrer, ne serait ce qu' un jour par an, c 'est bien faire passer aux AUTRES  le message qu 'on pourrait éventuellement , un jour peut être, avoir BESOIN d 'une armée et cela n 'est PAS un message de paix universelle, on doit l 'admettre.

 

Remplacer le défilé traditionnel par celui d 'une ribambelle d 'enfants, d 'étudiants et de vieillards en civil par contre permettrait effectivement à chacun, partout, français ou non,  d'identifier la France comme un pays qui non seulement n 'a pas d 'ennemis potentiels mais, surtout,  ne saurait même pas envisager d 'en avoir.

Ce geste "Citoyen " remplaçant une démonstration ( relative) de force serait un message de confiance absolue dans l 'AUTRE.

Comme on peut penser que madame Eva Joly n 'est pas du genre à vouloir désarmer la France ne serait ce que symboliquement , pour la livrer pieds et poings liés à qui souhaiterait la "prendre", et aussi qu'elle n 'est pas naïve au point de croire que le reste du monde ne nous veut que du bien....j 'en déduis que son rêve est de créer un exemple, un modèle afin que le reste de la planète, ébloui par toute la  beauté et le bonheur serein  émanant de son défilé écologique lui emboite le pas.

 

Montrons aux AUTRES qu 'il n' y a pas d 'autres et que l 'agneau universel est l 'avenir de l' homme : tel est à mon avis le message délivrée par sainte Eva.

 

Sainte Eva, pacifique extrémiste , si confiante dans son modèle qu 'elle n 'imagine même pas que d 'autres, un peu plus loin, aient des ambitions différentes et ne soient pas séduits, que dis-je hypnotisés par son projet angélique.

 

Sainte Eva, ou le symbole de la prétention ultime de l 'occident.

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 10:59

enfer.png                                               l' enfer  : punition des péchés ou bien des erreurs ? that is the question

 

 

Je fais partie des méchants, c 'est un fait.

J 'ai un blog de salaud dans lequel j 'écris des billets ironiques pour me moquer de l 'islam, des racailles et des gauchistes fous.

C'est mal, je le sais.

Parfois il arrive qu 'ici de vilains mots soient prononcés et que des propos vexants pour les arabes , les noirs , les Attali , les Giordano soient tenus.

C'est mal et en plus ce n 'est pas autorisé.

Le fait que ce soit mal m 'est complètement égal : j 'ai renoncé au confort de croire que je suis gentille.

Le fait que ça ne soit pas autorisé vous autorise à me dénoncer pour que ce blog, comme d autres, soit censuré.

Vous pensez que je suis un monstre, une sorte de nazi : mais votre opinion  m 'est complètement égale .

Vous souhaitez agir pour faire taire les gens comme moi, qui sont des monstres : ça ne m 'est pas complètement égal mais ça n 'a pas non plus grande importance ; j 'écrirai ailleurs, ou j 'arrêterai d 'écrire , peu importe.

 

Vous n 'avez pas compris que ce qui nous importe le plus, à nous les méchants c 'est de savoir qui se trompe et qui ne se trompe pas.

Vous n 'avez même pas compris qu 'en fait, ça nous serait égal d 'avoir tort et qu 'on pourrait même être heureux qu 'on nous prouve que c 'est vous qui avez raison avec toutes vos bonnes pensées .

 

Que croyez vous ?

 

Qu 'on n'aimerait pas qu 'il suffise de construire des centaines de mosquées pour qu 'un Islam moderne, c 'est à dire un faux islam nous permette de cohabiter durablement en paix avec une population musulmane toujours plus nombreuse ?

Qu 'on n'aimerait pas que l' accueil de pans entiers d Afrique nous permette de constater que ces populations colorées ont une culture évoluée dont l 'apport va nous aider  à bâtir une civilisation plus raffinée ?

Qu 'on ne serait pas ravis qu 'il suffise de verser, encore plusieurs fois, quelques millions d ' euros dans les cités pour que les jeunes violents machistes et incultes nous montrent qu 'ils sauront être les piliers d 'une société  meilleure que celle qui précède ?

Qu 'on ne serait pas heureux que l 'expérience d'alchimie sans précédent qui est faite en Europe se révèle capable de transmuter un occident de plomb en Or ?

 

Avez vous pensé un seul instant aux raisons pour lesquelles nous avons renoncé à nous vautrer dans le confort de votre empire du bien ?

 

Parce qu 'en pratique, sur nous qui tenons des blogs de salauds, le plus souvent  ce changement de population n' a pas vraiment de conséquence directe.

Pour la plupart d 'entre nous, nous n 'avons pas été violenté par des racailles, nos carrières professionnelles n 'ont pas été entravées par des quotas de non-blancs, nos filles ne sont pas enburkanées.

Pour la plupart d 'entre nous, ce n 'est pas pour nous mêmes , directement, que nous protestons contre la cohabitation forcée en attente de remplacement de population qu 'on nous impose, en occident, et nulle part ailleurs.

Pour la plupart d 'entre nous, cette protestation nait d 'une inquiétude pour l 'avenir que nous laisserons.

Vous, vous pensez surtout au présent : à l 'image que vous voulez donner et avoir de vous même.

 

Si nous avons raison, cet avenir sera épouvantable, Ce sera un peu l 'enfer.

Si vous avez raison, alors ce sera tant mieux et vos enfants n 'auront pas à payer le prix de  vos erreurs et de votre vanité.

 

 

Alors en attendant que la suite de l 'histoire du monde prouve qui de nous ou de vous a raison , tentez si vous le pouvez  d ' expliquer pourquoi nous avons tort,  mais cessez donc de vous contenter de nous accuser de pécher contre votre nouvelle religion.

 

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 15:38

truffes.png

On nous prend pour des....

 

 

J 'y vais ou j 'y vais pas? Je porte plainte ou bien je ne le fais pas ? quelle drôle d 'attitude que celle de madame Banon.

Si les propos qu' elle tient sont exacts, il y a huit ans, déjà ,comme le temps passe, l'insatiable   DSK lui aurait joué l 'air de " mais si, mais si, tu vas voir que tu es d 'accord " ce qui n 'est peut être  que la manifestation d'un esprit scientifique amoureux des démonstrations : " et ben tu vois... ça t'as plu !  j 'en étais sûr et tu le constates !"

 

Que ,si les faits sont avérés  ( car bien entendu nous devons respecter la présomption d 'innocence du monsieur, c 'est à dire la présomption de mensonge de la dame ), la jolie demoiselle ait été choquée de ce qui lui arriva, est bien normal.

Qu 'elle ait hésité ensuite à porter plainte devant l' anticipation de ce qu 'une affaire judiciaire aurait de désagréable à supporter est bien compréhensible.

On peut seulement s 'interroger, mais nous n 'auront pas la réponse, sur la façon dont elle aurait peut-être moins hésité s 'il s 'était agit d' un politicien porteur de la mauvaise étiquette...allez donc savoir ce que  lui aurait conseillé sa maman si le dégrafeur de soutien gorge avait été de l 'autre bord ?

Mais , bon, ce ne sont que suppositions...

 

Ce qui n 'est pas supposition par contre, est le fait que l'affaire Banon soit ressortie après  l 'arrestation de DSK , que la jeune femme  ait envisagé de  porter  plainte...puis renoncé parce qu'elle ne voulait pas je cite " être instrumentalisée  par la justice américaine " ni "participer à une condamnation médiatique de DSK "

Et oui,  puisque le gros cochon avait été pris la main dans le sac, pourquoi se salir à tirer sur une ambulance , attaquée de plus par des méchants, alors qu 'on fait partie du groupe des gentils ? ce n 'est pas joli et pas très propre en plus.

 

L 'affaire américaine se dégonflant au fur et à mesure que le dossier de la femme de ménage s 'alourdit selon le principe des vases communicants, voilà de nouveau la jolie écrivaine sur le devant de la scène et qui remet le couvert, choquée qu 'elle vient de l 'être par celui  qu 'on a servi, plein de truffes, à un DSK tout satisfait.

Cette fois c 'en est trop : " "Ca me rend malade, dit-elle, de le voir dîner avec des amis dans un restaurant" (sic).

 

J 'aime mieux vous dire que si elle avait SU que Dsk bouffait régulièrement de la truffe avec ses potes entre 2002 et 2011, on l 'aurait entendu, la Banon ! Pour sûr !

 

 

Quelle merveilleuse illustration en tout cas du comportement de nos bobos !

Vous avez d 'un coté des faits, bruts, et de l 'autre les tergiversations pour décider de ce qu 'on va en faire, car il s 'agit toujours, bien entendu, de faire éclater la vérité et la justice , mais attention, pas n 'importe laquelle et pas n 'importe quand !

 La chose importante reste avant tout  de ne pas être "instrumentalisé", " récuperé" pour ne pas " participer" ....à quoi ? et bien à la progression des vilains nauséabonds toujours à l 'affut des milliers de petites et grosses informations si affreuses qu' elles vont toujours dans leur sens, les garces.

 

 

 

 

 

PS: ayant lu cette citation de madame Strauss Khan ": "N’oublions pas tous ceux qui nous ont craché à la gueule."  J 'ai failli un instant l 'illustrer à ma façon, mais c 'était vraiment trop , trop dégoutant pour le blog ( Obsedé textuel : vous m 'avez comprise je pense )

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 20:34

DSK2.png

 

S'il est un thème extrêmement classique du cinéma et de la littérature d’horreur, c’est bien celui des défunts qui ressortent de leur tombe pour massacrer les vivants.

J’ai autrefois lu un roman de ce genre, intitulé « Simetièrre » , écrit par Stephen King.

(Je sais, lire S King est très peu glorieux, mais bon, c’était pendant les vacances, j’étais jeune et, en plus je le lisais  en VO pour améliorer mon anglais alors, hein, quand même,bon,  passons....)

La trame de ce roman, bien que classique, voire éculée, présentait une particularité parfaitement épouvantable : ayant découvert que les  corps enterrés dans un ancien cimetière indien reprenaient vie, un brave américain moyen y transférait les restes d’un être cher... qui revenait semer terreur et désolation dans SA famille encore traumatisée par son décès.

C’était absolument horrible et j’ai aussitôt pensé à ce livre en apprenant que l'affaire DSK avait connu un rebondissement sensationnel.

 

Comme on avait pu le remarquer ces derniers temps, la gauche dans son ensemble semblait s’être assez bien remise de la défection involontaire de son idole, et non seulement les dirigeants socialistes  n’avaient pas été éclaboussés par le comportement présumé de DSK (dont ils n’étaient effectivement  pas responsables) mais le PS dans l’ensemble bénéficiait plutôt du capital sympathie que suscite l’état de victime collatérale.

 

L’annonce renversante de la possibilité d’une relaxe de l’ex-directeur du FMI a, dès les premières heures, créé un peu de confusion au sein de son parti, certains allant jusqu’ à demander le gel de l’organisation des fameuses primaires.

Les discussions ne font que commencer et les motifs d’affrontements fratricides iront, je pense, en s’intensifiant, entre ceux qui préfèrent continuer sur le nouveau chemin dessiné et ceux qui voudront retracer la route., comme  entre ceux qui ont toujours cru et ceux qui ont douté.

 

S’il advenait que DSK parfaitement acquitté revienne en héros, deux scenarii s’offrent à  nous.

S’il est candidat en 2012 certains électeurs de gauche  ne suivront pas car   c’est une chose de n’avoir pas commis de crime méritant la prison mais c’en est une autre que de pouvoir être élu président de la république quand on est un gros nanti qui balance du «  sirop de cordum » et des réflexions salaces un peu partout.

 S’il est disponible mais non choisit : des sympathisants strausskanniens  qui avaient fait leur deuil et auraient accepté hier encore de  voter Aubry ou Hollande, écœurés vont s’éparpiller au premier tour.

C’est pourquoi , de mon point de vue ( nous verrons si l’avenir me donne raison ) ,comme dans le roman de King ,le retour de DSK ne pourrit, QUE sa propre famille …politique !

Welcome back DS !

 

Partager cet article
Repost0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 13:39

police2.png

                                         les quotas vont compliquer le travail de la police mais c 'est tant mieux.

 

C'est le mot le plus long de la langue française et je vous préviens qu 'ils n 'ont pas fini de nous emmerder avec.

 

Tenez par exemple, prenez  "les contrôles au facies"

 

Déjà pour commencer, "les contrôles au facies menacent le lien social"

 

Cette phrase présente l 'immense avantage d'avoir la forme d 'une affirmation péremptoire  que seuls des inconscients pourraient mettre en doute.

 

Pourtant, de même qu ' une  célèbre boisson avait le gout et l 'apparence de l 'alcool  , mais était en fait du canada Dry, cette affirmation ressemble à une conclusion ou  au résultat d 'une étude, mais n'est en fait qu'un argument  d 'autorité.

J 'aimerai bien qu 'on me démontre en quoi le lien social serait menacé par les dits contrôles.

Qu 'une "étude" montre que les jeunes à l 'apparence racailleuse se vexent d 'être soupçonnés d 'être racailleux, je suis certaine qu'on peut en  trouver, mais qu 'on démontre que sans ces contrôles, le lien social serait en meilleure forme , c'est tout de même bien autre chose.

 

 

C'est probablement pour ça que l'argumentation des anti-contrôles va consister uniquement à démontrer que cette pratique est contraire à la constitution. ... ce qui veut dire pour simplifier : Pas bien. ( notre constitution est notre petit coran à nous : il  faut vraiment être un salaud pour  avoir envie de garder un  truc "anticonstititionnel" ! et je ne vous parle même pas des ordures qui envisageraient éventuellement qu 'on puisse modifier la constitution au cas où elle se révélerait en décalage avec l 'évolution du réel )

 

Et maintenant que j 'y pense,  c 'est vrai que ce n 'est pas bien!

Car, oui, on ne peut le nier , contrôler les gens qui ont l 'air de mériter de l 'être plutôt que ceux qui ne donnent aucun signe extérieur pouvant les faire soupçonner de quoi que ce soit : et bien ce n 'est pas gentil.

C 'est même très vilain puisque ça tient compte des statistiques qui sont des vilaines méchantes réactionnaires en nous prouvant qu 'une vieille grand mère courbée avec son cabas a moins de chance de faire du trafic de drogue qu 'un jeune zivabouffon narguant les passagers d 'un RER,( alors qu 'en plus, si ça se trouve, le jeune est blanc comme neige et la mamie en sniffe).

Pour vous donner le fond de ma pensée, je me demande si les statistiques ne donnent pas des résultats anticonstitutionnels tant qu 'on y est.

 

Comment contrôler alors?

On devrait utiliser des radars... eux ont le mérite de ne pas se fier aux statistiques ni à leur instinct . Flashant aussi bien une twingo qu 'une porsche , ne repérant que les vilains qui roulent trop vite sans aucun a priori de marque, ces machines devraient nous servir de modèle.

En attendant de les mettre au point, comment contrôler sans utiliser aucun indice ?

une seule solution: les quotas...

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 09:36

 

 

REDIF

Etant donné un afflux récent de lecteurs issus de sites de gauche, il m 'a semblé opportun, voire poli de ma part, de rediffuser un petit billet que je commis à mes tous débuts en septembre dernier.

A l'époque, il y a quelques mois, j 'étais encore assez gentille je trouve.

 

 

manifgauchiste

 

 

Comme il y a plusieurs Islams, apprenez qu il y a plusieurs sortes de gauchistes.

Les variétés sont nombreuses et le gauchiste est protéiforme.

Je dégagerai pour la commodité du propos trois catégories distinctes de gauchistes parmi les quels on trouve des sous groupes.

 

Le gauchiste gentil tout plein.

 

Ce gauchiste n’aspire qu’au confort et à la paix de l’âme.

Bien que souvent sans religion, ce gauchiste a au fond de son petit cœur gardé quelques traces du message Christique.

Gentil par nature, il ne reconnaît pas le mal chez l’autre SAUF et c’est important, chez le facho que sa maman ou son socialo lui a appris à combattre.

Souvent le gauchiste gentil ne reconnaît pas le facho quand il n’a pas de moustache.

Si le facho se promène dans la rue avec des croix gammées ou en tenue du KKK, le gauchiste gentil le reconnaît et il le conspue.

Si le facho se promène avec des babouches, le gauchiste gentil perd ses repères, tourne en rond autour de lui même et s’en retourne chasser plus loin.

Les gauchiste gentil est donc un assez bon chasseur mais son flair laisse un peu à désirer.

J’aime bien ce genre de gauchiste alors  s’il vous plait ne les fusillez pas à la libération.

 

 

Le gauchiste révolutionnaire.

 

Il a appris à chasser le facho mais sa proie préférée reste le bourgeois.

Des qu’il en voit un il s’affole. La présence du bourgeois l’obsède. La vue du luxe l’insupporte. Il n’est pas forcement pauvre, parfois bien au contraire, mais il ne peut accepter qu’on soit plus aisés que lui.

Sa haine des richoux lui met la bave aux lèvres et l’insulte fuse à tout propos.

Il déteste a peu près tout le monde. Sauf le peuple : il aime le peuple en tant qu’entité et  si vous êtes suspects de  n’aimer pas assez le peuple il voudra vous  rentrer l’amour du peuple dans la tête par tous moyens (marteaux, neuroleptiques)

 

Le gauchiste révolutionnaire veut SURTOUT attraper les bourgeois, puis les pendre à la lanterne ou  leur mettre des boulets aux pieds avant de  les faire travailler sur les routes.

Un haut parleur diffusant des lectures de Bourdieu à fond pourrait être un plus.

Le gauchiste révolutionnaire s ‘associe avec tous ceux qui veulent prendre la place des bourgeois, même si ce sont des crapules. Rien n’arrête ce gauchiste là.

Quand il aura écrabouillé les riches, le gauchiste révolutionnaire prendra leur place.

Puis il s’installera sur les yachts et mangera du foie gras mais ce sera normal car il aura libéré le peuple alors faut pas déconner, on peut se faire plaisir quand même.

Ce gauchiste très dangereux a déjà réussi plusieurs fois ses tours de cochon sur la planète.

Il faudra l’abattre à la libération.

 

 

Le gauchiste bobo

 

Celui-ci est bourgeois, mais ça ne lui suffit pas. Il veut tout. Il veut aussi  être un gauchiste.

Pour cela il invite des gauchistes gentils sur son yacht et il leur donne des miettes de foie gras en discutant de la révolution.

C’est un  enfant gâté. Il aime le confort physique que lui procure l’argent mais  l’apprécie davantage encore quand il peut se  vautrer dans l’autosatisfaction de ses bons sentiments.

 Il sirote son vin millésimé en pleurnichant sur les méfaits du  capitalisme. Si on lui parle de donner son yacht à a des pauvres sa réponse est toute prête : Il explique que ça serait dérisoire et que c’est tout le système qui est à repenser.

Quand le gauchiste bobo sort de l’isoloir : il est tout content de son vote et tout repus. Sa satisfaction prétentieuse ressemble tout à fait  à celle du  bourgeois balzacien au sortir de la messe.

Il est secrètement envié et haï par le gauchiste révolutionnaire.

A la libération il faudra lui donner des fessées (au moins)

 

 

Bien sur il y a des sous catégories : par exemple :

 

Le gauchiste révolutionnaire gentil :

On le reconnaîtra surtout APRES la révolution quand il aura lui-même des boulets aux pieds et qu’il cassera des pierres sur les routes pour lui apprendre à ne pas avoir aimé pendre des gens aux lanternes.

 

Le gauchiste bobo gentil :

Il arrive qu’il donne un de ses yachts… je dis chapeau !

 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 11:32

experts.png

 

La chasse aux salauds, aux enfoirés, aux manichéens est une tache de longue haleine, quasi interminable, mais qui ne désarme pas .Ainsi,  malgré l 'énormité du travail de chasse aux immondes ,qui reste visiblement à faire , les ardents combattants du bien ne se découragent pas et réussissent à dépister le nauséabond en plein milieu même des bisounourseries.

 

De récents  propos bien mignons de madame J Bougrab ont ainsi été passés au tamis par une équipe de dépistage attentif dont les membres , messieurs Douat et Mucchielli, ont réussi, au milieu d' un texte étonnamment bienveillant pour les jeunes, à trouver matière à s 'indigner.

 

 

Madame Bougrab a en effet été chargée de mettre en place, en réponse à la délinquance de certains , un dispositif pour combattre le décrochage scolaire centré sur des tuteurs chargés de servir de bouée à ceux qui lâchent le radeau.

 

Dans le texte explicatif, la secrétaire d 'état parle de " cible principale pour cet accompagnement" et d 'un dispositif "mené au laser" !

Les mots " cibles" et "laser" n 'ont pas échappé au bipper extrêmement sensible de Douat et Mucchielli , inquisiteurs du bien, qui  s'est aussitôt mis en mode sonnerie : karsher karsher karsher.!

 

Madame Bougrab, détaillant son dispositif, a tenu  à préciser que, s 'il s 'agit d'éviter que certains tombent dans des situations ... difficiles,  on n 'oubliera pas ceux qui " sont en difficulté mais ne causent aucun trouble" pour ne pas donner" le sentiment qu'on donne une prime aux jeunes délinquants"

Aussitôt les deux analystes ont, dans ces propos d allure anodine, identifié d'énormes  traces de manichéisme et de préjugés, qui font  séparer les décrocheurs gentils des décrocheurs délinquants, au risque d' infliger à ces derniers moins méritants , entre guillemets, une....."violence symbolique" et "d 'accentuer les ressentiments" .

 

Nous assistons ici je pense à une véritable expertise en direct qui nous prouve que même les acteurs de l 'empire du bien laissent, quoi qu'ils puissent faire, des traces nauséabondes un peu partout.

Les experts armés de redoutables révélateurs ne laissent rien passer, pas un cheveux pas une trace d 'ADN de salopard ne leur échappe.

En fait rien n 'est assez propre à leur goût ni assez pur .

 

Les experts vont t ils réussir à décourager tout le monde de bouger un doigt ou au contraire l' excès d 'inquisition détruira t elle l 'inquisition?

 

En attendant, je leur souhaite de rencontrer assez directement, en soirée et dans un parking, une bande de jeunes décrocheurs potentiellement victimes de violence symbolique , pour information.

Partager cet article
Repost0