Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 08:41

armee-des-anges.png

Ange de la raison ayant combattu la barbarie avec un franc succès, comme d'habitude (allégorie)

 

 

Attention, nous voilà !
Qu'on se le dise !
Non, les sectes rétrogrades ne pourront jamais, au grand jamais, s'installer durablement chez nous !
La chose est impossible : nous sommes armés jusqu'aux dents.

Oh, vous, croyants d'un autre âge, vous référant sans cesse à un livre soi-disant sacré qui vous dit dans quelle position pisser et comment conquérir le monde, sachez que la terre de France ne vous sera jamais soumise.
Nous sommes prêts au combat, et un rien nous fera sortir de nos gonds.

Contre vous de la tyrannie, nous fourbissons nos baïonnettes modernes, faites d'étendards glorieux de paroles, d'explications, et de mots de destruction massive !

La laïcité s'imposera, même si les lois limitant la visibilité religieuse ne diminuent que la visibilité catholique, car en théorie  elles s'imposent à tous mais  ne s'imposent en fait qu'à ceux qui les respectent.
Les droits de la femme seront respectés, même si l'un de ceux ci est celui fondamental de pouvoir choisir librement l'esclavage.
La tolérance triomphera, tolérant les intolérants dont l'intolérance a l'excuse de la fausse nouveauté, elle les attendrira.
Notre modèle de société survivra y compris  aux  individus qui la composent, remplacés par d'autres, adeptes d' un autre modèle, car nous y croyons !
L'assimilation est le modèle à venir , car ce sont dans les couples divorcés à l'issue des plus gros conflits que renaissent les passions éteintes.
L'islam se modernisera, car la politesse avec laquelle nous le demanderons, s'il le faut, aux musulmans "de France", réussira ici ce qui a échoué partout ailleurs.
A force de nous entendre nous repentir, bientôt, c'est certain, émus par notre modèle, ceux dont l'histoire est si différente de la nôtre se pencheront sur la leur et se flagelleront, puis comme nous, renonçant à leurs comportements passés, et honteux de toute violence accueilleront l'agneau qui est en eux.
A force d'admirer notre tolérance et notre ouverture, les sociétés fermées s'ouvriront elles aussi  : car telle est la force de l'exemplarité !

Nous réagirons ! et fermement qui plus est ! allant  même jusqu'à froncer les sourcils s'il le faut.
Et inlassablement, nous convaincrons par la force de la logique de notre argumentaire.

Devant l'étalage de nos écrits démonstratifs, les croyances superstitieuses reculeront : voyez comme  le reflux  a déjà commencé et admirez la courbe toujours ascendante des  progrès de la rationalité.

Nous allons gagner mes amis, car la raison est de notre coté et la raison l'emportera toujours sur la force : il en est ainsi et en a toujours été. Omen !

 

Ps: Ceci est un texte satirique tentant maladroitement de rire de l'optimisme de ceux qui croient pouvoir amadouer les barbares plus ou moins mahométans en leur proposant des dialogues constructifs en lieu et place d'un pied au cul.

 

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 14:43

faits-divers.PNG

 

 

Hier soir, alors qu'il rentrait seul chez lui à la nuit tombée, un provocateur du nom de Christian Dupont, aurait rencontré un groupe de jeunes stigmatisés à la recherche d'une identité et d'une reconnaissance, qui n'osant probablement pas demander directement "Mais qui sommes nous et quelle est notre place dans une société contemporaine toujours plus frileuse et repliée sur des valeurs xénophobes qui créent chez nous un sentiment de mal vivre ensemble", ont simplement posé la question "vazy t'as pas une clope ?"

Sans bien prendre la mesure du malaise que cette phrase relativement anodine démontrait pourtant très clairement, Dupont aurait simplement répondu  "non,désolé, je ne fume pas", déclenchant chez ses interlocuteurs une impression bien légitime de rejet.
Abandonnés par une école qui n'a plus de républicaine que le nom, trahis par les conseillères d'orientation, humiliés par des contrôles policiers stigmatisants, le groupe de jeunes, handicapés par le manque de vocabulaire dont ils ont été à coup sûr volontairement privés, ne sachant comment exprimer correctement leur déception ont alors choisi le langage du corps pour remplacer les mots qui auraient pu témoigner de leur douleur.

Christian Dupont, laissé assommé sur le trottoir après avoir reçu quelques coups de pieds et de poings habilement distribués par ces jeunes que même une société raciste et une école à cette image n'arrivent heureusement pas à priver de leurs qualités physiques de coordination des mouvements et de précision des gestes, a été hospitalisé.

Interviewé par sa belle soeur ( les journalistes étant tous occupés à autre chose) Christian Dupont a précisé qu'une voiture de police était passée pendant qu'il était en contact brefs mais répété avec quelques paires de Nike, et que les forces de l'ordre avaient fait "coucou" à la bande de jeunes.
L'oncle de Christian ayant demandé des précisions  au commissariat, il lui fut confirmé que les jeunes en questions étaient bien connus des services de police, ce qui expliquait le petit salut de reconnaissance qu'on leur avait fait en passant.


Un élément d'extrême droite, à la recherche permanente de faits sensationnels dont il peut nourrir une population nauséabonde avide d'événements alimentant sa xénophobie et son rejet de l'autre, s'étant finalement intéressé à ce fait divers, et l'ayant fait paraître dans l'impressionnante  liste déroulante qu'on peut lire sur un site épouvantable malheureusement trop visité, le ministre de l'intérieur a été contraint de donner son avis sur l'affaire.
Il s'est montré très rassurant :

"Christian Dupont n'étant pas musulman, cet incident n'est pas à mettre au compte de l'islamophobie. Christian Dupont, n'étant pas juif, on ne saurait parler d"antisémitisme. Christian Dupont étant de couleur beige légèrement rosé, nul racisme n'est à déplorer dans cette affaire.
Je déclare donc solennellement qu'il ne s'agit que d'un fait divers normal dont la banalité atteste le caractère tout à fait ordinaire et que par conséquent LA REPUBLIQUE N'EST AUCUNEMENT MISE EN DANGER.
 Les faits ne seront donc qualifiés que de simple incivilité.
En effet : ne pas prévoir de réserve de cigarettes alors qu'on marche seul le soir dans la rue ne mérite pas d'autres qualificatifs que celle ci.
C'est pourquoi il a été décidé de ne pas poursuivre Christian Dupont pour cette attitude et de lui accorder le bénéfice du doute quant à ses sentiments profonds vis à vis des jeunes gens à qui il a refusé de tendre une clope la main.
Après enquête il semble avéré que le blessé n'a pas contacté lui même le malpensant à l'origine de la diffusion de ce fait divers et qu'on ne le poursuivra donc pas pour "diffusion d'informations susceptibles de rendre les gens méfiants vis à vis des diversités visibles errant en petites bandes (involontairement) désœuvrées"."
"Christian Dupont sera donc mis sous surveillance simple, mais laissé en liberté.
J'invite par contre la presse dans son ensemble à faire preuve d'une extrême vigilance et à éviter d 'informer sur ce genre d'affaires. Un certain nombre d'autochtones n'étant pas encore totalement préparés à accepter sans broncher la normalité d'une société en pleine mutation vers un avenir meilleur, nous devons rester vigilants. Vive la république et vive la France métissée d'un éternel futur "



Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 17:33

revolte-paysanne.png

 

Samedi après midi, deux jeunes prénommés Kevin et Brandon, et qui faisaient un peu les fous en roulant à la vitesse maximale sur un tracteur, ont fait une sortie de route et se sont  renversés dans le pré du père Magloire, quartier du bocage, à Saint Germain le Bouseux.

Rapidement alertés par les meuglements du bétail affolé par l'accident, les jeunes du village, quittant les champs de labour où ils étaient occupés à chatouiller leurs copines et à faire exploser des bouses avec des pétards, se sont précipités pour venir en aide à  leurs deux camarades.

Le médecin de service, docteur Bienvenue, 78 ans (désert médical oblige)  appelé à l'aide par un vacher qui passait par là , a eu du mal à prodiguer les premiers soins aux blessés, tant l'excitation était grande parmi le groupe des jeunes campagnards.

En effet, ceux-ci  lançaient des pommes pourries en tous sens en hurlant "sacré vingtdieux, c'est tout d'la faute au père Lagrimace, qu'aime point les jeunes et qui fait qu'à les embéter".

Effectivement, selon certains témoins, le père Lagrimace, garde champêtre passant son temps à champêtrer, aurait été à l'origine du drame, en poursuivant le tracteur fou à vélo.

 

On a craint un moment que tout cela ne dégénère.

 

Heureusement, le ministre de l'agriculture-glorieuse-et-républicaine, n'écoutant que son coeur, qu'il a gros "comme ça", s'est rapidement rendu dans la ferme de la famille Vieupecno et a posé sa main qui guérit les écrouelles sur le front fiévreux du petit Kévin qui venait d'être transporté à dos d'âne dans la maison de ses parents.

"C'est toute la France qui souffre avec vous", a t'il dit doucement à la maman en pleurs. ("ça va chier pour le père Lagrimace", aurait-il ajouté, mais l'information n'est pas confirmée)

 

Le village est encore sous le choc, mais on ne déplore heureusement aucun incident depuis le drame, enfin depuis quelques heures.

 

C'est une preuve de plus, s'il en fallait que dans ces magnifiques zones rurales, Les Vieupecno et leurs amis  savent que le nouveau gouvernement, à leur écoute, a pris toute la mesure des injustices dont ils sont victimes, réduits à "bouffer du foin".

Le calme remarquable qui règne depuis cette nuit à Saint Germain le Bouseux, est en tout cas un bien beau démenti apporté aux mauvaises langues qui médisent sur les jeunes de ces jolis villages, répétant à l'envie qu'ils conduisent les tracteurs comme des glands, ne sont pas fichus de s'occuper correctement ne serait ce que de leurs volailles, et ne sont bons en réalité qu'à chercher les embrouilles.

C'est une  bien belle leçon de maturité et de civisme, que nous donnent ces jeunes bien calmés, en ce jour d'élections.

Nous prévoyons  une victoire, au moins dans nos campagnes, de ceux qui ont prévu un lâcher de pognon sur Saint Germain le Bouseux et les villages alentours, fierté de notre beau pays.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 10:11

translator-copie-1.png

 

On connaissait l'auto-combustion, phénomène inexplicable et absolument affreux par lequel un corps peut parait-il  prendre feu sans avoir été enflammé.

On avait l'auto-allumage, phénomène expliqué mais auquel je ne comprends rien et qui semble concerner " la combustion à contre temps d'une partie du mélange de carburant d'un moteur à allumage commandé "(why not ?)

On déplore l'auto-médication qui fait que parfois les patients font absolument n'importe quoi après avoir fouillé dans leur armoire à pharmacie.

On se félicite de l'auto-régulation qui permet à de nombreux systèmes de rester stables sans qu'on ait trop à mettre les mains dans le cambouis, le pancréas, ou la glande thyroïde.

 

Dorénavant, c'est fait, nous avons l'autoradicalisation : phénomène étrange qui fait qu'un musulman peut, en lisant tout seul le coran dans son petit coin, se transformer en monstre sanguinaire.

 

Ce phénomène est parait-il nouveau.

Il semble qu'on tienne une preuve de l'existence de cette auto radicalisation dans le fait que MM ait, justement,  lu le coran tout seul dans son petit coin.

 

C'est inquiétant.

ça inquiète donc à juste titre notre ministre de la justice, monsieur Mercier, que l'on peut remercier d'ailleurs pour avoir su en si peu de temps décrire une nouvelle pathologie et proposer un traitement dans la foulée.

 

Car Monsieur Mercier a déjà la solution : il suffit pour éviter une "mauvaise" lecture  du "bon" coran de s'organiser pour que son étude, fréquente en prison semble t-il,  soit accompagnée par des aumôniers  musulmans en plus grand nombre.

Un peu plus d'islam pour moins d 'islamisation en quelque sorte, car le Coran est un livre saint, mais qu'il vaut mieux ne pas trop lire et surtout pas sans être aidé par quelqu'un.

 

Le fait que l'islamisation en prison soit due à l'autoradicalisation suffit en effet à prouver que les aumôniers ne sont pas assez nombreux.

Puisqu'on vous dit que MM a lu le coran tout seul dans son coin, il faut tout vous répéter.

 

 

 

Je propose pour ma part une solution moins coûteuse en  proposant directement  mes services au ministère.

 

 

Monsieur le ministre, cher monsieur Mercier,

 

 

Ayant appris que le Coran était mal lu et mal interprété par les musulmans qui enrichissent nos prisons inchalla, je me propose de préparer, sur mon temps libre, une traduction de ce livre, qui saura je pense satisfaire tous les musulmans ( et les autres).

Nous pourrions envisager que chaque sourate, dont malheureusement un grand nombre portent à confusion, soient entièrement retravaillées pour redonner au texte original sa valeur essentielle, qui est, nous le savons, de promouvoir la paix et l'amitié entre les peuples ainsi, ne l'oublions pas, que d'aider les pieux musulmans dans leurs activités quotidiennes en leur disant exactement avec quelle main ils peuvent s'essuyer le derrière et comment trombiner leurs épouses ou leurs gitons.

Je me permets , monsieur le ministre de vous donner ici quelques exemples de mon travail de modernisation du saint texte.

La seule question qui reste est selon moi la suivante :

Doit-on préparer un Coran entièrement traduit, ou faut-il conserver le texte ancien à coté de sa traduction ?

Pour la facilité de la lecture j'ai utilisé la deuxième présentation pour ce très court extrait :

 

 

 

Tout juif qui vous tombe sous la main, tuez le.

Du suif qui vous colle à la main, c'est ennuyeux.

 

Si un juif se cache derrière une pierre, la pierre dira : musulman voilà un juif tue le.

Si quelqu'un se cache derrière une pierre, la pierre dira  : musulman, il faut qu'il pisse, laisse le.

 

 

Quand vous voyez des infidèles, frappez les à la nuque.

Quand vous savez qu'elles sont fidèles,  ne touchez pas à leur perruque.

 

Lorsque vous rencontrerez ceux qui ont mécru, frappez-en les cous. Puis quand vous les avez dominés, enchaînez les solidement.

Lorsque vous invitez ceux qui aiment manger cru, ne cuisez pas tout. Puis quand vous avez fini de dîner, enchaînez par un trou normand.

 

etc etc

 

Dans l'attente d'une collaboration que j'espère fructueuse, je vous prie d'agréer, Monsieur le ministre l'expression mes sentiments distingués et de tous mes salamalekoums.

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 14:43

gavage-des-oies.png

 

 

Dans moins de deux mois on nous installe les buffets. Deux à la suite : un grand suivi d' un petit.

Ils sont gratuits et la participation ne semble  pas obligatoire puisque rien n'empêche de passer devant sans rien manger.

On peut même rester à distance et commenter sur la brochure.

J'en vois qui font déjà la fine bouche : et que "j'aurai voulu des toasts au saumon et y a que des sucreries", et que " moi monsieur, le chocolat ça me dégoûte" et que " meringue à la crème ou flan vanille, tout est si gras, les deux sont écœurants".

 

 

Eh oh, les Marie-Chantal !!!!!

Vous pouvez faire vos chochottes mais quoi que vous  fassiez, seront comptés le nombre de flans et le nombre de Vatrouchkas, le nombre d'omelettes norvégiennes, et celui des "pains perdus" faits avec les restes de la veille, seront comptés les Milhassous béarnais et aussi les choux à la mode de chez nous....et au final on aura tous au menu, et tous les jours, l' étouffe chrétien qui aura eu le plus de succès.

 

Ce ne sera plus un buffet, ce sera entrée et plat du jour pour tout le monde, directement dans la gamelle.

 

Ceux qui n'auront pas faim on leur tiendra la bouche ouverte de force et ils avaleront, on les bourrera jusqu'à la gorge, jusqu'à la fausse route ou jusqu'à l'engraissement du foie.

Et on ne les étouffera pas qu'avec le dessert. On leur fera bouffer le reste du menu qui va avec.

Si le flan est choisi, vous aurez le tajine, vous pouvez le croire, et il sera très épicé.  

 

Personnellement, je suis persuadée que le flan aura un grand succès.

J'irai tout de même choisir le dessert à l'ancienne, histoire de, car c'est celui qui n'a pas de couscous obligatoire au menu.

Ensuite au deuxième tour, quand on ne me présentera que deux pavés bien gras, mous et indigestes, je ferai tout pour éviter le flan, à cause du jus de harissa concentré prévu comme sauce d'accompagnement.

 

Je le ferai, même si ça ne sert à rien, juste pour éviter qu'en plus de m'obliger plus tard à avaler leurs plats exotiques, les gaveurs aient la satisfaction morale de croire que j'aime ça, que j'en redemande.

 

Plus tard, on me bâillonnera, on m'ouvrira la bouche et je le boirai, le jus d'épices, mais entre deux vomissements je leur crierai " bande de salauds,  je n'en voulais pas de votre menu de merde, je l'ai toujours dit !"

ça ne sera pas grand chose certes, mais ça me soulagera.

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 14:18

http://anouslesamies.a.n.pic.centerblog.net/utm9nhe2.gif

 

Non, je n'ai pas pu me résoudre à mettre en ligne les photos insoutenables de l'agression d'Audrey Pulvar et d'Arnaud Montebourg.

Et ne riez pas, je vous prie de cette illustration : j'essaie de me bisounourser (à mort).

 

Il y a des événement qui vous marquent.

 

Qui ne se rappelle l'endroit où  il était lorsqu'il a appris que deux avions avaient percuté le WTC ?

Qui pourra oublier le  moment exact où il a été informé qu'une agression d'une extrême violence avait eu lieu le mardi 28 février 2012. (28-02-12). (02-28-12) !

Une date qui marquera les esprits à jamais.

Un événement invraisemblable qui m'a fait basculer, comme probablement tant d'autres.

 

Ce soir là, en effet, une journaliste de couleur à lunettes accompagnée d'un socialiste sans couleur et sans lunettes, ont été victimes d'un acte odieux, dont la brutalité laisse sans voix.

Je profite d'ailleurs de la rédaction de ce billet pour les assurer de mon soutien : il y a des abominations qui parfois nous émeuvent au point que le sentiment de  solidarité inter-humaine prend le dessus sur les vaines querelles partisanes. Les paroles sont presque inutiles et mes pensées vont bien entendu aux familles, toussa.

 

Il n'empêche, je reconnais bien volontiers que lorsque j'ai appris le drame, j'ai cru un moment que cet événement n'était qu'un fait divers parmi les autres. Plus encore, j'ai cru qu'on ne pouvait, comme si souvent, absolument rien en conclure.

J'ai  pensé qu'on allait sans doute dire que les odieux coupables n'étaient que des fondamentalistes FN, ou mieux encore, des pro-FN certes, mais qui ne représentaient pas le vrai FN, des qui n'avaient pas bien "interprété le programme du FN" , des qui n'avaient pas bien lu les textes dont aucune "roussate" (équivalent FN de sourates) n'invite qui que ce soit à se comporter de façon aussi atroce.

 

Et bien non !

Les journalistes, formés comme ils le sont,  étant seuls aptes à distinguer les événements qui permettent de savoir quelque chose de ceux dont on ne peut tirer aucune information,  nous ont aussitôt fait savoir que cette agression abominable est une preuve, une vraie, que tous les membres du FN et leur électorat potentiel, c'est à dire ceux qui ne sont pas emballés par le projet pourtant si attirant du vivre-ensemble et du métissage généralisé (rien que pour nous, en plus, chouette alors), sont d'épouvantables antisémites ayant, à coup sûr, le projet immonde de continuer l'œuvre diabolique du dingue-à-moustache dont l'ombre menaçante plane encore sur l'Europe après tant d'années.

 

Bref, l'agression du 28-02-12 est plus qu'édifiante, et doit (qu'aux moins la souffrance des victimes n'ait pas été en vaine), rester à jamais  dans les mémoires !

Une loi "Montépulvar" serait d'ailleurs la bienvenue pour que l'horreur de l'oubli ne s'ajoute pas, encore une fois, à l' immense douleur des agressés.

Que jamais la négation du génocide pulvaromontebouresque ne puisse servir aux ennemis de la liberté, jamais !

 

 

Ayant été retournée, dans tous les sens du terme par les révélations consécutives au drame , et refusant de risquer d'apparaître, à mes propres yeux aussi, comme une antisémite notoire,  je me suis donc résolue à voter pour un candidat autre que celle représentant des monstres. (eh, oh, on n'est pas des monstres !)

 

Dommage pour moi qui suis opposée au grand remplacement et qui donc n'avait pour représenter mes idées qu'une seule candidate.

 

J'ai donc bien failli mes chers amis, faire une sorte de pacte avec le diable en votant très mal.

Il faut que je me rattrape à présent car je ne suis pas antisémite (hein mon Finki mon Zemmour et ma Levy)....je me demande seulement parfois (mais pas trop fort on pourrait m'entendre) pourquoi tant d'intellectuels d'origine israélite nous incitent avec tant d'insistance à disparaitre dans un métissage généralisé dont ils se gardent bien pour eux mêmes.

Mais peut être ce questionnement lui même est-il antisémite ?

On a si vite fait de déraper....

 

 

ps: sur le site du CRIF, sur un  encart on lit que 72 % des lecteurs sont inquiets pour l'avenir des juifs de Tunisie : bon sang! mais le FN a des relais là bas ???????? aussi ?

 

 

 

 


Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 11:02

omar.png

                                      Omar, tu fais vraiment partie des grands... ( 1,94 m ! )

 

 

 

Le César du meilleur acteur a été décerné à Omar Sy pour son rôle dans "intouchables".

 

C'était prévisible.

 

C'était un putain de rôle de composition.

Osez donc nous dire que sa prestation n'a rien d'exceptionnel !

 

Personnellement je trouve tout à faite remarquable de réussir à jouer le rôle d'un grand noir sympa et rigolo qui aime beaucoup s'amuser, et que c'est une performance qui n'est pas donnée à tout le monde, oh que non.

Vous souvenez vous de la fois où Daniel Auteuil jouait le  rôle d'Ugolin dans  "Jean de Florette " ? Il avait si bien campé le personnage que les américains avaient cru, parait-il, qu'il était authentiquement retardé. Etonnant non ?

Et bien, on est   un peu dans le même cas de figure ici,  et je parie que les spectateurs en voyant le film avec Sy, vont croire que ce dernier est... réellement un grand noir sympa et rigolo qui aime beaucoup s'amuser. C'est dingue !

Quand en plus on sait que cet Omar n'en est pas à ses premiers exploits et qu'il s'est déjà longuement fait passer pour un grand noir sympa et rigolo qui aime bien s'amuser dans les petits sketchs de " service après vente des émissions " sur Canal Plus, je dis "chapeau ms'ieur Omar", ces rôles vous collent décidemment à la peau !" .

 

J'en entend, des grognons qui  disent que c'était un rôle facile, de rigoler en poussant le fauteuil de François Cluzet, et ben, allez-y un peu pour voir, essayez vous, de jouer le rôle d'un grand noir sympa et rigolo qui aime s'amuser, tiens donc, je vous met au défi.

 

Je parierais,  même cher, que quelqu'un comme Benoist Magimel, (et pourtant, quel bon acteur!) n'aurait pas été aussi crédible que Sy, qu'on aurait moins cru au personnage.

 

En tout cas si je prend mon cas personnel, je parie tout ce que vous voulez qu'au mieux, avec beaucoup de maquillage, j'arriverais à jouer ( et encore) le rôle d' une petite noire ironique  mais c'est tout, ça n'irait pas plus loin.

Puisque j'en suis à parler de moi, je signale à tout producteur intéressé qui passerait par ici,  que si jamais  (je dis bien si) il avait besoin d' une blonde "légèrement sur le retour et extrêmement islamophobe "(et pas l'inverse, s'il vous plait), pour jouer le rôle d'une fille qui tiendrait, par exemple, un blog sans grande prétention si ce n'est celle de faire quelques billets satiriques pour une poignée de copains....et ben, le rôle m'intéresserait, carrément....

Et qui sait, j'obtiendrais peut-être un césar, aussi, pour mon grand rôle de composition.

 

Alors, c'est certain, il  l'a bien mérité, son césar, le Sy, on ne lui a pas remis par posture, pour faire un genre de discrimination positive, et encore moins pour faire comme si on s'extasiait dés qu'un noir fait quelque chose de correct. Avouez que ce serait une attitude néocolonialiste, de trouver " formidable" " incroyable"  "spectaculaire " qu'un noir soit capable de suivre les consignes d'un metteur en scène et de répéter les phrases préparées pour lui par le dialoguiste en faisant les gestes prévus par le scénario, et ce tout en restant lui même.

 

Et n'oublions pas que  le  personnage du film intouchable, lui aussi, méritait une récompense. une sorte de " prix Nobel de camaraderie"(mais si, vous savez bien, le truc pour lequel tout le monde ou presque concours), et allez donc féliciter un personnage de fiction ! Pas facile !

Bref, avec le César c'est d'une pierre deux coups : on félicite l'acteur et son rôle dans le même temps....ça tombe bien.

 

Et puis de toute façon on était en retard en France : on n'avait pas donné assez de récompenses aux acteurs noirs...vous me direz qu'on n'en avait pas, donc que c'était normal. Je répondrais " ce n'est pas une excuse Meussieu, vous êtes ignoooble !"

 

Bon sur ce j'attends la suite : le césar du meilleur rôle de dingue décerné à Samy Nacery, celui du meilleur rôle de frappeur de singe décerné à Joey Star, et enfin, celui du meilleur rôle de rappeur débile décerné à Cortex.

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 15:22

nazis.png

                un échantillon d'extrémistes non représentatifs de leur mouvement

 

 

 

Alors que se termine cette polémique "Gaiantesque", en cette période d'heureux zapping où les infos tombent, se succèdent et se remplacent à la manière des formes géométriques d'un vieux jeu Tetris, on apprend de source officieuse, qu'un représentant du CFCN (comité franzais du culte Nahzi) aurait rencontré le ministre pour exiger des explications de texte et obtenir que ce dernier se prononce publiquement afin de laver le nahzisme de toute suspicion.

Etrangement, alors que tous les spécialistes s'accordent à estimer que l'usage du terme  "civilisation " par monsieur Gaiant était à la fois inadéquat et inélégant, c'est pourtant en usant du même vocabulaire si inapproprié que Betty Monde ( représentante du culte en question) a interrogé, courtoisement mais néanmoins assez fermement le  ministre.

" Monsieur Gaiant, vous devez dire que vous ne visiez pas la civilisation nahzi" "Nombre de nos concitoyens de cette obédience se sont sentis visés par cette déclaration et nous l'ont fait savoir"


Monsieur Gaiant a alors fait deux choses :

 

La première, envoyer un mail à ses copains, sur lequel on lisait ceci :

"B de M, mais qui se sent morveux se mouche : ces C* se sentent visés, tu m'étonnes !

Quels enfoirés ! et puis, faudrait savoir, ils ont une civilisation oui ou merde ? Si c'est le cas qu'ils l'assument Bordel à queue. C'est trop con qu'il soient quasi  les seuls producteurs de betteraves. On est méchamment dans la merde.

Salut.

Bisous"

 

La seconde, donner une conférence de presse :

"nooooon bien suuuuur, je ne visais personne, je parlais juste comme ça, histoire de, c'était pour dire que la guerre c'est pas beau, les méchants c'est pas gentil, et puis si on est tous amis c'est super, alors voter Sarkaussi c'est sympa, aussi"

 

Malgré cette tentative d'éteindre un incendie qu'il avait malencontreusement allumé, notre ministre a depuis été suspecté des pires intentions et un député l'a même,  en pleine séance à l'assemblée, accusé d'être je cite "un véritable muze (!), monsieur, je ne vous salue pas".

Nous eûmes là le début d'une belle polémique, mais les choses ont, depuis, l'air de se tasser.

 

Pendant ce temps  la blogosphère antinahzi a réagit, comme toujours, en dénonçant un peu partout ce qui se passe dans tous les pays ou le nahzisme est majoritaire et en mettant en lignes d'épouvantables illustrations de ce que l'application du livre sacré des nahzi ( My Fight) conduit à faire.

Les Nahzis et leur amis se posent maintenant la question de savoir comment faire disparaitre tous ces internautes qui s'opposent à eux.

Pour le moment, mais cela est sans doute provisoire, ils n'arrivent pas à leur interdire totalement de s'exprimer et se contentent d'investir la quasi totalité des médias .

 

Pour le CFCN,  tous ces propos antinahzis  sont scandaleux et résultent d'épouvantables amalgames  car non seulement les informations concernant les pays Nahzis seraient fausses mais, en plus, ces pays Nahzis appliqueraient carrément  un faux Nahzisme.

D'après le CFCN, ce "faux nahzisme" résulterait   d'une mauvaise interprétation de "My Fight" .

 

A leurs opposants qui prétendent avoir lu  "My Fight" ainsi que la biographie de son auteur, et qui  affirment  que tout correspond et  qu'on a donc la preuve de ce à quoi aboutit  l'application du nahzisme, les nahzis répondent :  "vous l'avez mal lu et il ne se comprend qu'en langue originale.... D'ailleurs  tout lecteur qui lit correctement "my fight" se convertit immédiatement au nahzisme. Ah ah ah ah"

 

On constate donc que "nos" nahzis, ne manquent ni d'humour ni de soutiens dans notre beau pays.

Au vu du nombre de recrues qu'ils ont, de la poussée démographique des pays dans lesquels un "faux" nahzisme est installé ou s'installe, et de la grande consommation de betteraves auxquelles nous sommes accros, il ne nous reste plus qu'à souhaiter que le nahzisme de Franze soit bien effectivement un nahzisme moderé, et qu'il le reste.

 


Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 15:54

UNAPIL--2-.png

 

 

 

Tout le monde est intelligent. Très intelligent même. Forcement, sinon certains seraient moins intelligents que d'autres et ce serait tout simplement dégueulasse.

On constate cependant que certaines personnes très intelligentes se servent de leur intelligence, certes, mais différemment des autres, d'une manière à elles, à leur façon.

Ce sont les personnes d'intelligence lente.

Bien entendu ils ne sont pas bêtes....il ont simplement du-mal-à-comprendre.

Bien sûr, comme les autres, ils peuvent tout comprendre (enfin presque)....mais avec du mal, plus lentement, à leur rythme, sans se presser.

Avec des personnes d'intelligence lente il faut de la patience, beaucoup de patience.

De la pédagogie aussi, beaucoup de pédagogie, car leur expliquer les choses prend du temps et exige des trésors d'imagination pour trouver les mots, les phrases, et surtout les exemples, qui prendront sens pour eux et leur permettront d'accéder, comme les autres, à la compréhension du monde qui nous entoure et de ses mystères plus ou moins dissimulés, parfois pas du tout d'ailleurs...

 

Ainsi, quelques députés américains viennent de comprendre qu'en Arabie Saoudite, la condition féminine laissait à désirer selon les critères admis en terres occidentales.

Vu le nombre d'années depuis lesquelles des politiciens américains ont des contacts directs avec les Saoudiens, le fait que cette découverte ait attendu janvier 2012 est une preuve à mon avis que le terme "intelligence lente" peut leur être appliqué.

Le fait que la révélation, brutale pour eux, que les femmes n'étaient pas très bien considérées en Arabie Saoudite  ait nécessité que leurs propres "pisseuses" aient été empêchées de pisser au ministère de la défense Saoudien, est une preuve à mon avis qu'une pédagogie particulière leur était nécessaire pour comprendre.

 

Cette anecdote me rend optimiste.

Il n'est pas totalement impossible, qu'avec beaucoup de temps, au fur et à mesure que des exemples variés leur seront soumis, un jour, peut-être, les gens d'intelligence lente auront d'autres révélations.

On les entendra alors peut-être, en 2050, qui sait, réaliser  tout à coup que le coran n'est pas un livre de paix, que dans les écoles coraniques l'enseignement ne favorise pas le vivre-ensemble, que les rappeurs qui hurlent des paroles de haine sont haineux, que l'homophobie, le sexisme et l'antisémitisme sont plus présents dans le monde musulman que dans la " fachosphère", et ...que le risque d'Islamisation d'un endroit donné augmente avec le nombre des adeptes de l'Islam qu'il contient.

 

J'ai bon espoir, avec un peu de patience, ils comprendront, lentement, mais ils comprendront.

Et puis que voulez vous faire, on ne pouvait tout de même pas les dépister dans le ventre de leurs mères, pratiquer l'eugénisme...bien sûr que non.

Ceci dit, on n'a pas forcement eu une très bonne idée de les mettre tous aux commandes ...

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 09:31

renovation.png

 

 

 

Aujourd'hui nous recevons monsieur F Hollande avec son devis de rénovation d'appartement.

 

"Tout d'abord, François, dites nous, est-ce que cela fait longtemps que vous avez envie de rénover des appartements ?"

 

"Et bien, oui, je dois le dire, je m'y prépare depuis toujours, très tôt j'ai su que c'était mon destin, que j'étais non seulement fait pour la rénovation mais qu'en plus je serais le grand rénovateur, celui qui redonnerait aux gens, car j'aime les gens, la joie d'habiter un bel appartement, un appartement rénové, repeint, magnifique.

Ce sera long et difficile car il y aura bien entendu la période des travaux, toujours un peu pénible, mais, ensemble, moi en chef de chantier et vous à la truelle, oui, ensemble nous y arriverons, je le sens , c'est mon destin ! et c'est le vôtre !"

 

"En tout cas bravo, François, vous avez revêtu une vraie tenue de chantier et on sent bien qu'on peut vous faire confiance, que vous avez comme on dit la " tête de l'emploi".

Ah, mais j'aperçois maintenant monsieur Alain Juppé, un maitre d'œuvre également, mais qui n'a pas l'air convaincu par votre projet, monsieur Juppé c'est à vous :"

 

" Eh bien, je dois dire que non seulement je ne suis pas convaincu par le projet de monsieur Hollande mais que ses idées me paraissent totalement manquer de bon sens.

Ainsi quand il nous propose d'abattre la cloison entre le salon et la salle à manger, il oublie simplement qu'il s'agit là d'un mur porteur ! Souhaite t-il que tout s'effondre, je vous le demande ?

Son projet de baies vitrées rendra la chaleur intenable en été et ses combles aménagés manqueront d'isolation. Les Français doivent le savoir"

 

"Mais enfin monsieur Juppé, vous vous moquez du monde, nous avons tout prévu, des linteaux pour étayer, des volets roulants sur les fenêtres et de la laine de verre au grenier.

Monsieur, sachez que tout est organisé, planifié, calculé, et que là où vous avez échoué, nous réussirons !"

 

 

Voila voila.

Le débat fut donc tout à fait passionnant, et nous permit de bien connaitre les grandes lignes du devis de monsieur Hollande.

Nous n'avons plus qu'à attendre le prochain pour comparer les prix, les prestations et le calendrier prévisionnel des travaux.

 

 

Un seul point ne fut pas abordé lors de ce débat, et risque bien de ne pas l'être, lors des suivants....juste un détail, mais qui me semble d'importance :

QUI va habiter dans l'appartement ?

 

J'ose à peine le dire....mais je crois qu'en ce qui me concerne, le choix de mes colocs m'importe  bien davantage que les travaux de mon logis....surtout si on doit cohabiter pour la vie. C'est mon coté "extraimedroate".

Jamais contente !

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans satires
commenter cet article