Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 15:05

sous titre : moi... dxdiag, x ans, électeur,  responsable de la dette.

 

 

 

 

 

Attali, toujours bon pédagogue vient de m'expliquer que je suis responsable de la dette des démocraties endettées.

Il me dit que la facture est arrivée et qu'il faut que je paye pour me dépenses.

Sur le fait qu'il faille rembourser les dettes, il a raison bien entendu.

Sur le fait que je sois, moi, personnellement responsable des dettes, parce que j'ai voté pour des gens qui ont endetté le pays.....j'aimerais bien pouvoir lui donner ma réponse.

 

 

 

Nous sommes en train de vivre un gros accident de voiture. Je ne conduis pas mais j'ai engagé le chauffeur, parait-il. Ce n'est pas faux, je le confesse bien volontiers, j'ai confié les clés de la voiture France à un, ou plutôt des, chauffeurs, que je n'ai pas surveillé de prés.

 

 

Voilà ce qui s'est passé, l'historique qui m'a mené droit dans le mur :

 

Quand j'étais petite je voulais être vétérinaire. Mordue à l'épaule par un chien ( en effet je n'étais pas bien haute) je décidais de faire médecine, croyant, à tort, que les humains étaient moins dangereux que les bêtes.

Plus âgée, mais toujours pas très grande, mon doctorat en poche, j'exerçais la profession qui correspondait à ma formation.

Il me fallu bien entendu me résoudre, faute de temps et de compétences, à ne pas faire pousser mes propres salades, à ne pas récolter les abricots que je consommais, à ne pas remplacer moi même les cardans de mon automobile, à acheter ma baguette toute faite, à m'adresser à un électricien pour installer l'électricité, à  des professeurs d'espagnol pour faire cours d'espagnol  à mes enfants....etc etc.

N'ayant pas le temps d'élever en personne les poulets qui me permettaient de manger des œufs, j'ai laissé les éleveurs les élever....et j'ai aussi laissé les organisateurs organiser, les gestionnaires compter et les politiciens "politisser"....

Grave erreur, visiblement.

Et que je n'ai pas été la seule  à commettre : mes voisins semblent avoir fait pareil chez eux, dans tous les pays occidentaux. Tous !!!!!

 

Quelle naïveté ! quelle stupidité !

Tout comme je savais qu'il y avait des garagistes escrocs et des plombiers incompétents j'aurais dû penser qu'il y avait des politiciens imprévoyants et des responsables du budget inconséquents.

 

Sauf que, justement, la plupart des garagistes, des plombiers et  des boulangers m'ont donné globalement satisfaction, que  mes enfants ont  eu affaire à des instituteurs qui les ont instruits , que les orthodontistes ont bien aligné leurs dents, et tout ceci  pendant que les courriers que je postais arrivaient bien à destination et que les agriculteurs faisaient pousser des pommes de terre.

Alors, j'ai cru, naïvement, que la plupart de ceux qui se vantaient de pouvoir diriger la France étaient comme tous les autres, qu'ils essayaient de faire à peu près correctement ce pourquoi ils étaient payés, comme moi, comme nous.

J'ai cru, naïvement, qu'en plus, ils savaient s' entourer de conseillers brillants, voire visionnaires, comme monsieur Attali, ce qui me permettait à moi, de faire des consultations ou d'arroser mes géraniums, tranquillement, sans avoir à m'occuper de tout ni à tout surveiller.

 

Donc, pour conduire la France,  j'ai effectivement engagé les chauffeurs qu'on me présentait au casting, et je les ai laissé conduire, en effet, mais c'est parce que j'étais occupée à autre chose aux places arrières !

Comme presque tout le monde.

Comme tous ceux qui n'ont pas su qu'on s'endettait de façon mortelle.

Comme tous ceux qui n'ont pas deviné que nos politiques nous mèneraient à l'impasse.

Comme tous ceux qui n'ont pas  imaginé qu'en plus, on donnait la nationalité française à des gens inassimilables.

Comme tous ceux qui en ont plus qu'assez d'être presque ruinés ET envahis, et qui ont envie de se servir d'Attali, grand conseiller de chauffeurs, comme d'un punching-ball, entre autres.

Une seule question, monsieur Attali : pour QUI aurions-nous du voter ?

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 11:29

Vive-la-diversite.PNG

 

 

"Fièrement halal".... non, finalement, ça ne devait pas "le faire ",comme on dit. C'était beaucoup trop explicite : ça pouvait probablement être interprété par les kouffars, encore assez nombreux, qui passaient devant l'affiche, comme une sorte d'agression.

"On " faisait du Halal et "On "en était fier...le Halal était là et bien là et ce  n'était pas simplement quelque chose de spécial mais également quelque chose de bien , voire de mieux .

 

Le mot  Halal explicitement affiché, nous informait de la présence assez nombreuse de musulmans pratiquants (et  non pas simplement d'origine musulmane), assez nombreux pour que des publicitaires investissent dans une campagne forcément couteuse.

Le mot fièrement   s'opposait implicitement à l'infériorité supposée du Haram. C'est à dire à nous, les autres, les qui salissent les livres sacrés en les touchant, les qui salissent les cimetières en y enterrant les leurs.

 

 

"Vive la diversité" est beaucoup plus subtil puisqu'il sous entend une cohabitation possible de l'Islam et du reste ,une cohabitation possible du Halal et du Haram. "Vive la diversité "c'est le type même de la phrase SYMPA.

Vive la diversité, comme si la cohabitation était  non seulement possible, mais souhaitée, aussi, par les halalophages.

(Comme si ces derniers  ne réclamaient  pas la diversité, là seulement où ils sont la diversité, et nulle part ailleurs !)

 

Non contente d'être sympathique, cette  phrase possède aussi un  double sens et on peut ne pas vouloir y lire autre chose que l'information sur la diversité des produits proposés par le fabriquant, lesquels sont effectivement divers, ce qui rend la phrase VRAIE. Et une phrase vraie pourrait-elle mentir en même temps qu'elle dit la vérité ?

 

Bref, on sent bien  derrière l'évolution de cette campagne d'affichage, toute la  réflexion menée par les professionnels de la com .On devine les discussions dans les bureaux, les études de marché, les études  d'impact, et la prise en compte forcément du fait que les affiches fièrement halal pouvaient être reprises par les résistants à l'islamisation pour essayer d'ouvrir les yeux de leurs concitoyens :

"Non mais t'as VU les affiches !... fièrement halal ! "

" Ah ouiais...ouiais , quand même ! "

Essayez donc maintenant de tirer vos copains sympas par la manche :

" Eh, EH , t'as vu !...  vive la diversité ! "

" Ben oui, quoi, la diversité c'est cool, man"

 

Alors bon, vous me direz, ces pros de la publicité, ils font leur boulot après tout , ils sont payés pour vendre leurs produits, halal ou non, et il le font du mieux qu'ils peuvent, en protégeant leur part de marché et donc, aussi, l'image des  consommateurs dont les désirs créent ce marché, c'est ça leur job.

Et vous aurez raison.

 

Mais les journalistes, eux, quels produits sont ils censés nous vendre ? Sont-ils censés peser tout les mots qu'ils utilisent, non pas pour traduire au plus près de la vérité l'information dont ils disposent, mais pour réfléchir à l'impact que ces mots auraient sur nous ? Sont-ils censés chercher toujours des titres qui nous disent d'avance quoi penser des faits qu'ils nous présentent ? sont-ils censés nous emballer des produits triés dans des paquets et nous faire consommer l'information comme un médicament amer déguisé en sirop ?  C'est quoi EXACTEMENT leur job à ces pros là ?

 

 

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 09:59

 

Bourges

 

"La diversité sera de plus en plus visible", nous informe monsieur H Bourges, président du comité permanent de la diversité de France Télévisions.

(Déjà  je ne savais pas qu' on pouvait "faire" président du comité de la diversité ,comme métier. ça doit être bien comme métier , et très varié, par définition)

 

Monsieur H Bourges  se réjouit, de plus , que cela devienne "un choix éditorial et non plus une contrainte politique ".

Une façon de dire , en  d'autres termes : "tout d 'abord on  les a obligés...mais  maintenant , ils  en redemandent ! "(la version hard de " elle en redemande" est cryptée sur canal )

 

Monsieur H Bourges nous signale  un problème sur nos écran, car "dans les journaux comme dans les fictions, les hommes blancs CSP + en bonne santé restent surreprésentés".

 

J 'ai eu un moment d 'hésitation à la vue du sigle CSP +....

Code de santé publique + ? Communicating sequential processes + ? Mais non ! voyons, Catégories socioprofessionnelles supérieures !

Donc, on a trop d 'hommes riches et/ou diplômés et se portant bien à la télévision!

...Et ça dérange.

J 'aimerai bien qu'on me précise un peu QUI ça dérange, QUI se plaint  ou même encore mieux que ceux que ça dérange lèvent le doigt , qu 'ils me confirment qu ' on manque vraiment de femmes à la télévision et qu 'ils m 'expliquent pourquoi ils souhaitent y voir des journalistes  pauvres, peu diplomés et en arrêt maladie .

 

A moins... que ...le seul mot important dans la phrase soit le terme BLANC....

 

Il y a trop de blancs ! c'est tout! voilà !

 

Il est vrai que dit comme ça, sans rajouter  homme,  CSP + et forme olympique ...ça parait un peu brutal, ça pourrait choquer madame Michu.

Si bien qu 'on comprend que monsieur H Bourges et ses copains aient tenté de noyer le poisson:

-  "meunon madame Michu, on veut juste qu 'il y ait un peu de tout à la télé , que ce soit comme dans la vie quoi, c 'est tout , les femmes, les roux, les handicapés, toussa ,faut pas vous inquiéter pour ça "

-  "Ah ben alors vous allez mettre des petites vieilles moches mal habillés comme moi dans le poste aussi msieur Bourges ?"

-  "mais bien sûr, madame Michu, bien sûr....mais ce sera après, hein, il faut d 'abord qu' on s'occupe des blancs, faut juste nous laisser un peu de temps madame Michu "

 

 

Tout cela est amusant...mais j 'aurai quelques questions pratiques, car comme cette petite espièglerie a l'air assez organisée, j' aimerai connaitre ses objectifs chiffrés et qu 'on m' en précise  certains détails .

 

- Comment vont-ils savoir quel pourcentage de    non-blancs doivent être représentés pour être représentatifs, et ce  sans faire de statistiques ethniques ?


- Quelle degré de nonblancherie devra présenter un prétendant à la visibilité télévisuelle pour être considéré comme  participant à l 'amélioration du processus de visibilité.

(dois je présenter à monsieur Bourges une de mes inventions proposé sans succès à Lozes ....)

 

- Quand pourront-ils être certains d 'avoir atteint leurs objectifs de représentation des minorités puisqu' en parallèle les nonblancs seront de moins en moins minoritaires dans la population avec le temps.

 

- Comment vont-ils réussir à transformer leurs spectacles pour  rendre la diversité très visible tout en maintenant l 'affirmation qu' il y a toujours eu de la diversité et que d 'ailleurs il  n 'y en a pas tant que ça, en plus.

 

 

Enfin et pour conclure je me demande s 'il ne serait pas  plus simple de ne plus nous montrer QUE des noirs et des arabes à la télévision pour aller dans le sens de l 'histoire du monde au lieu de  nous cantonner à une vision franco française de l 'avenir.

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 15:27

         mr-farceur-copie-1.png                           Aux éditions de l "Observatoire du religieux" bien sûr, et nulle part ailleurs.

 

 

 Je croyais avoir le sens de l 'ironie très développé mais j 'ai trouvé quelqu'un qui l'a bien davantage que moi.

Figurez vous qu 'un humoriste du nom de  Raphaël Liogier a eu un courage frisant la bravoure en allant  ricaner des musulmans sur leur propre terrain!

Je reconnais bien humblement que ne n 'aurais jamais osé le faire.

 

Raphaël, le coquin, les a taquiné ,chez eux,  assez méchamment je trouve, en leur proposant carrément une "Muslim Pride" ! et tout cela en gardant l 'air sérieux, façon Desproges.

Génie du " pince sans rire", il a expliqué ( mon dieu comment l'a t-il fait sans pouffer) que" plus qu'un état d 'esprit, cette Muslim Pride" serait" une antidote contre l 'islamophobie ambiante".

 

Les victimes de son humour n'ayant pas réalisé qu 'il plaisantait, ont posé des questions auxquelles il a répondu à mon avis d 'une façon assez provocante, mais en gardant tout son sang froid. Il a été très loin dans la farce, jugez en :

 -  au sujet du hallal:

"La consommation halal dans les supermarchés et dans les fastfoods, c’est de la modernisation, et même de l’hypermodernisation globale".

-   au sujet du fondamentalisme :

" les nouvelles formes de fondamentalisme poursuivent un but spirituel, individuel, une transformation de soi, dans la logique générale de l’hypermodernité individualiste"

 

Comme ses interlocuteurs musulmans, prenant encore ses propos au premier degré, lui demandaient des précisions sur les manifestations  qu 'il prétendait leur conseiller, il a réussit à  leur dire, sans pleurer de rire de ses propres blagues, que :

 

"La "Muslim Pride" pourrait se traduire également par des opérations ponctuelles, des sittings, voire des coups de projecteurs artistiques, histoire de montrer que c’est une religion contemporaine, ancrée dans son époque, dynamique, et productrice de culture"

 

Enfin, comme pour conclure son sketch par un bouquet final, Raphaël-super-blagueur leur porta le coup d 'humour mortel en leur demandant " d 'ouvrir les yeux "et de "faire le bilan de ces quinze dernières années" . Et, gardant toujours un sérieux promis à devenir légendaire, il ajouta:

" ne rien faire, se "tenir à carreau", se fondre dans la masse, une telle inertie a-t-elle empêché que la paranoïa se développe ? Non, bien au contraire, cette attitude passive a laissé le champ libre dans l’espace public, en particulier médiatique, à l’expression délirante d’une islamophobie banalisée, devenue de plus en plus politiquement correcte". Bref, arrêtez  "l 'apathie!"

 

Mais qui est donc cet humoriste , ce Raphaël Lioger ? : avec ses initiales à la " riposte laique",

il s 'agit probablement d ' un pseudo derrière lequel se cache un odieux réacosphérien : en tout cas qu 'est ce qu 'il m 'a fait rire, le bougre!

Un sacré farceur, ce Rafa !

 

 

 

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 16:38

 

peinture-verte.jpg

 

Monsieur et madame F ont une jolie maison. Pendant longtemps elle a été un des plus belles du village. Les gens ne manquaient pas de s’arrêter un peu admiratifs et parfois  envieux devant tant de beauté et d’élégance.

Depuis, le temps a passé et n’a pas amélioré la bâtisse. Quelques fissures sont apparues de ci de là, les peintures des volets sont toutes défraîchies et la plomberie est à refaire. Le jardin n’ayant pas été entretenu correctement, on remarque beaucoup de bois mort sur les arbres anciens, et les arbustes les plus jeunes ont un peu de mal à pousser à cause de l’ombre.

Bref, ce n’est plus si joli que cela à voir et monsieur et madame F sont un peu désolés. Ils manquent un peu de moyens pour se payer un ravalement et ont trop mal aux articulations pour élaguer eux mêmes. Ce qui les gêne le plus cependant, n’est pas tant tous ces réels problèmes, que le fait qu’un certain nombre d’individus soient entrés chez eux et aient commencé à tout repeindre en vert.

D’aucun leur ont affirmé que le vert, c’est très joli. Monsieur et madame F n’en démordent pas : ça leur déplait et ils veulent que ça cesse.

En plus, ils ont découvert que la nouvelle peinture qui ne leur convient pas est très difficile à faire partir et que les ouvriers ont l’intention de s’attaquer aux fondations sans leur demander leur avis.

Monsieur et madame F commencent à se plaindre.

C’est là qu’intervient une sorte de professeur, de psychiatrie-politique probablement puisqu’il travaille dans un institut politique.

« Mais voyons », leur dit il, « vous êtes très malheureux parce que  votre maison n’est  plus aussi belle qu’avant. »

« Certes », lui disent les vieux « mais surtout et d’abord, on en a assez qu’on se permette d’entrer chez nous et qu’on repeigne les murs avec une couleur qui en plus nous déplait ».

« Ecoutez », les interrompt le remarquable diplômé, « vous êtes très tristes que plus personne n’admire votre demeure, qui a vieilli et pâti d’une comparaison peu flatteuse avec les jolis bâtiments contemporains qui depuis peu l’entourent. Vous avez un peu honte de l’état de votre terrain et êtes vexés de constater des écailles sur vos crépis. »

« Tout à fait monsieur », acquiescent monsieur et madame F, « mais pour le moment nous voudrions surtout avoir l’impression d’être encore chez nous. Peu nous chaut en réalité de nous faire remarquer des autres et notre petit intérieur douillet nous suffit.

Pour nous l’important c’est de préserver  notre quiétude et nous pensons pouvoir d’autant plus facilement entreprendre quelques rénovations que nous nous sentirons chez nous bien en famille. »

« Je vois », conclue alors le professeur : «  votre égo mis à mal se protège de son sentiment d’infériorité par une décompensation paranoïaque et je propose qu’on vous donne un calmant.

Vous prendrez un comprimé d’antibouc-émissérage matin et soir… traitement à vie.

Le monsieur derrière, celui tout en vert, va vous accompagner chez vous pour vous border. »

 

 

Si vous pensez que j’exagère, allez lire l’article d’un professeur de sociologie de l’ IEP d’Aix en Provence : ici

 

 

ps : à part ça, on a aussi des «  copains » qui semblent trouver qu’en effet la maison est tellement moche que bof, un peu de vert, au point où ça en est….

 

 

Allez, je vous rajoute un des commentaires trouvé sous l’article du Prof :

 

Très bonne article. Vous avez parfaitement résumé la situation. Une Europe qui a peur. Une France qui n'est plus que l'ombre d'elle même. La France est passée de centre du monde pendant presque 2 000 ans à obscure pays. Par définition, la peur empêche de se confronter aux vrais problèmes.

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 11:23

 

alexandrie.jpg

 

                                            Papiers sur le sol  à Alexandrie

 

Parfois, au détour d’une revue de presse, une phrase m’amuse, une autre m’agace ; quelques propos  me font bondir, réagir, m’offusquer… mais, que faire quand il s’agit d’ un article au complet : comment choisir la phrase la plus obscènement orientée ou les propos les plus scandaleux quand le texte entier est si incroyablement odieux qu’on croit cauchemarder.

Que Tarik Ramadan se fiche de nous et pratique la takkia comme le serpent de Mowgly est extrêmement déplaisant mais reste cohérent au niveau du casting. (on aura ta peau Kaa !)

Que Patrick Lozes broie du noir en se désolant qu’il y ait encore des gens de non-couleur qui puissent avoir droit à la parole est inquiétant quand on lui donne des responsabilités mais rigolo quand on lit son blog. ( Lozes… tout simplement)

Que Houria Bouteldja  crie publiquement sa haine de l’occident dont seule l’existence lui permet de parler en public est paradoxal et donne des envies d’accorder des autorisations exceptionnelles de violences faites à des femmes.( « fais lui mal Johnny Johnny envoie la… » )

 

Mais qu’un *** de sociologue puisse écrire dans un journal qui fit longtemps référence et est encore la SEULE source d’information de certains «  intellos » ( j’ai des noms), un tel tissu de langue de bois indécente est un scandale.

Un dénommé jean-Noêl Ferrié docteur en sciences politiques et directeur de recherche au CNRS (spécialiste des pays arabes dans lesquels il a vécu plusieurs années), a en effet commis dans «  le monde » un article titré :

 

« Les musulmans d’Egypte sont unanimes pour condamner l’attentat contre les coptes », dont le titre fut transformé secondairement (quelqu’un du journal a probablement réalisé l’énormité du propos) en"L'Egypte ne néglige pas la menace qui pèse sur les coptes"

 

(Merci à Pierre Robes Roules qui a fait un article ET une capture d’écran avant la modification)

 

 

Cet article est constitué de phrases toutes plus scandaleuses les unes que les autres et visant de façon extrêmement grossière à empêcher toute indignation quant au traitement des religions minoritaires dans le monde musulman et tout questionnement sur l’islam. Au lendemain d’un attentat mortel comme celui d’Alexandrie, il faut tout de même oser.

Monsieur Férrié ose , beaucoup :  

 

« Il y a chez les coptes un syndrome minoritaire. Une partie se sent mal-aimée, et réagit de manière particulièrement vive lorsqu'il y a un incident, et d'autant plus lorsqu'il est, comme celui-ci, tragique ».

Les coptes ont des symptomes ( qui forment un syndrome) et se « sentent » mal aimés !!

Ces paranos  font la paire avec les occidentaux phobiques animés eux aussi de sentiments , d’insécurité par exemple. Soignez moi tout ça !

 

« Il ne faut pas imaginer une minorité copte avec une majorité musulmane hostile : ce n'est pas une communauté persécutée. Elle est, en revanche, l'objet de traitements différenciés : les coptes n'ont pas accès à certains postes de hauts rangs et on ne verra jamais, par exemple, un copte à la tête d'un ministère régalien »

On retiendra la phrase pour la ressortir quand on fichera nos salafistes à la poubelle : ne pas oublier de dire qu’ ils bénéficieront simplement d’un traitement différencié !

 

« En outre, il y a des accrocs à la liberté religieuse »

Un petit accro … de boucher ?

 

« Le gouvernement de Moubarak soutient une présence forte de la référence à l'islam et à la charia dans la société, dans les lieux publics notamment, mais de manière non politisée et pacifique »

Vous dire si on risque peu ici, vu que même la bas c’est carrément la charia tranquille !

 

« S'il( Moubarak) est très coulant avec cette forme de fondamentalisme, il veut en revanche éviter à tout prix une montée de l'intégrisme à visée politique, et a fortiori de celui qui soutient le terrorisme ».

Vous remarquerez que non seulement on avait droit à plusieurs formes d’islam mais qu’on a maintenant plusieurs formes de fondamentalisme… avec toutes ces formes, en effet, il doit bien y en avoir de moins pires que d’autres alors évitons les amalgames entre les différents fondamentalismes tant qu’on y est.

Comme monsieur Férrié nous a dit quelques lignes plus haut que « Pour l'Egypte, qui dépend énormément du tourisme, le terrorisme est une inquiétude extrême » il est bien clair que ce sociologue a bien analysé la situation : il SAIT qu’il y  radicalisation et islamisation mais que bien entendu certains islamistes sont moins fous que les autres et souhaitent éviter les bombes ne serait ce que  pour que les touristes continuent à venir …MAIS il essaie quand même de brouiller les cartes.

Peut on imaginer un article plus modéré et sirupeux sur l’islam au lendemain d’une telle preuve d’absence de modération ?

Peut on en dire moins que ne le fait Férrié sur le drame des chrétiens d’Orient tout en parlant quand même du sujet ?

Certains pêchent par ignorance, d’autres par naïveté, mais ce n’est pas le cas visiblement de monsieur Férrié dont la connaissance de la réalité du  terrain suint sous les euphémismes.

 

On en arrive donc à  la question : pourquoi ?

Je n’ai pas la réponse mais à un certain niveau de traîtrise on peut se demander si certains  ne sont pas carrément achetés avec du pognon.

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 10:32

 

Capturer.JPG

 

 

« Tissé, métissé…Tissé parce que chacun tisse sa vie. Métissé parce que toute vie se mélange aux autres vies » Ernest Pépin

 

 

 

Comme toutes les grandes théories des penseurs géniaux dont les recettes, miraculeusement, s’appliquent à tout, tous, tout le temps ( ah ! Marx, Freud….) nous économisant ainsi la peine d’avoir à réfléchir puisqu’ils l’ont fait définitivement pour nous, la description des stades d’E. Kubbler-Ross peut s’utiliser dans bien des circonstances.

C’est ainsi que devant le calendrier concocté par la mairie de Stains pour la joie gourmande de ses heureux habitants, je suis passée par toutes les étapes du deuil.

 

Déni : c’est pas popo c’est pas popo c’est pas possible ! Ce doit être un montage créé de toute pièce par ces salopards d’anti-xénophilie-systématique dont la potion amère me détruit au quotidien, droguée que je suis à la réacosphère. Un calendrier dédié à la seule gloire du métissage, associant pour chaque mois de l’année un joli visage d’enfant métis et une petite phrase du style «  Métissage : clé de l’évolution entre le même et l’Autre » ,«  une maman au chocolat un papa à la vanille la recette du miracle ».

 

Mais… un clic sur le lien de la mairie de STAINS soi-même suffit à me confirmer qu’il ne s’agissait pas d’un faux.

Sur ce, je passais aussitôt au stade suivant 

 

Colère : B de M !!!! qu’est ce que c’est que cette MANIE de glorifier le métissage qui est le mélange des races alors même  qu’on dit qu’il n’y a pas de races mais une seule… espèce : l’espèce humaine ! C’est incroyablement culotté de nous conseiller de  mélanger des ingrédients qui sont les mêmes, puisque le mélange ne peut qu’être intrinsèquement identique aux ingrédients du départ, non ? n’y a pas de pitbull, n’y a pas de caniches, mais il faut les croiser !? « Ils » veulent  quoi là ? nous vendre un nouvel aryen ? un bon aryen ? Bon sang ça sent le foutage de G à plein nez !

Bref, ça m’énervait, ça m’énervait … mais il fallait que je me calme et me raisonne :

 

Marchandage : bon, admettons, on favorise le métissage des couleurs ( what else?) mais, allez, on dit que c’est juste parce que ce sera joli qu’il y ait des foncés, des clairs et des moyennement foncés et des moyennement clairs et puis ensuite, hein, on sera tous contents et on dansera des farandoles et tous les gars du monde etc etc ensuite ça se passera bien, hein, oh eh !

Mais cet optimisme paraissait tellement niais que j’ai sombré dans la

 

Depression : car  ça y est j’ai compris que ce calendrier est  une publicité : c'est-à-dire quelque chose qui agit sur notre petite matière grise et blanche pour qu’on lie de façon très automatique ce qu’on souhaite nous vendre et ses représentations positives attirantes en court-circuitant l’usage de notre raison.  Ici, on nous présente de charmants bambins non blondinets mais très mignons pour qu’on associe immigration extra-europenne et beaux enfants rieurs, intelligents ET inoffensifs par définition.

Habile manœuvre de propagande qui permet en plus que, dans un deuxième temps, celui qui aurait l’outrecuidance de s’interroger sur les conséquences à  moyen et long terme d’une politique de remplacement de population…. sera identifié comme un ennemi des petits gnanfants tous mimis et donc un ignoble salaud.

 

Acceptation : tant pis il n’y a plus rien à faire…. Je vais me reendormir doucement, ce sera moins douloureux. Et puis pour m’aider à trouver le sommeil je vais chercher des jolies phrases avec des messages très profonds sur le modèle qui nous est proposé 

 

Métissage, si sage…, tu es message mais, ti sé ( oui ji sé) ,tu es messagé.

( Rachid el Dugenous)

 

Etre cultivé c’est SE cultiver en culturant ses métis et en métissant ses cultures

(Proverbe saoudien)

 

Oh toi, chocolat , et toi citron pressé : fourrez des chocolats, pressez vos citrons.

(Jean Claude Tar-Truffe)

 

Mélange parfait, parfaitement mélangé : oh mon café au lait décoiffé mais pas laid.

(Extrait d’une poésie népalaise )

 

Oh, et puis tiens, je m’ en vais plutôt compter les moutons de panurge…

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 09:27

ScreenShot003.jpg

 

Qui a dit que les écolos étaient des vendus ?

Le maire de Grigny, un dénommé Le Bras aurait aussi bien pu se nommer La Paire, tant son courage est exemplaire.

Ce communiste convaincu a eu, en effet, un geste d’une hardiesse qui a frisé l’héroïsme.

Oyez, mes amis, ce que cet homme audacieux a osé :

Profitant des fêtes de fin d’année qui s’annoncent, monsieur Le Bras a fait faire une affiche qui font tomber les miens : il y dénonce publiquement, et c’est le premier à ce jour, que nous vivons des temps moyenâgeux.

D’accord ,oui, cent fois d’accord, monsieur, on se croirait revenus en l’an 1432 !

Comme vous avez raison : superstitions, dénonciation des hérétiques, inquisition, apologie de l’obéissance aveugle à un dieu, tout ceci nous paraissait appartenir à l’histoire ancienne et cette barbarie semblait terrassée par les lumières, mais nous voici replongés dans l’obscurantisme.

En insistant ainsi sur le fait que nous vivons mentalement comme au  15 ° siècle plus de 10 ans après l’ an 2000, le maire de Grigny fait probablement une allusion subtile mais évidente au caractère rétrograde de la religion la plus emmerdante de France. Dans une ville remplie de Mahométans, une telle affiche est un geste de témérité.

Sachez, monsieur le maire, que de nombreux Français sauront, le moment venu, se souvenir de vous.

 

 

 

Mais, mince, trop tard, mon article m’a échappé de mains et a  atterrit en ligne alors que j’apprends à l’instant que contrairement à ce que j’avais cru, cette affiche serait destinée à flatter les musulmans dans le sens du poil des tapis de prière et que le chiffre 1432 ferait référence à un calendrier hallal…je suis désappointée.

Tiens à Le Bras… je lui en ferais même volontiers, un d’honneur !

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 13:56

konk.jpg

  Un dessin de konk ( pardon de l’emprunter sans demander… je n’arrive pas à vous joindre)

 

 

Après la remise en liberté du complice présumé du braqueur du casino d’Uriage, celle de trois hommes trouvés en possession de plusieurs kilos de cannabis, de cocaïne et d’une kalachnikov   et aussi la libération immédiate des possesseurs du pistolet 9 mm en Seine saint Denis…la série continue.

 

Un fois (de plus) la «  justice » semble agir comme si le plus simple bon sens lui échappait.

Comme il n’est pas crédible de penser que les juges sont des imbéciles, il me semble légitime de s’interroger sur leurs objectifs.

 

Tout d’abord les faits :

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/coup-de-couteau-a-bobigny-l-auteur-presume-laisse-en-liberte-07-12-2010-1181892.php

 

Il était une fois   deux jeunes gens qui en avaient  poignardé un troisième, ce dernier ayant visiblement  hésité un instant de trop à faire cadeau de son portable (alors que  la plus simple générosité le lui commandait pourtant….ahhh , la nature humaine !)

Les deux présumés agresseurs furent arrêtés et placés rapidement face à  un juge.

Celui-ci vient de prendre la décision surprenante de libérer les deux agresseurs tout en leur imposant, reconnaissons le, deux petites punitions :

Comme ils sont un peu grands pour être envoyés au lit sans dessert :

L’un a été condamné à vivre chez sa grand-mère ( on espère pour lui que cette dernière est abonnée à Canalsat sinon il va s’y ennuyer)

L’autre a été placé et sera suivi par un éducateur ( on espère que celui-ci  sera très cool quand il lui proposera des sorties culturelles).

 

Comme on ne peut pas penser que le juge soit fou à lier et ait estimé  que c’était très bien de perforer les poumons des passants (auquel cas il aurait simplement félicité les deux gaillards)

Restent donc deux possibilités :

 

Soit les agresseurs, présumés innocents, ne sont pas coupables et dans ce cas ces deux mesures un peu casse-pieds pour eux sont des atteintes inadmissibles à la liberté que nous chérissons tant. Un juge qui condamne des innocents est forcément (un salaud de) FN Cqfd

 

Soit les deux agresseurs présumés innocents sont coupables et la légèreté incroyable des peines qu’on leur inflige après une agression à l’arme blanche est évidemment une sorte d’insulte à la notion de justice, une mesure tout simplement choquante.

Dans ce cas, utilisant le raisonnement que m’ont appris bien des gauchistes, j’applique ici le principe de la recherche du bénéficiaire final d’une action : à qui cela profite t-il ?

Il est certain que l’impression d’insécurité que  la plupart des citoyens Français ressentent, si elle s’accompagne de la constatation qu’en plus les agresseurs ne sont ni punis ni mis en situation de ne pas récidiver, va faire jazzer dans les chaumières. Il est inévitable que  l’accumulation d’affaires de ce genre renforce le discours des politiques les plus autoritaires. Or, les uns étant   constants quand à leur sévérité contre les délinquants alors que les autres ont  des discours simplement néosécuritaires, on a donc bien affaire à de la publicité indirecte pour le FN. Les publicistes du FN ne peuvent être que des sympathisants. Cqfd

 

Allez, les gars, encore un effort …et il n’y aura même pas de deuxième tour en 2012… peut être même pas d’élection si vous bossez bien.

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 12:37

 

ATTALI.jpg

FR3 21 septembre 2010

 

 

Jacques ATTALI passe à la télé. Et en plus il parle.

 

ATTALI  a dit ceci :

.

« Dans la France avoir plusieurs millions de français qui PARLENT arabe, dont la culture est arabe, face à bientôt 2 milliards de musulmans c’est un atout extraordinaire pour la France. »

 

« Ce qui compte c’est comment on va faire pour aller très loin dans l’intégration de cette culture musulmane dans cette fierté de l’Europe dont elle est une des forces, un atout , et dont l’Europe a BESOIN, Emmanuel (Todd) parlait a juste titre de l’importance de l’immigration dans la construction européenne  »

 

« Il faut avoir la force d’admettre que l’Islam est une des dimensions fondatrices et positive du passé et de l’avenir de l’Europe ».

 

 

Si on admet une fois pour toutes que ce type est loin d’être un imbécile et qu’on se met cinq minutes à SA place, on doit admettre qu’il y a une certaine LOGIQUE INTERNE dans son discours.

 

Petite traduction et résumé de la pensée du gars Attali :

Le monde s’islamise, donc une France islamisée aura sa place dans le «  nouveau » monde.

Si on veut sauver un morceau hexagonal de la planète pour que les capitaux puissent librement y circuler, tout ce qui favorise la place du morceau de terre émergée appelé France est bon à prendre.

 

Voilà, c’est SON point de vue !

 

Peut être qu’en d’autres temps, ATTALI aurait pu nous dire :

Si la France valorise ses racines germaniques, si les petits Français font allemand première langue et si beaucoup d’allemands, avec leur culture germanique veulent bien venir faire ici les enfants que nous ne faisons plus … alors, la France aura DOUDE ZA PLACE TANS LE REICH !!!!

 

 

L’homme nouveau : le citoyen du monde

Sa religion : qu’importe si  celle a le vent en poupe

Sa mission  : consommer

Son pays : le grand supermarché mondial  d’Attali

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans traitres
commenter cet article