Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 10:07

discrimination-positive-.png

 

 

Lors de la parution des résultats obtenus par l'essai des CV anonymes, censés prouver que les dirigeants d'entreprise discriminaient certains candidats sur les indices d'hypo-souchisme de leurs noms ou de  leurs adresses, et qui montra qu'au contraire les DRH tendaient à pardonner les défauts des CV des "pauvres Momos" quand ils savaient qu'ils avaient affaire à un "pauvre Momo" ( preuve s'il en fallait que l'éducation nationale a fait un "vrai travail" en amont sur le vivier qu'on lui a confié ces dernières décennies), je me suis dit : ah, voilà enfin quelque chose d'à peu près résolu !"

 

Je pensais sincèrement que cette étude serait prise en considération.

J'imaginais, bien naïvement, qu'on allait éventuellement en conduire d'autres afin de vérifier la validité des résultats obtenus, puis tenir compte des dits résultats.

 

Je ne pensais pas qu'on allait, non seulement en rester là, mais surtout faire comme si cette étude n'avait jamais existé et  que dorénavant, faute d'avoir pu prouver l'existence d'une discrimination ethnique à l'embauche, on allait juste hausser le ton pour affirmer qu'elle " existait et puis c'est tout !".

 

Le thermomètre a montré qu'il n'y avait pas de fièvre ! peu importe ! Dorénavant le fiévreux lui même indiquera sa température et on sera prié de le croire.

C'est qu'on est dans l'humain, môssieur, et qu'on ne saurait résumer l'humain à des chiffres, non ?

C'est que "c'est bien plus compliqué que ça", et qu'il faut donc, tellement c'est compliqué, se contenter de tendre une oreille extrêmement bienveillante à l'autre, et de recueillir ses doléances, qui serviront de preuve ; Le sentiment de discrimination servira à mesurer le préjudice subit.

A nous maintenant, les méchants blancs, de payer ce (sentiment de ) pretium doloris.

 

Ce n'est plus une demande, c'est quasiment un ordre.

Ainsi lors d'une émission pendant laquelle madame LP répondait aux questions de quelques concitoyens, une dame (qui comme tous les autres, défendait son propre bout de gras, mais dont on sentait bien qu'elle était animée de la fierté de ceux qui prétendent défendre de grandes valeurs qui les dépassent, puisque son bout de gras était de couleur) l'interrogea avec l'air un peu sévère et pincé d'une institutrice s'adressant à regret à un garnement :

" Que comptez vous faire pour lutter contre les discriminations à l'embauche dont est victime une certaine catégorie de français que je défends dans mon association"

Après que MLP lui ait fait préciser que son propos concernait bien le sujet des soi-disant " discriminations ethniques", elle se mit à lui parler de l'expérimentation des CV anonymes et fut interrompue :

 "Ah mais non, mais moi je ne parle pas des CV anonymes"

Marine LP insista et se mit à expliquer qu'à son avis les discriminations étaient sociales et non raciales, et que le but qu'il faudrait poursuivre était celui de mieux développer la  méritocratie.

La dame reprit avec la moue mécontente et butée qu'adoptent souvent les gens pas très malins lorsqu'on les contredit  ( ce qui prouve qu'on peut être une femme, noire, et pas très maligne ) " ah mais moi je ne veux pas parler des CV anonymes, ça ne m'intéresse pas,  moi je parle des discriminations qu'on nous fait!  Qu'est ce que vous comptez faire contre ça ?"

MLP finit par lui dire que non, on ne pouvait pas parler de ce genre de discriminations ethniques, qu'il n'y en avait pas, ou très peu.

"Bien sûr que si", lui dit la dame à la moue," la preuve, j'ai une association qui s'en occupe  "

L'épisode se termina sur la "discriminée" qui secouait la tête en boudant non non non.....

 

On pourrait presque rire en entendant que l'existence même de victimes autoproclamées regroupées en  association prouve l'existence du préjudice dont elles prétendent avoir été l'objet.

On ne devrait pas rire.

 

Je parie tout ce que vous voulez qu'une grande partie de l'action de notre futur président, dont on aurait bien tort de sous estimer les capacités, y compris celle de nuisance, sera entièrement basée sur une lutte bien réelle contre des préjudices imaginaires.

La discrimination positive a commencé sous Sarkosy, elle prendra bientôt j'en suis certaine une toute autre dimension.

 

J'ai eu l'occasion de connaître un exemple récent des conséquences pratiques de ce genre de politique par l'intermédiaire d'une jeune journaliste en formation : deux de ses amis ayant fait leur dernier stage sur une chaîne de télévision, ils demandèrent s'ils pouvaient avoir quelque espoir d'être  embauchés, leur tout prochain diplôme en poche. Il leur fut répondu qu'ils avaient donné entière satisfaction, qu'en d'autres circonstances on les aurait volontiers gardés suite à leur stage,  mais que malheureusement, les embauches étant soumises à un "comité pour la diversité" dont visiblement ils ne satisferaient pas aux critères, ce n'était même pas la peine d'y penser.

 

Voilà où l'on en est !

Imaginez jusqu'où l'on ira lorsque les bien-pensants auront le pouvoir absolu !

 

Le grand remplacement est en marche : et ce sont nos enfants qui en seront les premières victimes.

Comme un parent qui délaisse un enfant plutôt sage pour se consacrer à celui qui est capable de mettre le feu à sa chambre, nos dirigeants tendent, et demain tendront bien davantage,  la main à tous les pleurnicheurs en passant par dessus nos têtes et celles de nos rejetons.

 

Tout ceci me démoralise bien plus que l'augmentation d'impôts prévu par la gauche.

Ma seule petite consolation consiste à penser à la pire famille de gauche-caviar que j'ai un moment fréquentée et dont le fils aîné avait de grandes ambitions politiques : peut-être deviendra t-il difficile de faire carrière au PS avec un nom comme Dupont....

 

 

PS : Mais pitié, les gars, pitié, essayez AU MOINS d'empêcher la victoire de Hollande !

Ne vous abstenez pas ! pas vous !

Partager cet article

Repost 0
Published by dxdiag.over-blog.com - dans cpf
commenter cet article

commentaires

nouratin 11/03/2012 16:39


Entièrement d'accord avec vous. Nous agissons souvent pour nous faire


plaisir, pour satisfaire à nos pulsions et aux exigences de notre affectif.


Si nous nous demandions plutôt ce qui serait le mieux pour nos descendants?


Sur la question relative aux présidentielles, vous apportez la réponse,


ca ne fait pas plaisir mais il faut voter Sarkozy contre Hollande!


Amitiés.


 


 

dxdiag.over-blog.com 12/03/2012 09:22



Visiblement, cher ami, même dans notre camp les gens sont très fâchés (à juste titre) contre Sarko : ça va être difficile de mobiliser les troupes contre Flamby (mais au moins on essaie).



Olibacr 10/03/2012 17:50


Dans un autre registre, l'accession au pouvoir de Lénine et surtout de Staline a eu pour conséquence en Russie la décapitation des élites, intellectuelles ou autres, et a entraîné une véritable «
clochardisation » de la société russe.


 


Je pense très sincèrement que c'est ce qui nous attend d'ici peu. Quelqu'un a écrit : « Dites-vous que vous ne votez pas pour élire quelqu'un mais pour empêcher le pire des
candidats d'accéder au pouvoir. » Le pire des candidats ? Il y a au moins DEUX pires candidats. Le salut est dans une troisième voie (voix).


 


 

dxdiag.over-blog.com 10/03/2012 18:29



Deux pires candidats, c'est vrai mais on peut choisir sa mort.


Je me souviens d'un livre pour enfants (enfin pour enfants ayant le sens de l'humour noir) composé de grandes illustrations et de questions comme "préférerais tu être dévoré par un lion ou écrasé
par un éléphant ?)



Barbara 10/03/2012 08:13


Oxymore, pourquoi l'existence d'un ascenseur social serait-elle problématique. Elle sous-entend que l'on peut améliorer son existence, si l'on veut s'en donner la peine. Bien sûr, celui qui
préfère se la couler douce ne risque pas d'arriver bien loin mais c'est son choix. Avec ce système on a quelques aigris : les incapables d'arriver où ils le voudraient qui refusent de
reconnaître leur incompétence et qui rendent la terre entière responsable. Avec le système actuel on fait des millions d'aigris : tous ceux qui voient passer devant leur nez de beaucoup moins
qualifiés qu'eux et qui savent que quoi qu'ils fassent, il en sera toujours de même. Sans compter qu'avec de plus en plus d'incompétents aux postes clefs, les dysfonctionnements des
administrations et entreprises se multiplient et accroissent l'insatisfaction.

Oxymore 09/03/2012 23:47


"J'en veux donc surtout aux décideurs, qui refusent d'admettre que l'ascenseur social est en panne pour tout le monde et qui dessinent un couloir particulier et prioritaire pour les diversités
visibles."


 


Sauf que, toujours pour rester sur la gestion du ressentiment, l'hypothèse d'un ascenseur social est tout aussi problématique. Déja structurellement, on ne peut pas tous être en haut de l'échelon
- sauf à faire ce qui détruit les lambeaux de notre tissu culturel en important de la maon d'oeuvre pas cher de pays à demi barbares.

Ensuite, parce qu'on retombe dans le schéma marxiste et la lutte des classes : ceux qui sont en bas seront toujours aussi aigris, ils structureront juste leur ressentiment selon des catégories
différentes : les riches/les patrons. Alors certes, on sort de cette démence qui privilégie certaines ethnies, mais ca n'enlève pas grand chose au problème du ressentiment. C'est aussitot le
monde sans classe et collectiviste qui repointe le bout de son horreur.

Bon, il y aurait d'autres choses à dire sur les bidouillages de la modernité. Le cheval de bataille de Muray c'était principalement la disparition des catégories individuelles (l'introspection
lié au péché originel, l'éclatement de la niaiserie autour du sexuel, le dueil comme évacuation vers les arrières mondes du ressentiment, etc ... ) Ces choses vont aussi de pair avec
l'amplification du ressentiment général à notre époque.

Mais de manière générale, au niveau d'une société on ne sait pas comment traiter ca.

Par ailleurs, un article dense de Taguieff vous plaira surement. C'est sur notre marotte : communautarisme, nation, identité et tout le blabla. Bon, je sais que le votre c'est principalement
l'Islam, mais ca peut aller de pair :)

dxdiag.over-blog.com 10/03/2012 12:05



Sans tomber dans le marxisme il me semble que les jeunes  dont la famille manque de réseaux ou ne fait pas partie de lobbies
ont des difficultés particulières à exploiter leurs talents quand ils en ont.


Si on donne un coup de main spécifique aux cpf : ce sont ces jeunes là qui seront mis à l'écart (je ne crois pas que les bobos pousseront
leurs propres enfants pour faire de la place)



Charles Robert 09/03/2012 19:24


Je me souviens de l'émission évoquée dans votre article. Après deux heures d'interrogatoire intensif, Madame LP était censée bretter contre un maçon-trotskiste, tout frais, et remonté au moins
par de l'adrénaline. Et pourquoi pas les yeux bandés, non plus.

dxdiag.over-blog.com 10/03/2012 12:02



On peut remarquer que quand c'est elle, elle a droit à un interrogatoire "musclé"....ne manquent que les gifles entre deux questions.