Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 15:35

chien psychanalysé

                                               Psychanalyse d'un chien d'infidèle ?

 

 

 

 

Etant par formation professionnelle très intéressée par les maladies émergentes, et par tempérament particulièrement passionnée par la psychiatrie, c'est avec beaucoup d'attention que j'ai commencé à lire votre article sur l'islamoparanoïa.

Vos références à Lacan, m'ont immédiatement indiqué, que je n'avais pas affaire à un article sérieux, bien qu'il se présente comme tel,  mais bien à une de ces pseudo réflexions, dans lesquelles le pédantisme des termes ( ah ah, la fameuse "forclusion du nom du père"!) dissimule une pensée qui s'affranchit du réel tout en affichant une ambition quasi scientifique.

Ne manque à votre démonstration qu'une de ces formules pseudo-mathématiques abracadabrantesques avec lesquelles votre maître à penser hypnotisait des foules, non pas de jeunes scientifiques, mais d'étudiants en psycho ou en lettre modernes.

 

A l'instar de la plupart des théories psychanalytiques, y compris les plus folles,  votre démonstration possède une logique interne, et votre théorie d'une psychose qui se serait développée en Europe est joliment  argumentée.

Le seul problème, mais il est essentiel, est que votre axiome de départ étant faux, la logique qui en découle n'a pas d'intérêt pour décrire le réel et est en fait semblable à la logique de certains délirants : c'est un rationalisme morbide[i].

 

Si l'identité de l'Europe n'était effectivement pas menacée, par le remplacement en son sein des populations de culture européenne par des populations de culture étrangère, le sentiment de menace des européens quand à leur identité ne correspondrait pas à un danger réel, serait donc fantasmé, et l'Europe malade de son fantasme pourrait s'adresser à vous.

Il n'en est rien.

Le grand remplacement des peuples européens est bien amorcé.

La présence, chez nous, de populations de culture absolument différente de celles des natifs, et qui souhaitent vivre en occident tout en tenant à y maintenir et à y développer leur culture non occidentale, est une réalité constatable[ii] et dont vous semblez parfois, étrangement, être vous même conscient, puisque vous paraissez admettre que l'Islam que nous rejetons, est dorénavant constitutif de notre nouvelle identité.

 

 

Un greffe a donc eu lieu : les musulmans ont pénétré le corps social, s'y développent sans vouloir s'y fondre, et constituent bien l'équivalent d'un nouvel organe, manifestant même parfois un désir de fonctionnement autonome[iii].

S'il y a donc bien une maladie, nous ne sommes pas en présence d'une maladie de la psyché mais bien d'une maladie du corps.

Qu'un bien portant qui se croit malade puisse s'amuser à consulter des psychothérapeutes lacaniens, pourquoi pas.

Mais le patient à qui un chirurgien fou a rajouté un greffon visiblement incompatible n'a que faire d'une cure psychanalytique.

Il lui faudra choisir entre un traitement assez radical et douloureux ou une mort lente (et douloureuse ). Et s'il a besoin d'une aide psychologique, c'est uniquement pour traiter l'état de

déni dans lequel malheureusement il arrive qu'il se complaise. J'ajoute donc à mon courrier ceci, qui intéressera peut-être le psychothérapeute que vous prétendez être ( pièce jointe : la réalitophobie maladie émergente? ).

 

 

Partager cet article

Published by dxdiag.over-blog.com - dans médecine
commenter cet article

commentaires

Majeur 14/12/2011 12:41


 


Oui... le papier et la médecine  ne sont pas des concepts...


Cette affirmation  que la science islamique n'existe pas, au sens que nous donnons au mot science, est confirmée par les musulmans
érudits.


Lors de l'exposition sur les sciences arabes à l'Institut du Monde Arabe, il y a 1 an ou plus, la question fut posée
au directeur de l'Institut:" Peut-on dire qu'il existe une science musulmane?" Comme il n'était pas face à des bœufs en esprit, il expliqua ce que j'effleure précédemment; la
situation géopolitique.


Aujourd’hui, l’élevage intensif de bœufs veut nous convaincre que l’Europe a autant de racines musulmanes que chrétiennes.


Que dire ?


L’eau de mouille plus


Le feu ne brûle plus


Où est la commode pour m’asseoir ?


 

dxdiag.over-blog.com 14/12/2011 14:35



dans quelle état j'ère....



Pippa 14/12/2011 05:23


"Mais le patient à qui un chirurgien fou a rajouté un greffon visiblement incompatible n'a que faire d'une cure psychanalytique. Il lui faudra choisir entre un traitement assez radical et
douloureux ou une mort lente (et douloureuse )."


Comme celui-ci, mais qui a choisi pour lui la mort rapide, après le "traitement radical" ?  http://actu.orange.fr/monde/expedition-meurtriere-a-florence-deux-senegalais-tues-l-auteur-se-suicide-afp_370850.html


Papier de ce Vandorpe absolument sidérant et révoltant ! Sous couvert de pseudo-science, de références pipeau mais ronflantes, et grâce à la lâcheté de tous les autres, ces gens-là,
fort nombreux, nous ont menés où nous en sommes : au bord du chaos.

dxdiag.over-blog.com 14/12/2011 14:33



Au bord d'un chaos...dont nous seront considérés comme les seuls auteurs.



sonia 13/12/2011 03:39


Moi aussi je plaisante, dxdiag, mais vous savez je me suis toujours mefier des psychanalystes...alors celui-la ou un autre.


vous soulevez tres justement le probleme du fondement de toute reflexion, lequel, s'il est faux, n'apporte aucun un interet au developpement qui s'en suit car il ne correspond pas au réel. On
pourrait tout-a-fait l'appliquer à bon nombre de commentateurs de tout poil et specialement votre ami Xyr...c'est le meme probleme en religion: combien de gens essayent de demonter le
christianisme en fondant leur raisonnement sur des idées reçues totalement farfelues ou mal comprises car prises hors d'un contexte ou prises a la lettre quand c'est l'esprit qui doit ressortir.


sinon, vous avez raison le texte de Lounes est interessant.


au fait, si vous voulez debloquer le site d'ilys, il faut aller dans vos preferences et decocher les restrictions.


 

dxdiag.over-blog.com 13/12/2011 12:13



 Xyr n'est pas mon "ami" ( je ne crois pas qu'il puisse d'ailleurs le souhaiter une seule seconde, c'est un" ilysien", tout de même^^) mais visiblement, ce qu'il développe correspond bien à
ce qu'il me semble intuitivement percevoir et que je maintiens contre votre avis, à savoir que la religion des droitdelom est l'enfant du christianisme....mais bon, on ne va pas rouvrir ici une
discussion sur ce thème (je n'en ai pas les compétences donc j'aime mieux me contenter de  lire les échanges de ceux qui s'y connaissent mieux que moi ).


ps: merci pour la manoeuvre  de débloquage


ne ratez pas le blog de Xyr dans ma roll :" la bête hilare"



Majeur 13/12/2011 00:19


 

 

  Eh oui Pakounta, mon pseudo à très précisément été choisis pour la raison que vous évoquez!


C'est un préambule.


 


 C'est bien vu pour le poisson. 


 


 


Le portulan.


 


Les musulmans nomment  « sciences islamiques » l'étude du coran. 


Les vraies sciences que s'attribuent les musulmans furent développées par des savants des pays conquis. Il s'agit d'une réalité
géopolitique, pas d'une formation intellectuelle islamique qui aurait permis l’étude et la découverte.


On ne peut parler de sciences islamiques par le seul fait que quelques uns de leurs savants ont développés des concepts existants
chez d'autres peuples: le zéro - le papier - la médecine - ...


Il suffit de le leur rappeler s'ils osent cette contre-vérité.


Le portulan te ment 12/12/2011 21:48


Lacan dit : "c'est pourquoi il est égalable au "racine carré de -1" de la signification plus haut produite, de la jouissance qu'il restitue par le coefficient de son énoncé à la fonction de
manque du signifiant"


->

dxdiag.over-blog.com 13/12/2011 12:09



Amusant : j'ai été piocher ma citation dans le bouquin de Sokal : "les impostures intellectuelles".